Avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants


« « Préc. Coup de coeur    |     Suiv. La technique magique du bain » »

Choisir un porte-bébé

Par  • Le 6 mars 2008 à 20:58 • Catégorie : Portage, Puériculture, Trucs et astuces

panier bébé

(photo : Michel Davo, http://www.aebfrance.com/utilisations-artisanat/b-05.html)

D’abord je ne reviendrai pas sur l’utilité d’une telle babiole. Que ce soit pour les balades, pour les transports en commun, ou juste comme kit « mains libres » à la maison, avoir un porte-bébé n’est pas du luxe à mon avis. Et ça n’est pas forcément redondant avec la poussette, qui est aussi bien utile. Sans compter évidemment les bienfaits psychologiques et physiques du portage, mais déjà que ce billet va être long, on ne va pas développer ici.

porte bb chinois (photo: mei tai)

La première chose à vérifier, c’est qu’un porte-bébé soit confortable pour le bébé. Pour qu’il respecte la physiologie de l’enfant, il faut que celui-ci y soit assis sur ses fesses et ses cuisses, et pas suspendu sur les parties génitales avec les jambes qui pendouillent. Cette position doit aussi lui permettre d’avoir le dos légèrement arrondi (les pros parlent de cyphose), ce qui est très important pour les nouveaux-nés. Les portes-bébés en tissu remplissent à peu près tous cette condition. On connaît souvent l’écharpe, mais il y en a plein d’autres : porte-bébé chinois (mei tai ou chinado), porte-bébé coréen (podeagi), pagne africain, sling (hamac à boucles ou porte-calllin), bébétube, tonga, etc. Ça n’est en général pas le cas des portes-bébés plus classiques, mais on peut citer l’ergobaby et le manduca qui sont prévus pour.

echarpe-portebebe.jpg(photo : écharpe)

La seconde, c’est le confort du porteur. Pour que le poussin vous paraisse moins lourd, il faut qu’il soit installé aussi haut et aussi serré contre vous que possible. Le porte-bébé doit vous permettre de régler parfaitement ces deux paramètres. Il est aussi important que le poids du schtroumpf soit bien réparti sur l’ensemble du corps, et pas juste sur les épaules. Notez aussi qu’a priori il me semble plus confortable de porter de façon symétrique qu’asymétrique, mais cette dernière technique a aussi ses adeptes. Pensez aussi au poids du porte-bébé qui devra s’additionner à celui du bébé : plus il y a d’armatures, de machins et de bidules, et plus ça pèse lourd. Enfin les portes-bébés en tissu artisanaux doivent être d’une qualité exemplaire ; le type de tissu peut notamment beaucoup jouer sur le confort. Il ne faut pas lésiner à mon avis. Certes les Africaines portent leur enfant avec un petit bout de tissu tout simple tout fin, mais n’oubliez pas que ce mode de portage a été développé pour un style de vie assez différent du nôtre (incluant notamment de porter beaucoup de choses et pas des plus légères de façon routinière, et beaucoup sur la tête). Mieux vaut un bon porte-bébé/écharpe d’occasion qu’un neuf plus cheap.

podeagi (photo : podeagi)

Il faut ensuite vous préoccuper des possibilités offertes par le porte-bébé : quelles positions ? à partir de et jusqu’à quel âge/poids ? Dans notre culture on voit surtout des bébés portés devant, mais il faut savoir que surtout à partir d’un certain poids il est beaucoup plus agréable de porter dans le dos. Vous avez remarqué qu’on part en rando avec un sac à dos ? Et pas avec un sac à ventre ? Si vous voulez pouvoir porter le poussin quand il a dépassé les 9-10 kg, vous serez vraiment mieux avec lui dans le dos. Et en plus vous serez bien plus dégagé pour vaquer à vos occupations habituelles. Le portage dit « face au monde » (sur le ventre) est assez populaire, mais il est difficile de positionner le poussin de façon physiologique pour lui comme pour vous. On imagine bien qu’il va avoir tendance à pencher vers l’avant (donc pas vers le porteur), et ça n’est pas très confortable. Et je ne rentre même pas dans le débat de savoir si cette position apporterait trop de stimuli au bébé (parce que franchement je n’ai pas d’opinion sur la question).

portage afrique (photo : http://www.afrology.com/soc/portages_bebe.html)

Le dernier critère, mais pas des moindres, est l’utilisation que vous comptez en faire : fréquente ou pas, pour des grandes balades ou plutôt ponctuellement, qui va porter (les deux parents ou un seul), voulez-vous l’utiliser pour allaiter, etc. Et il n’est pas toujours évident de se projeter avant l’arrivée du poussin.

L’écharpe est à mon avis le mode de portage le plus protéiforme. On peut porter même des prématurés (il en existe d’ailleurs une spéciale plus étroite pour ça) et jusqu’à 3-4 ans confortablement. Elle s’adapte confortablement à tous les porteurs et peut être mise de plusieurs façons dans différentes positions. L’inconvénient, c’est qu’il faut s’y mettre et être un minimum motivé. A mon avis c’est un peu comme la coupe menstruelle/les lentilles de contact, les premières fois sont galères mais quand ça roule c’est cool (ma poule). Je ferai sûrement un billet plus détaillé sur les subtilités de l’écharpe bientôt.

Le mei tai et le podeagi, je n’ai pas essayé. Ça a l’air plus simple à maîtriser que l’écharpe et très confortable. C’est aussi moins enveloppant donc plus aéré en été. Par contre les différents sites qui en vendent ne s’accordent pas sur l’âge minimum du poussin (naissance ici, 4 mois ).

Le pagne à l’africaine, pas essayé non plus. Ce mode de portage a tendance à écraser un peu les seins, donc personnellement ça ne me tente pas. Mais vous trouverez une adepte (avec vidéo d’explication), qui apprécie d’avoir les épaules dégagées, ici.

sling tonga

Le sling (à gauche), le tonga (à droite) et le bébétube sont assez simples d’utilisation et s’installent et se désinstallent en un tour de main. Par contre on porte de façon asymétrique. Je teste en ce moment le bébétube, je vous raconte bientôt.

Le porte-bébé ergobaby : voir un avis ici.

Et bien sûr plein d’autres que j’ai oubliés, que je ne connais pas ou qui vont être bientôt proposés. Mais avec tout ce que je vous ai raconté, vous devriez pouvoir les évaluer tout seul (même si rien ne vaut l’essai !).

Quelques liens utiles pour finir cette tartine :

Bébé portage et son cousin Porter son enfant : beaucoup d’informations et de « trucs » autour du portage en écharpe (c’est là que j’ai trouvé beaucoup d’éléments que j’ai repris dans cet article), des pas à pas pour réaliser les principaux nouages, et sur Bébé portage un forum sur lequel une monitrice en portage répond (en général) dans les 24 heures à toutes les questions.

A portée de bisous : un blog qui tient notamment une « porte-bébé-thèque » à jour

Cerise cannelle : un blog avec tout une partie sur le portage incluant plein de vidéos (et rien ne vous empêche ensuite de fureter sur le site si le reste vous branche)

Porter son bébé : site web d’une association de portage avec plein d’explications, un forum et un blog qui mène un grand test de plein de porte-bébés.

Prochain billet : la fameuse technique de bain !

 

Tagged as: , , , , , , , , , , ,


« « Préc. Coup de coeur    |     Suiv. La technique magique du bain » »

25 Commentaires »

  1. Pour ma part, j’ai découvert ces nouvelles façons de porter pour ma petite dernière, quatrième de la fratrie. Et ça, grâce à internet. Certes, je savais qu’ailleurs, on portait ses enfants autrement, et c’est quelque chose qui m’attirait énormément, mais dans mon petit bled paumé, pas facile d’obtenir des infos. Et sur ce point, comme sur bien d’autres, internet a changé ma vie!
    L’écharpe, j’ai tout de suite adoré. C’est génial, ce contact très serré avec bébé. C’est super pratique, que ce soit pour les ballades sur les petits chemins, en ville (très sécuritaire en plus, perso, je flippe toujours au passages piétons avec ma poussette, sans compter que parfois, naviguer sur les trottoirs avec un poussette, ça relève du challenge de haut vol!), ou à la maison (surtout à ce moment de la journée ou bébé ne fait que chouiner-pleurer. Hop, dans l’écharpe, et vous pouvez continuer à préparer le repas, surveiller les devoirs des grands, bref vaquer à vos occupations de ménagère surbookée :)) ).
    Aujourd’hui, ma petite mère à 23 mois, et l’écharpe, on s’en sers encore et toujours. Pour les ballades sur les petits chemins, surtout, ou pour les randonnées. Et je me demande encore comment on pouvait faire sans avant!

    Répondre

  2. Bienvenue Joyeuse pagaille ! C’est clair que quand on a déjà un ou plusieurs grand(s) à gérer, l’écharpe ou autre doit bien simplifier le quotidien. Et si ils sont rapprochés ça peut éviter d’acheter une poussette double.

    Répondre

  3. J’ai tenté le porte-bébé, mais mon dos et la poitrine plutôt généreuse qui sont les miens m’en empèchent.
    Donc pour moi pas le choix. Mais j’ai du me faire les muscles avec le temps car, au début incapable de la porter plus d’une demi heure, je suis désormais capable de la porter pendant 2 à 3 heures d’affilé.

    Répondre

  4. J’ai aussi une poitrine généreuse et pas de problème avec l’écharpe (ça dépend des nouages). Avec le kangourou sur le dos par exemple la poitrine est bien dégagée et le poids bien réparti ! Tu portes ta fille dans les bras du coup ? (moi je trouve que c’est vraiment le plus fatigant)

    Répondre

  5. Je suis une fan de l’ERGO Baby Carrier !!!! J’ai porté mon lutin 2 jusqu’à 3,5 ans et j’ai arrêté pour cause de grossesse !!! Sinon, j’aurais sûrement continué…

    Je suis animatrice à l’association Peau-à-Peau, et je peux vous dire que j’ai testé pas mal de portes-bb : écharpe, sling, snugli, coréen, pagne, laotien, chinois, Chinado, Tonga, etc.

    Mais bien-sûr, on ne peut pas utiliser l’ERGO dès la naissance.

    Répondre

    LolaNo Gravatar a répondu :

    @Isabelle95, dans le même style que l’ergobaby, il y a le manduca, qui lui, est prévu pour les bébés dès la naissance (j’en ai un, acheté pour porter n°3 dans le dos et dégager les mains pour n°1 et n°2, et j’ai vu qu’il y avait un système spécial intégré pour s’adapter aux nourrissons en portage ventral… (mais pas testé donc)
    Seul défaut de la chose, aucune notice explicative ! heureusement qu’il y avait youyube et une maman motivée qui s’était filmée !
    Une fois adopté, c’est vraiment génial ! et moi qui ne suis pas super sportive, ni entrainée au portage depuis la naissance de bébé, je le porte plusieurs heures sans souffrir (il y a répartition du poids de bébé sur hanches et épaules)

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Lola, oui ergo et manduca c’est assez similaire (voir ici pour plus de détails http://www.poule-pondeuse.fr/2009/01/19/ergo-co/)

    Répondre

    margottonNo Gravatar a répondu :

    @Lola, j’ai imprimé la notice du manduca depuis le net, sur le site du manduca je crois…

    Répondre

    OlympeNo Gravatar a répondu :

    @Isabelle95, j’ai utilisé l’Ergo Baby avec le coussin prévu à cet effet dès la naissance et je n’ai eu aucun souci : mon chaton avait l’air tout à fait bien installé, sa posture avait l’air bonne…

    Répondre

  6. Oups une animatrice de portage, j’espère que je n’ai pas raconté trop de salades ;o)
    Pour l’ergo je crois qu’il faut un petit coussin (vendu en sus) pour l’utiliser avec un nouveau-né. Je ne l’ai découvert que récemment, sinon j’aurais probablement considéré cette option-là (vu que mon homme est assez réfractaire à l’écharpe).

    Répondre

  7. Oui, l’ERGO est une bonne alternative à l’écharpe et les hommes se laissent convaincre (le mien du moins a bcp porté avec l’ERGO et que dalle avec l’écharpe…).
    Pour le coussin naissance de l’ERGO, j’ai regardé sur le site, c’est un peu une arnaque : il s’agit d’une petit couverture en molleton. On peut en prendre une perso, à mon avis, car 20 euros, c’est de l’abus…

    Pour votre topo sur le portage, j’ai lu attentivement, y’a pas d’erreur !!!! De toute façon, chaque femme a son mode de portage préféré, selon son lieu de vie (ville, village, campagne), l’âge de son bébé et l’activité qu’elle fait (ménage, courses, balades…).

    A bientôt

    Répondre

  8. Les subtilités de l’écharpe seraient-elles incompatibles avec le chromosome Y ? Pourtant j’ai vu quelques exceptions (peut-être car c’est imparable pour avoir du succès auprès de la gent féminine ?)

    Répondre

  9. je confirme que l’homme n’aime porter son poussin dans une écharpe (très colorée mais pas de rose svp!) dans des endroits où il est suceptible d’être vu… alors commence la parade du coq!

    Répondre

  10. Ah ces coqs, parfois ils font un peu paon…

    Répondre

  11. Ah je dirais pas ça. Quand nous sommes allés acheter l’écharpe aux 15 jours de mon fils, il est reparti avec l’écharpe colorée rouge et le bébé dedans.
    Depuis, il souhaite porter son fiston de 6 mois en écharpe le week-end, seul moment où il est vraiment disponible (colorée ou pas, c’est selon le modèle que nous choississons – on en a 2)
    Quand je veux sortir la poussette, il rechigne et il prend l’écharpe … C’est pour vous dire.

    Mais sinon ce n’est que du bonheur. J’ai celle qui est de la poche à kangourou, et la Tinokis (écharpe en lycra)

    Voilà pour mon petit commentaire…

    Répondre

  12. Vi, je porte ma fille au bras, mais comme on se vois que quelques heures par jours (sauf week-end) ça me dérange pas.
    Sinon, quand je dois vraiment me déplacer avec elle et que prendre la poussette est vain (rdv au 2eme étage sans acensseur), je la porte en changeant de bras de temps en temps.
    J’ai essayé un porte bébé standard, avec bébé devant, et j’avais l’impression que Luna pouvais pas respirer alors j’ai laissé tomber.

    Répondre

  13. @cybie : garde bien ton papa kangourou, c’est précieux ça !

    @lola : waouh je suis épatée que tu arrives à porter autant dans les bras. peut-être si tu as la possibilité de participer à un atelier de portage ou autre tu pourrais essayer plusieurs sortes de portes-bébé jusqu’à trouver un qui serait confortable pour toi et ta poussinette ?

    Répondre

  14. @poulepondeuse : c’est certain que je vais le garder, mais surtout fiston il fait quand même 8,5kg à 6 mois et demi … forcément ca soulage les bras !

    Répondre

  15. Oui je connais ça, j’ai aussi le modèle xl 😉

    Répondre

  16. Chez nous aussi on pratique pas mal l’écharpe, que ce soit en ballade (pas de poussette de toute façon), en kit main libre ou pour l’aider à s’endormir quand on sent qu’elle est fatiguée mais qu’elle fait de la résistance en mode grognon. J’ai la chance d’avoir un chéri qui porte aussi beaucoup et qui aime ça (sauf qu’il aimerait bien avoir un peu plus souvent des dîners sans pitoune sous le nez :mrgreen: ). Sinon juste un truc pour le choix de l’écharpe, ce qui m’a décidée pour la mienne (http://jeportemonbebe.com) c’est de pouvoir faire le noeud avant et ensuite pouvoir mettre et enlever le bébé dans l’écharpe sans toucher au noeud. Après c’est juste un coup à prendre mais un peu comme d’apprendre à faire un lacet de chaussure.

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Catwoman, ah la JPMBB est tellement populaire qu’elle doit vraiment être top ! Mais bon moi je porte surtout dans le dos alors le coup d’enlever le bébé sans défaire le noeud, c’est pas trop possible 😉

    Répondre

    CatwomanNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, je viens de regarder dans mon manuel d’utilisation ce qu’ils disent sur la position dos et en fait c’est possible de faire le noeud de base et ensuite de mettre/enlever bébé mais ça demande d’être 2 pour mettre le bébé (pour l’enlever ça peut se faire seul). C’est une solution pour se mettre en confiance au début. Après ils proposent d’autres nouages (sur leur site ou dans le dvd) à faire seul où effectivement on fait le noeud avec le bébé dedans. Apparemment ces nouages sont plus agréables une fois qu’on est habitué. Mais sinon j’en profite car je n’arrive pas trop à franchir le pas, dans le dos ça me stresse un peu : quels avantages tu y vois à cette position ? plus de confort ? plus de liberté de mouvements ?

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Catwoman, tout ça et bien plus encore ! Honnêtement pour un 2ème je vois même pas comment faire autrement. Faudrait que j’écrive un billet là-dessus tiens 😆

    Répondre

  17. […] du portage en vous plongeant dans les billets de l’Amie plumée (ici, ici ou ici), je vais me concentrer sur le versant « conso » du sujet – développé par […]

  18. […] Choisir un porte-bébé […]

Leave a Reply


« « Préc. Coup de coeur    |     Suiv. La technique magique du bain » »