Avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants


« « Préc. Un grand merci    |     Suiv. Un p’tit pois au théâtre » »

Enfant et écran

Par  • Le 24 novembre 2009 à 6:45 • Catégorie : J'avoue, Réfléchir

Je méditais de vous faire un billet sur ce sujet et hop ! le CSA lance une grande campagne « La télévision n’est pas toujours un jeu d’enfant ». Je passe donc le sujet en priorité pour coller au plus près à l’actualité et aux tendances (je ne voudrais pas entendre dire que la basse-cour est « so 2009 »).Vous trouverez notamment sur leur site des vidéos avec des conseils et des infos, avec notamment des interviews d’experts (Patrice Huerre, pédopsychiatre et Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste). Je n’ai pas tout regardé mais je voudrais juste dire à Françoise Laborde (qui préside le groupe de travail Protection de l’enfance) que chez nous ce n’est ni la nounou ni maman qui passent l’aspirateur, c’est papa ou la femme de ménage (spécial dédicace à Olympe). J’en profite pour rappeler aux gros bidons de la basse-cour que l’aspirateur c’est très mauvais pour les femmes enceintes, faites bosser vos coqs.

Que préconise donc le CSA ? « Pas d’écran avant 3 ans ». Mazette, ils sont durs. Qui n’a jamais allumé la télé ou mis un film pour acheter un peu de tranquillité ? Et surtout : qui a banni les écrans de chez lui ou s’assure qu’ils ne soient allumés que lorsque les petits dorment ou sont absents ? D’autant plus qu’en tant qu’adulte on peut à peu près se discipliner, mais comment concilier les intérêts divergents au sein d’une fratrie (là je vous parle en tant qu’aînée qui n’avait quasiment jamais rien le droit de regarder parce que sinon « tes frères vont regarder aussi et c’est pas de leur âge »…) ? Et puis faut-il tout mettre sur le même plan ? La télé ? Les DVD ? Les jeux vidéos ? Internet ? N’y a-t-il pas aussi une affaire de dose ?

Comme je l’avais déjà exposé ici, les experts s’accordent à dire que la vidéo n’est pas bonne pour le développement psychomoteur des tout petits. Dans la famille Pondeuse globalement nous évitons la télévision au sens strict. Je trouve la plupart des dessins animés niais et inintéressants, je préfère que le Poussin évite la pub et je suis un peu parano du merchandising associé à certaines émissions (vade retro Dora). Par contre nous regardons des films ou des émissions en DVD, souvent en famille (au moins un des parents regarde avec lui, pour être notamment prêt à avancer un passage qui lui fait peur -et ce n’est pas toujours prévisible). Cela permet aussi de commenter ensemble ce qu’on voit sur l’écran et d’expliquer. Parmi les hits du moment : les Aristochats (à peu près 0 passage flippant, finalement rare chez Disney où il y a souvent un méchant très très méchant) et Cars (le Poussin adore et le réclame spécifiquement). Il peut arriver aussi qu’on choisisse quelque chose plus pour Papa et Maman, mais dans ce cas on privilégie quelque chose d’à peu près tout public comme les Simpsons ou les Shadoks. Je réalise aussi que ça fait un bail qu’on n’a pas regardé Minuscule.

On peut passer aussi un certain temps sur Youtube, qui est une vraie mine de trucs sympas. Je sais que la vidéo c’est mal, mais par exemple le Poussin adore la musique et les instruments de musique. Idéalement il faudrait lui faire voir chaque instrument en vrai avec une personne sachant en jouer, mais nous n’habitons pas avec un orchestre philharmonique. Or en quelques clics on trouve des vidéos de quelques minutes, permettant de découvrir un instrument et différents styles musicaux associés. Les parents en profitent aussi pour se cultiver (sans le Poussin aurais-je regardé trois fois de suite cette improbable vidéo comme l’autre soir ? I think not…). On peut aussi trouver les passages fétiches (notamment les chansons) de la plupart des Disney (ici La marche des éléphants et Hakunah matatah sont les hits du moment), en anglais (histoire de se donner bonne conscience…) ou en français. De la même façon, c’est un bon moyen de faire connaissance avec les animaux, même si ça n’empêche pas de regarder des livres, faire des imitations (sonores et visuelles), et aller les voir en vrai (au zoo ou dans la nature, selon les bestioles). Bref il me semble que c’est un moyen de faire découvrir le monde aux enfants, même si ça ne doit bien sûr pas être le seul. J’ai d’ailleurs créé une chaîne Youtube du doux nom de BasseCourTV (accessible ici) pour commencer à centraliser ces vidéos, n’hésitez pas à me signaler celles dont vos bambins raffolent que je les rajoute. Je continuerai à l’alimenter de mon côté aussi. Enfin d’ici-là vous remarquerez sans doute (si ce n’est pas déjà fait…) que les petits non seulement ne craignent pas la répétition mais l’apprécient.

Il y a aussi d’autres choses que la vidéo à faire avec un écran. Chez nous la plupart des photos sont sur l’ordinateur, c’est donc là qu’on les regarde et qu’on les commente ensemble. Enfin il y a des sites qui proposent des jeux pour bambins très bien faits : on peut citer par exemple Matières d’école, Poisson rouge et Choo choo games (et ses musiques de trois mesures adorées du Poussin… no comment). Il me semble là aussi que si on panache avec d’autres activités et que le parent supervise activement cela ne va pas forcément faire du bambin un psychopathe décérébré.

Je constate que la place de l’écran dans nos vies est en train de totalement changer (d’ailleurs si vous lisez ces lignes c’est a priori que vous passez un certain temps sur le net), et ce n’est pas en le diabolisant qu’on aidera les petits à en faire une utilisation judicieuse. Mais il ne faut pas se leurrer non plus, et il est clair que le concept de vidéo éducative à cet âge-là (= avant 3 ans) est un contresens total (voir par exemple la controverse autour des DVD Baby Einstein pour lesquels Disney, après avoir été accusé d’allégations mensongères, a finalement offert de rembourser les acheteurs). Le jeu et la participation aux activités familiales (autres que regarder la télé…) doivent rester les occupations principales d’un tout petit. Un écueil que nous avons expérimenté est d’ailleurs de poser et d’entériner la limite de temps : en effet une vidéo permet d’acheter à bon prix un calme relatif, mais le moment où on décide que c’est fini et qu’on arrête pour aujourd’hui peut déclencher une bonne grosse crise comme on les aime… facilement calmée avec une autre vidéo, ahem. Du coup ces jours-ci c’est cure de désintox.

Et chez vous, ça se passe comment ?

(Dessin : vu sur l’excellent blog de Martin Vidberg l’Actu en patates)

Tagged as: , , , , , , , , ,


« « Préc. Un grand merci    |     Suiv. Un p’tit pois au théâtre » »

187 Commentaires »

  1. @sophie, trop sympa mais j’ai un peu la flemme de lancer une 2ème BCTV sur Dailymotion…

    Répondre

    sophieNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, excuse-moi, je n’ai pas réfléchi … 😳 le SNU ça marche comme excuse ? 😉

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @sophie, mais par contre si tu veux faire une compil sur dailymotion je me ferai un plaisir de la référencer dans la basse-cour 😆

    Répondre

  2. @AnSo, oui bon ça va, ne remue pas le couteau dans la plaie du passage du périph 🙄 😥

    Répondre

    suzieNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, t’inquiètes, on s’y fait très bien… :mrgreen: Nous, on l’a fait il y a 8 ans et finalement, c’est bien ! 😎

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @suzie, bon je compte sur ton soutien moral alors 😛

    Répondre

    tayazitNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, et tu pourras te réconforter en demandant au Coq d’aller chercher de bons gâteaux à L’écureuil : pâtisserie recommandée dans le dernier Elle à table et testée pendant ma pause déjeuner : hmm le Paris-Brest et la tartelette aux fraises …

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @tayazit, l’adresse, l’adresse !

    Répondre

  3. @pâte a crêpe, ben moi je les ai vus mais ils m’ont juste pas marquée ! j’avais bien aimé Aladdin à l’époque mais maintenant je trouve le graphisme juste immonde. Avec mes copines au lycée on faisait plutôt des soirées pizza-coca-brownies le samedi soir en regardant la trilogie sur M6 (fallait juste trouver un foyer dont les parents étaient sortis pour la soirée). Aaaaaaah mais qu’est-ce qu’il attend cet idiot de Fox pour embrasser Scully ?

    Répondre

    pâte a crêpeNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, x files profiler buffy toi aussi? :mrgreen:

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @pâte a crêpe, pas profiler, et buffy c’est venu + tard, j’ai été initiée par le Coq (même si je suis team Edward je garde un petit faible pour Spike :mrgreen: )

    Répondre

    pâte a crêpeNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, TOI AUSSSIIIII!!! Spike!!!!!!!!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Bon on arrête et on reprend son sérieux on va encore se faire charrier par les autres poules!

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @pâte a crêpe, note mentale à moi-même « ne jamais présenter le Coq à pâte à crêpe, apparemment on a les mêmes goûts en matière d’homme » :mrgreen:

    Répondre

    pâte a crêpeNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, :mrgreen: 😉

    Répondre

    ClemysNo Gravatar a répondu :

    @pâte a crêpe, j’ai profité d’un soir de célibat pour regarder Twilight, peur de passer à côté d’un truc essentiel sans doute… :mrgreen: bref, je me suis dit qu’un truc : « pffffff Buffie, c’était quand même vachement mieux » 😆 😆

    Répondre

    pâte a crêpeNo Gravatar a répondu :

    @Clemys, Buffy c’était grandiose!

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Clemys, il fallait le lire, moi j’ai largement préféré les livres (sauf Robert Pattinson, hiiiiiiii)

    Répondre

    FicelleNo Gravatar a répondu :

    @pâte a crêpe, dans mon souvenir, après Xfiles (trop bien!!!), c’était Charmed et le Caméléon (j’adooorais!)! Buffy, moi j’ai pas trop aimé… (ok ➡ )

    Répondre

    ClemysNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, moi c’était le mardi soir, j’attendais que Sully embrasse le Dr Quinn 😳

    Répondre

    FicelleNo Gravatar a répondu :

    @Clemys, héhé, Dc Quinn, je les ai tous vus!!! 😳 🙄

    Répondre

  4. @pâte a crêpe, moi j’ai été traumatisée à 13 ans par… backdraft ! une histoire de pompiers et d’incendies, je ne pouvais pas aller me coucher sans imaginer que la maison allait prendre feu (et ma chambre était sous les toits avec juste un petit escalier en bois pour y aller…). Autant je pouvais relativiser un monstre imaginaire, autant là le danger me semblait bien réel !

    Répondre

    pâte a crêpeNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, c’était trop bien backdraft! 😆 Sans rire, c’est clair que c’est très difficile d’anticiper ce qui peut choquer… Peut être que c’est nécessaire aussi…
    Mais à quels âges, comment, censurer, protéger, surprotéger???….Je me pose beaucoup de questions surtout pour l’age de ma belle fille (11 ans) quand je vois que des films accessibles aux plus de 12 ans, moi je ne les supporte pas….

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @pâte a crêpe, quand j’étais en 3ème, à la fin de l’année, la prof d’anglais a voulu joindre l’utile à l’agréable et nous passer un film en VOST. Sauf qu’elle a choisi… le Silence des agneaux ! (pour mémoire interdit aux moins de 16 ans, ce qui était le cas de la majorité de la classe)
    Pour le coup pas été traumatisée alors que j’ai grandi sans télé et à grands coups de Disney donc pas du tout « habituée » aux images violentes. Mais je lisais beaucoup et pleurais aux passages les plus tristes (ah Paul et Virginie… Quo vadis… etc etc). Bref je pense que c’est un peu imprévisible justement ; et même si tu es vigilante tu ne sais pas ce qu’elle regarde chez sa mère ou chez des copines simplement. A mon avis (mais pas encore confrontée) mieux vaut donner des clés à l’enfant pour gérer les images flippantes et se tenir à disposition pour en discuter que tenter de l’en protéger à tout prix (même si bien sûr il faut faire un minimum de contrôle parental).

    Répondre

    pâte a crêpeNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, l’homme a fait un truc que je trouve excellent: on avait regardé un film pou enfant (maman j’ai raté l’avion) où les méchants marchaient sur du verre, se mangent des baffes à longueur de temps. Les enfants hurlaient de peur. L’homme a pris la caméra et on a passé une journée à faire des films avec trucages. Le petit qui me donne un coup de poing et m’assomme, la grande qui tombe s’ouvre le genou à grands coups de ketchup. Il les a initiés ainsi aux joies du trucage et du montage et depuis ils savent assez bien (mieux que moi) se protéger en cas d’images choquantes. Il est clair qu’on ne peut pas tout contrôler et leur donner des outils est super utile.

    Répondre

    ioshiNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, bah moi j’ai peur aussi des incendies et ça viendrait de… Bambi 🙄 Et ça reste, dès que je suis seule la nuit, j’y pense… Pas facile à rationnaliser non plus 😉

    Répondre

  5. @Cybie, Little stuart c’est pas là dedans que joue le Dr House ? (mais en carrément moins sexy)

    Répondre

  6. @Sophie, pareil pour ET, jamais réussi à le regarder (je craque au bout de 5mn, sais pas pourquoi 😳 )

    Répondre

  7. @La poule pondeuse, Les enfants sont effectivement très influençables… mais je pense que les personnes qui les influencent le plus sont quand même leurs parents ! Donc, à mon avis, si les parents disent « non, c’est moche » et bien ça marche. Comme je l’ai dit plus haut pour les « consoler » on utilise les chaussettes :mrgreen: Ca fait passer la pilule. 😎

    Répondre

  8. @Sophie, Tiens, moi aussi, c’est mon premier souvenir d’actu. Et comme on n’avait pas la télé, c’est devant le poste de radio qu’on attendait fébrilement les résultats… Et comme on n’avait pas non plus le téléphone, on est allé chez mes grand-parents paternels pour appeler les autres grand-parents, oncles, tantes, etc…

    Répondre

  9. @pâte a crêpe, Ici, Grand Poussin se régule de lui-même. Il nous a dit : « Moi, je n’aime pas regarder les films de grands, avec tous ces gens qui s’entretuent… » Et un soir, où il avait le droit de lire dans le salon, il a dit à son père qui avait allumé la télé : « moi, je préfère aller lire dans votre lit, parce que la télé ce n’est pas pour moi ». Il a été bien élevé ce petit :mrgreen:

    Répondre

  10. @Clemys, en même temps je connais un poussin (pas le mien…) qui a été propre/continent grâce aux slips de l’homme araignée alors…

    Répondre

  11. @Sophie, Moi j’ai le souvenir de la tête de mes parents à 20h00, une intense stupéfaction 🙄 😉

    Répondre

  12. Je vais ajouter mon petit pois au grand panier de posts concernant la télé…
    Comme un certain nombre d’entre vous, je n’ai pas eu accès à la télé pendant mon enfance ; le résultat des courses, c’est que je la regardais en cachette (parents rentrant tard du boulot…) et surtout je passais mes week-end chez les copines pour pouvoir regarder « Starsky et Hutch » ou ce feuilleton avec McQueen en cow-boy avec sa belle carabine (me souvient plus du titre, quelqu’un saurait? :mrgreen: ), et d’autres que j’oublie (vaut mieux !). Bref, j’ai pu constater assez vite que ceux qui n’avaient pas accès à la télé se gavaient dès qu’ils en avaient la possibilité (de longues années de désintoxication ont dû suivre la période estudiantine, passée en grande partie à rédiger mes travaux de recherche l’oeil vitreux en train de regarder devinez quoi ?), tandis que ceux qui en avaient eu un accès « normal » (i.e. un peu tous les jours avec contrôle -même léger – parental) s’en détournait assez facilement à l’âge adulte. Je généralise ? Oui, sans doute un peu…
    bref, tout ça pour dire que j’ai – nous :mrgreen: – décidé que mes enfants ne seraient pas privé de tv ; j’ai moi aussi des souvenirs un peu pénible de sentiment d’exclusion face aux copains qui le matin à l’arrivée au collège ou au lycée se racontaient les films de la veille. Je ne suis pas pour la tv à outrance pour autant, mais simplement je crois que ce qu’on ne peut éviter – tv, internet, téléphone – il faut l’apprivoiser, et apprendre à nos enfants à les contrôler. Notre puce de 3 ans a été mise devant la télé il y a 6 mois, quand les 1er mois de grossesse ne me donnaient plus autant de patience et d’énergie qu’avant pour jouer avec elle. On a commencé par des dvd de Léo et Popi, auxquels elle a vite été accro. Pendant l’été a été pris le pli de regarder 2 épisodes de Barbapapa le soir avant le coucher, pour permettre aux adultes de siroter leur apéro tranquille (et d’éviter que les enfants ne s’excitent avant d’aller dormir)… Du coup, aujourd’hui elle continue de regarder 2 épisodes le soir (SamSam également, ainsi que des contes allemands). Il n’y a rien qui fasse peur (elle a regardé aussi Madagascar, elle adore!). Une fois j’ai tenté « Le livre de la jungle » – le film, pas le dessin animé – mais je l’ai arrêté au bout de 15′, je trouvais les images trop effrayantes (attaque du tigre notamment) pour elle. Elle ne voit rien d’autre, car nous attendons qu’elle soit couchée pour regarder nos dvd à nous (heu…24h, un peu violent ?). Par contre on écoute beaucoup la radio (« c’est france Inter ou France Into que tu as mis ? » 😆 ), en espérant qu’avec son babil elle n’entende pas trop ce qui se dit. Mais c’est comme la tv : on ne supprimera pas la radio sous pretexte que les nouvelles sont effrayantes, on les expliquera le moment venu… aussi parce qu’on ne vit pas dans le monde des bisounours, et parce que la famille est une petite communauté avec des tas d’intérêts différents qu’il faut respecter, les siens comme les nôtres.
    D’autre part, j’ai constaté un effet « révélateur » très interessant avec les dvd que notre fille regarde : à la fin de la grossesse, les seuls épisodes qu’elle souhaitait regarder (tous les soirs !!) concernaient la destruction de la maison de Barbapapa (nous avons changé de maison en août..), la visite d’une jeune maman et de son bébé chez Léo et Popi et « la toilette de bébé Alice » par les Barbapapa.. 😯

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Meduse69, effectivement assez révélateur des préoccupations les choix de DVD ! Je suis tout à fait d’accord qu’il vaut mieux réguler et apprendre à utiliser qu’interdire simplement.

    Répondre

  13. Ça fait depuis qqs semaine que mon fils regarde en boucle la vidéo des trains qui passent (passionnant) et les autres vidéos ont du succès aussi.Merci pour ce Youtube personnalisée si tu as d’autres vidéos sous le coude on est preneurs 😉

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Anne, ah les trains qui passent 🙄 En fait maintenant Pouss1 prend l’iphone ou l’ipad et il navigue sur youtube avec l’écran tactile. Du coup il m’arrive d’entendre Mary Poppins en allemand ou des trucs improbables du genre 😆

    Répondre

  14. […] Je n’ai jamais aimé les opinions catégoriques, surtout en matière de “parenting”. Ce qui m’a souvent mis dans des situations délicates parce que je me retrouve systématiquement à faire l’avocat du diable… Pour la télé, je me disais évidemment que je ne voulais pas faire de mon fils une “patate sur canapé”, et que comme pour moi elle provoque des insomnies si je la regarde le soir, je préfère l’éviter pour un bébé avant le coucher. Mais qu’à faire de la télé un interdit, on la rend d’autant plus désirable, et que la bannir de la maison peut aussi priver parents et enfants d’une certaine culture populaire (personnellement, si je lance le sujet de mes dernières lectures à la machine à café tout le monde a un dossier urgent à traiter, alors que si je parle de Sherlock, ou toute autre série TV, je me fais 8 nouveaux amis en 10 secondes). Bref, comme pour beaucoup de choses, je pense que la nocivité dépend de la dose. […]

Leave a Reply


« « Préc. Un grand merci    |     Suiv. Un p’tit pois au théâtre » »