Bien-être et maternité

bienetre Je continue sur la lignée des livres prêtés par ma prof de yoga prénatal (probablement un des derniers, car comme l’indique l’adjectif « prénatal », je risque de ne plus beaucoup la revoir d’ici très bientôt) avec ce beau pavé du Dr Bernadette de Gasquet. Celle-ci est à la fois médecin et professeur de yoga, et s’est rendue célèbre dans le microcosme de la périnatalité par ses travaux sur la mécanique obstétricale et notamment ses propositions en matière de liberté de position à l’accouchement. Elle a aussi beaucoup travaillé sur les abdos et le périnée.

C’est plutôt un bon livre pour accompagner la grossesse car il ne se contente pas d’énumérer tous les problèmes auxquels on peut être confrontée avec pour seule explication « c’est normal/c’est les hormones/c’est psychosomatique » et pour seule proposition d’amélioration « ce n’est pas grave/ça ne durera pas plus de 9 mois, soyez patiente/prenez du paracétamol/arrêtez de stresser/allez voir un psy ». En effet le livre propose toute une série de postures (inspirées ou directement prises au yoga), d’exercices, de relaxations et de propositions pour aider concrètement les femmes à se sentir bien pendant la grossesse, l’accouchement et le post-partum. Les postures sont bien décrites et illustrées au fil des pages, en accompagnement de la description des troubles qu’elles sont censées apaiser, et il y a des propositions de séances pré et post-natales pour les enchaîner. Evidemment si comme moi vous avez un cours de yoga c’est moins utile, mais si vous avez des difficultés à en trouver un ou une fâcheuse tendance à oublier les postures (SNU quand tu nous tiens), c’est toujours bon à avoir sous le coude. Ce que je trouve bien aussi dans ce livre c’est qu’il n’est pas culpabilisant et qu’il reste très pragmatique, du coup je pense qu’il peut convenir à beaucoup de femmes et pas seulement à celles qui sont vraiment dans une démarche d’accouchement très « nature » et physiologique. Du coup je pense qu’il peut faire un cadeau apprécié à une amie enceinte, même si on n’est pas tout à fait dans la même approche.

Evidemment, ce livre a aussi quelques aspects qui peuvent être irritants. Il est écrit surtout sous forme de dialogue entre la femme et le « professeur » (mais moins particulier que le style Leboyer quand même…), ce qui peut faire bizarre. Il y a quelques suggestions et conseils un peu étranges (du style remplacer son sac à main par une valisette qu’on pourra utiliser comme repose-pied ; je peux vous dire que le premier qui tente de remplacer mon Twenty par une valisette il se prend le Twenty en question et son énorme aimant dans sa face*), mais après tout rien n’empêche de piocher ce qui nous convient et d’ignorer le reste. Le livre date de 1997 (il est à sa septième édition) mais ses photos ont un furieux goût de 80’s-début des 90’s, on se croirait chez Véronique et Davina… Notez qu’il n’est pas obligatoire de revêtir la même tenue ou de se faire un brushing assorti pour que les postures soient efficaces. L’allaitement n’est pas trop mal traité mais ça ne vaut pas un vrai livre sur le sujet comme le grand classique de Marie Thirion, ou mieux encore la possibilité d’avoir une personne référente de confiance (sage-femme, consultante en lactation, animatrice d’association…) dès la naissance du bébé pour aider à résoudre ses problèmes avec des solutions adaptées. Ce n’est pas la même chose de voir une photo d’une position d’allaitement ou d’avoir quelqu’un qui vient chez vous vous montrer comment la réaliser avec vos fauteuils, vos coussins et votre bébé. Enfin il faut avoir un minimum envie d’essayer les postures et les étirements, il semble peu probable qu’une approche donnée puisse convenir à tout le monde.

En conclusion je dirais que dans la myriade des guides de grossesse c’est plutôt un bel investissement, à offrir, se faire offrir, prêter ou emprunter. A mon avis bien plus utile que le Pernoud en tout cas (et moins cher si j’en crois les tarifs Amazon).

*par contre je suis tout à fait ouverte si on cherche à le remplacer par un Birkin par exemple…

Tags: , , , , , , , , ,

79 Responses to “Bien-être et maternité”

  1. Béatrice dit :

    Moi je veux bien un birkin aussi :mrgreen: C’est pas le sujet ?? 😳 pardon ….. 😆
    Sinon, je n’ai pas lu ce livre (et ça m’étonnerais que je le lise un jour …..) par contre, mon kiné me conseille celui qu’elle a écrit sur les abdos. Bonne journée à toutes.

  2. Ficelle dit :

    Je ne suis pas encore tombée dans les postures de yoga (un cours il y a trois semaines à mon actif…), mais je feuilletterais bien ce bouquin à l’occas’… (Quand j’aurais liquidé Les Instincts maternels, Gordon et Filliozat… Plus que trois: la pile désépaissit enfin! 😉 )

  3. sophie dit :

    Perso, je prefère le Twenty, mais une valisette pffff …En tous cas, il me dit bien ce bouquin, je vais aller faire un petit tour sur amazon. Merci pour la référence. C’est dans 2 jours le terme théorique, non ? quoique avec ces t° démentielles (-4 à Paris, n’importe quoi !)je le comprends de rester au chaud !

  4. suzie dit :

    Celui-là, je ne l’ai pas lu. Mais, j’ai celui sur les abdos, euh, en fait, je ne l’ai pas lu non plus :mrgreen:

  5. Tiphaine dit :

    Hello la poule,

    Je suis en train de me demander ce à quoi je vais ressembler après l’accouchement et je dois dire que l’émission diffusée ce matin sur france 5 « Les maternelles » m’a quelque peu déprimée : « Redevenir femme après une grossesse »…
    Primipare, je n’ai pas encore vécu l’expérience du post-natal… Je comptais faire une thalasso deux mois après la naissance de mon bébé mais je me demande si c’est efficace et si le prix (aux alentours de 1000 euros) en vaut la chandelle…
    Bien évidemment, je ferai toute la rééducation du périnée et compagnie mais est-ce suffisant? Je veux être une mère mais aussi une femme digne de ce nom! Qu’avez vous fait ou que comptez vous faire?

  6. Ficelle dit :

    @Tiphaine, perso (puisqu’on ne me demande pas mon avis), deux mois après l’accouchement, ce sera (et ça a été) plutôt: sein en open bar et nuits hachées… Pas tellement le temps/l’envie/les moyens d’aller claquer 1000€ pour me faire dorloter 😉 (J’avais déjà du mal à lâcher la gosse 25 minutes pour me faire épiler… ➡ )

  7. Tiphaine dit :

    @Ficelle,

    Oui, je demandais l’avis de toutes les poules, hein, pas de jalouses 😛
    C’est bien ce que tu décris qui me fais peur… Je compte allaiter un mois maximum (je connais les limites de ma patience ou plutôt de mon impatience), ce sera déjà un beau challenge.
    Quant aux prix des thalassos spéciale post-natale, tout à fait d’accord, c’est hors budget… Mais alors, que faire?

  8. @Béatrice, pas lu celui des abdos (« Abdominaux, arrêtez le massacre ») mais il a bonne réputation aussi.

  9. @Ficelle, compte sur moi pour la faire réépaissir :mrgreen: Enfin note que ce n’est pas un livre à lire d’un bloc mais plutôt une sorte de manuel à consulter.

  10. @sophie, c’est mardi le terme théorique, mais je comprends aussi que bébé veuille rester bien au chaud, pas fou (d’autant plus qu’à peine je guéris de ma crève que son frère se met à tousser 🙄 👿 )

  11. @suzie, moi rien que le mot abdos ça me fatigue :mrgreen:

  12. Béatrice dit :

    @Tiphaine, Moi,je ne ressemble à rien après un accouchement 🙄
    Mais bon, on est pas toute sur le même modèle (heureusement) … Ma soeur, elle, après 4 gamins, et bien ( 😈 👿 :mrgreen: ) elle est « impec » !!

  13. suzie dit :

    @Tiphaine, Ouh là, là, franchement si tu peux, je n’aurai qu’un mot : fonces !! Avec un seul enfant, c’est gérable et comme ces thalassos sont prévus pour le post-natal, tout est organisé pour le bien-être maman/bébé. Moi, je ne l’ai pas fait, mai j’en ai rêvé !!
    Pour l’allaitement d’un mois, je demande à voir au bout d’un mois :mrgreen: 😉

  14. suzie dit :

    @Béatrice, Ah, ça me fait penser à la fille qui prend le métro avec moi le matin. Elle recommence à travailler après un congé parental pour son 4e enfant et elle pourrait postuler pour Miss France 👿 Ca m’énerve, mais ça m’énerve 😈 (En plus, il faut que je lève la tête pour lui parler, tellement elle est grande ! 👿 👿 )

  15. suzie dit :

    @La poule pondeuse, Même penser que je pourrais lire le livre me fatigue :mrgreen:

  16. @Tiphaine, alooooooors… d’abord sache que nous sommes bien loin d’être toutes égales devant les joies du post-partum, notamment au niveau physique. Donc personne ne peut savoir comment ça se passera pour toi, pour cette grossesse. Après il faut voir ce que c’est pour toi « redevenir femme ». Il faut du temps au ventre pour se remettre (B. de Gasquet explique que les abdos doivent prendre 10 à 15 cm de long pour faire la place à l’utérus ! ça ne disparaît pas en 3 heures…) ; et même quand il reprend des dimensions à peu près acceptables il garde une fâcheuse tendance à se distendre, par ex dès que tu manges (même en quantité raisonnable). Ne pas oublier qu’on prescrit une rééducation ABDO-périnéale donc tu peux faire des abdos avec la kiné/sage-femme pour aider à rattraper ça.
    Pour les kilos de grossesse, c’est tellement variable d’une femme à l’autre que c’est difficile de savoir comment ça se passera pour toi. Ceci dit les kilos n’empêchent pas d’être femme…
    Enfin moi j’ai fait la thalasso post-natale (vers 5 mois) offerte par le Coq (qui est un homme parfait mais je me le garde :mrgreen: ), en Tunisie de surcroît. C’était très agréable mais d’une part pas vraiment de menus diététiques et d’autre part si se faire envelopper d’algues faisait disparaître la cellulite et perdre du poids je crois que ça se saurait… Du coup je ne sais pas si ça vaut l’investissement, ça dépend peut-être des établissements. Mais bon, des vacances au bord de la mer à se faire papouiller, y a pire 😉
    Je pense qu’il faut que tu te prépares à une phase de transition un peu difficile pour l’image de soi (quitte à avoir une bonne surprise), à essayer d’accepter les inévitables changements, sachant qu’après quelques mois il n’y a pas de raison pour que tu ne reprennes pas forme humaine :mrgreen: Plus que vouloir reconquérir son corps très vite et bien, je conseillerais d’être patiente et en attendant de se faire du bien pour s’aimer comme on est : nouvelles fringues, jolie lingerie, coiffeur, massages… pendant que Papa et bébé passent de précieux moments en tête à tête :mrgreen:
    Et puis pour l’allaitement ne te fixe pas de deadline, tu verras bien comment ça se passe (ceci dit c’est dommage car les 1ères semaines sont généralement les pires donc si tu fais un mois tu fais tout l’investissement sans en retirer tous les bénéfices que tu pourrais…).

  17. Béatrice dit :

    @suzie, Ma soeur aussi, je lève la tête pour lui parler, c’est vrai, c’est pénible 😆

  18. Béatrice dit :

    @suzie, Dommage que j’habite trop loin, t’aurais pu me le prêter ;-)… juste pour le lire, hein, faut pas exagérer :mrgreen:

  19. @Béatrice et suzie, et après y en a pour dire que la nature est bien faite… ben ça dépend pour qui ! 👿

  20. Ficelle dit :

    @Béatrice, regarde Natalia Vodianova et ses trois gosses… Moi, ça me fait mal… 🙄

  21. Béatrice dit :

    @Ficelle, très mal :mrgreen:
    Bon, d’un autre côté, même avant mes gamins, je ne lui ressemblait pas, alors 🙄
    A propos de gamins, y’en a 24 qui m’attendent, et avec la neige, ils sont « aux p’tits oignons » 😉

  22. sophie dit :

    @La poule pondeuse, tu vas finir par croire que j’ai hâte que tu accouches … 😕 c’est juste que j’ai perso très hâte d’accoucher, pas du tout envie de faire 41 semaines et des brouettes 😉

  23. suzie dit :

    @Béatrice, Je peux te l’envoyer si tu veux 😎

  24. sophie dit :

    @Tiphaine, une thalasso j’en rêve !!! mais 2 mois après la naissance, c’est peut être un peu tôt. Tu seras plus détendue et tu en profiteras mieux quand ta puce / puceron aura 4 ou 5 mois. Mais t’en prive pas, je ne suis pas sûre que ça te fasse maigrir mais au moins ça te reposera, et c’est déjà énorme !!!
    Mais déjà rien qu’une journée shopping / coiffeur et on se sent beaucoup moins grosse vache à lait ébouriffée…

  25. Meduse69 dit :

    @Tiphaine, ben dis donc, personnellement, allaiter seulement un mois je n’en verrai pas trop l’intérêt, vu que c’est justement aux alentours de 3 semaines/1 mois que j’ai cessé d’avoir un mal de chien (montée de lait avec fièvre-crevasses-engorgement-mastite…) et que l’allaitement est enfin devenu un vrai plaisir, pour ma 1ère comme pour ma 2nde ! 😆

  26. suzie dit :

    @Meduse69, Et puis, allaiter ça fait maigrir et le mieux pour ça, c’est que ça dure au moins 3 mois :mrgreen: @ Tiphaine, Non, mais elles ont raison les filles, au bout d’un mois, c’est dommage d’arrêter, car c’est souvent à ce moment-là que ça devient facile et agréâble… Mais, bon chacun, fait comme il veut. 😉

  27. cyann dit :

    le titre de l’emission des maternelles de ce matin m’a gené. qu’est ce que la feminité? Et j’ai trouvé que ça tournait bcp autour des kilos et de la sexualité aprés accouchement. C’est sur que c’est une periode delicate où on ne s’aime pas et les galipettes ne sont pas la priorité, mais en sommes nous moins femmes?

  28. Tiphaine dit :

    Re les poulettes,

    Merci pour vos commentaires… Je crois que le mieux, c’est de ne pas trop penser à l’après… Mais je ne peux pas m’en empêcher (surtout qu’à présent, j’ai du temps pour y songer!).

    Je crois que lorsque mon Matou (le mien n’est pas un coq) apprendra le prix d’une thalasso, il déchantera (il avait proposé, il y a quelque temps, devant ma terreur de ne plus ressembler à grand chose après la délivrance, de m’en offrir une). Et puis, j’ai des mariages cet été, et je voudrais pouvoir rentrer dans mes vêtements d’avant (sans entendre/deviner jaser dans mon dos : aie aie aie, elle a bien pris avec cette grossesse).

    Je pense que mon Matou me laissera volontiers des moments pour que je m’occupe de moi, heureusement.Je ferai de la gym douce…

    Autre chose, suite à vos commentaires sur l’allaitemenet : tout le monde dit, ces derniers temps qu’il n’y a rien de mieux que l’allaitement… Or, ma soeur n’a pas été allaitée (je l’ai été) et n’a presque jamais été malade, tandis que j’avais des maladies à répétition quand j’étais bébé. Idem pour la fille d’une amie non allaitée qui n’a jamais été vraiment malade en 2 ans (un ou deux rhumes au pire) vs la fille d’un autre couple d’amis qui enchaîne les bronchiolites (or la maman a allaité). Bref, je me demande du coup si l’investissement en vaut vraiment la chandelle car les exemples de mon entourage proche ne m’y encouragent pas… Je pense que je vais me prendre plein de tomates bien mûres dans la face sur cette dernière remarque vu l’engouement que génère l’allaitement. Les deux seules choses qui me donnent encore envie de m’y mettre : le lien avec l’enfant / le mythe? concernant la baisse des risques de cancer pour la maman/ le mythe? de la perte de poids…

    Quant au sexe 😳 : j’ai l’impression d’avoir traversé 7 mois de quasi abstinence (le ventre rond n’attire pas du tout le matou et je dois bien reconnaître que je n’ai jamais eu la force/volonté d’y remédier par quelques stratagèmes) et les deux prochains mois seront désertiques, pas la peine d’être devin. Alors je suis motivée pour remettre ça en route le plus vite possible… J’ai besoin de reprendre confiance en moi/dans mon corps asap, je trouve déjà le temps d’une grossesse bien assez long 🙁 … J’ai l’impression d’avoir jusqu’ici vécu une « grossesse blues », je n’aime pas voir mon corps grossir (qui me fait mal en plus!). C’est terrible à dire mais je ne me sens pas mère dans l’âme comme vous avez toutes l’air de l’être… 😥

    Je veux rester la femme de mon mari et ne pas me laisser entraîner sur la pente de la femme-mère qui se laisse aller (cette image m’a toujours dégoutée). Facile à dire allez vous me répliquer… C’est bien pour ça que je balise!

  29. Charlinette dit :

    @Tiphaine, perso, j’ai retrouvé ma taille en 3 semaines… ouais je sais j’ai du bol mais j’ai rien fait! Je garde évidemment un corps transformé : ventre plus mou notamment! L’important pour moi c’est de me SENTIR femme et ça passe pour moi par m’habiller avec joie (pas mettre des vieilles fringues pourries), me maquiller, en gros m’apprêter comme si j’allais bosser ou sortir, pas me négliger sous prétexte que je reste à la maison avec un nouveau né!
    Et concernant l’allaitement, comme l’ont dit les autres poules, tu profites vraiment de l’allaitement après 1 mois… moi j’ai la chance de ne pas avoir eu de crevasse ou autre problème mais le plaisir d’allaiter arrive vraiment vraiment maintenant (avant j’avais le plaisir de faire quelque chose qui me semble bon pour mon fils et j’adorais voir son regard dans le mien mais ça restait douloureux). Et mon fils a 7 semaines. Après tu feras comme tu le sens 😉

  30. cyann dit :

    @suzie, pour mon premier l’allaitement ne m’a pas fait maigrir. il m’a fallu 1 an pour me reconnaitre à peu prés dans la glace 😳 ,. Comme quoi on n’est pas egale devant mere nature et devant le chocolat 😀

  31. Tiphaine dit :

    @Ficelle,

    Justement, Natalia Vodianova et ses trois gosses, ça fait espérer!!!! 😆 Enfin, je me raccroche au rêve pour éviter de sombrer.

  32. Charlinette dit :

    @Tiphaine, ouh là là flippe pas!! dans la basse cour chacune a le droit de parole, La Poule confirmera :mrgreen:
    Et tu resteras une femme même en étant mère, mais ne te mets pas la barre trop haute dans le sens où tu ne peux a priori pas espérer retrouver exactement le même corps en 2 coups de cuillères à pot! Et pour l’allaitement, chacune fait ses choix…. je ne rentrerai pas dans le débat du c’est mieux ou pas (ou je le ferai plus tard 😉 )… vaut mieux donner un bib en étant sereine que allaiter à contre coeur… et tu n’en seras pas une mauvaise mère pour autant!
    et je crois que les autres poules confirmeront : nous ne sommes pas mère dans l’âme, nous le devenons c’est tout! C’est une rencontre avec son bébé, un lien qui se crée… tout est à faire et c’est plus ou moins simple suivant les histoires c’est tout! Aie confiance!!!!

  33. cyann dit :

    @Tiphaine, la grossesse n’est pas une periode facile tant physiquement et moralement. Pour ma part je me suis sentie reellement mere une fois que BB a été là et ça a été une evidence.
    Pour moi l’allaitement a été une revelation , c’etait magique ce lien unique entre bb et moi

  34. suzie dit :

    @Tiphaine, Ouh là, là, t’en as des choses à dire Tiphaine. Alors, dans l’ordre : l’allaitement n’est pas forcément un investissement pour l’avenir de la santé de son bébé, c’est juste un moyen de le nourir… Et surtout, c’est (en général, hein) des échanges très, très agréables avec son bébé. Mais, il faut en avoir envie. Tu n’es pas obligée de le faire parce que les autres (nous, quoi :mrgreen: ), ont trouvé ça super de le faire !
    Quant au sexe, c’est sûr que juste après l’accouchement, on n’en a pas franchement envie. Il faut juste un peu de temps pour que les choses redeviennent ce qu’elles étaient (ou non d’ailleurs, elles seront peut-être différente, mais tout aussi intéressantes 😉 ).
    Ce n’est pas parce que l’on est une maman, qu’on ne peut plus être la femme de son mari. Et ce n’est pas parce que l’on est une maman, qu’on se laisse forcèment aller !!( Si tu étais venu à la rencontre de la Basse-cour, tu aurais pu constaté à quel point nous sommes superbes et épanouies :mrgreen: ). Trève de plaisanteries, je crois qu’il ne faut pas trop se poser toutes ces questions maintenant et profitez de chaque jour et de chaque moment. A mon avis, il ne faut pas s’obséder par la peur de ne pas changer et de ne pas vieillir, c’est inévitable. Mais, on peut changer en mieux et très bien viellir !! 😉
    Maintenant, si tout cela t’angoisse beaucoup, tu peux peut-être rencontrer un/une psychologue spécialisé(e) dans la péri-natalité ?

  35. suzie dit :

    @cyann, (chut, me casse pas ma baraque !! :mrgreen: ). Moi, non plus cela ne m’a pas fait maigrir. Enfin, j’en sais rien, ça aurait été peut-être pire si je ne l’avais pas fait :mrgreen:

  36. Tiphaine dit :

    @suzie,

    Oh, je ne suis pas angoissée, je continue à bien dormir la nuit et à vivre une vie quasi normale! Disons que je me pose des questions que je ne m’étais pas posées avant… Il est vrai que la peur de vieillir m’a toujours un peu obsédée (et je ne pense pas qu’elle soit directement liée à la grossesse, même si elle doit y participer).

    Profiter de la grossesse, mouais, je passerai mon tour, disons que c’est un bon alibi pour faire des siestes quand je veux, si je veux sans avoir à me justifier auprès du matou!

    En fait, je crois que j’ai hâte de voir le bébé en vrai pour faire la part des choses!

  37. cyann dit :

    @suzie, c’est ce que je me dis aussi 😉

  38. Clemys dit :

    @Tiphaine, j’ai eu la même grossesse que toi !!! j’ai destesté mon corps de baleine, les douleurs, les désagréments et compagnie. pfff, à décourager de recommencer… J’en venais à avoir des pensées hyper négatives quand je voyais des mères de bébé, du genre « elles pouvaient pas me dire que c’était un tel enfer, j’aurais réfléchi à deux fois », « elles ont la mémoire courte » ect
    mais un poussin, ça vaut le coup de souffrir, parce que comme l’ont dit les autres c’est magique. Mes positions concernant la maternité, l’éducation ont bien entendu était modifiées un peu pendant la grossesse, mais avec le poussin dans les bras, ça a été la révolution +++ alors pour l’aillaitement, laisse toi le choix et comme le disait Suzie, c’est un excellent mode de remplissage de bidon de bébé, le reste c’est bonus (cancer/santé bébé/perte de poids) ou malus (douleurs/pb lactation)
    et surtout, c’est quoi ce titre des maternelles ??? redevenir une femme ??? tu es quoi en ce moment ? un alien ? un chat ? un vélo ??? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: je vais pas rentrer dans le cliché, mais a priori, y a que les femmes qui peuvent faire des bébés, donc tu ES une femme !

  39. sophie dit :

    @Tiphaine, si tu ne veux pas allaiter, il ne faut surtout pas te forcer, on a assez de challenge dans la vie pour pas s’en rajouter. Le lien avec le bébé se tisse parfaitement avec un biberon, heureusement encore.. Ma fille n’a été que peu allaité et elle n’est que très peu malade. Je suis persuadée qu’il n’existe pas d’instinct maternel genre « mère dès le 1er regard » (en tout cas pas chez moi 🙄 )mais que la relation se construit tout naturellement petit à petit, et tu as le droit de penser devant ton bébé hurlant depuis 3 h que tu aurais du te ligaturer les trompes à 18 ans… :mrgreen: . Si tu ne veux pas te laisser aller à trainer en peignoir et en charentaises toute la journée, rien ne t’y oblige ! Bon, pour être honnête, les 2 premiers mois c’est assez folklo, puis ça se calme. On ne sort pas toutes de la maternité comme Rachida Dati, c’est sûr mais on ne devient pas des loques pour autant !

  40. pâte à crêpe dit :

    @Tiphaine, Pour rajouter une couche de zenitude au mille feuilles, il faut réaliser aussi que tu ne deviens pas une maman d’un bébé mais LA maman de TON bébé, et que ce lien est unique et c’est toi et lui qui le choisissez ensemble. Idem pour la femme du mari. Les images d’épinal sont assez lourdes à porter et culpabilisantes. Donne toi des objectifs qui sont les tiens et les vôtres: personne, aucune maman même la plus parfaite à tes yeux, ou aucun bébé ne peut se mettre à votre place.
    Avant la rencontre de la crêpe, c’était assez obscur pour moi et c’est notre rencontre, entre lui, son caractère, et moi qui nous fait être parent et enfant, pas le fait que j’ai été enceinte, ou que j’ai accouché. J’espère que je suis claire… pas sûre…. :mrgreen:

  41. Meduse69 dit :

    @Tiphaine, oui, tu as entièrement raison : la rencontre avec ton poussin t’amènera à réorganiser ta vie d’une façon que tu n’avais pas forcément prévue, mais l’essentiel est que tu te sentes bien dans ta peau ! Quant à l’allaitement, foin de toute justification médicale, sanitaire, psychologique ou autre : c’est avant d’un plaisir dont nous parlons, sensuel, chaleureux, porteur de lien, et qui personnellement me va comme un gant. Le plaisir est tellement partagé (petit corps qui se love contre le mien, petits pieds qui s’appuient sur mon ventre, petites mains qui chatouillent mon sein, nez qui « fouisse », bouche qui joue avec le téton, grognements et bruits de succions, claquements de langue à la fin de la tétée, joue qui se repose contre le sein pour une sieste bien méritée et sourires d’ange…) que je n’imagine pas arrêter avant…ouh la… pas tout de suite ! 😆

  42. Meduse69 dit :

    Pour en revenir au sujet du jour, le livre de Gasquet est l’un de ceux qui m’a le plus aidé pour l’accouchement : je m’en suis beaucoup inspiré pour les positions lors des contractions et de l’expulsion, la pratique de la respiration, et je trouve que ce livre fait la part belle à « l’instinct » (je n’aime pas trop ce mot mais je n’en vois pas d’autre) de la femme. L’un de ses credo est de dire que chaque femme trouve la meilleure position antalgique qui lui convienne sur l’instant, et c’est l’un des avantages lorsque le corps n’est pas anesthésié : il « ressent » mieux les positions qui lui conviennent. En tout cas, pour moi qui ai accouchée 20’après mon arrivée à la maternité (dilatée à 9cm en arrivant), c’est ce qui s’est passé. Les positions de yoga sont également bien utile pendant la grossesse pour atténuer les maux (mal au dos, jambes lourdes, positions pour dormir/se lever/monter des escalier/porter des sacs de courses/soulager son périnée…). C’est vrai que l’iconographie date un peu ! Et pour ce qui est de l’allaitement, effectivement il vaut mieux se référer au Thirion, mais pas seulement : elle est un peu dogmatique et ne dis rien des pics de croissance de bb qui perturbent le rythme des tétées et font croire aux mères que rien ne va plus.

  43. @Tiphaine, bon les poules ont fait du bon boulot pendant que j’étais chez le coiffeur :mrgreen:
    La grossesse n’est pas facile pour tout le monde, y compris sur le plan psychologique, et il y a des phases plus sympas que d’autres, qui varient selon les cas (moi je suis limite suicidaire au 1er trimestre et plutôt en forme à quelques jours du terme mais j’en connais beaucoup pour qui c’est différent -sophie ? 😉 ). Je peux aussi te parler du Coq qui est relativement indifférent au bébé pendant toute la grossesse (pas le genre à causer au bidon et tutti quanti) et qui devient vraiment père à 150% quand il l’a dans les bras. Chacun vit ça de manière différente et ça ne nous rend pas meilleurs ou pires parents ; ce que tu ressens maintenant ne préjuge en rien de ce que tu sentiras une fois que le bébé sera là.

    Je comprends que cette histoire de poids et de kilos te travaille, mais est-ce qu’un corps plus rond est moins féminin ? Moins aimable par ton matou ? Peut-être que ce sera l’occasion de racheter d’autres tenues pour sublimer de nouvelles formes ? Que peut-être on te trouvera voluptueuse et épanouie plutôt que grosse vache qui se laisse aller ? Et bien sûr il est tout à fait possible voire probable que tu aies perdu la plupart de ces kilos d’ici cet été (tous ?).

    Enfin pour l’allaitement il ne faut surtout pas le faire parce que les enfants sont moins malades ou pour t’éviter le cancer ou une raison moisie du genre, parce que ce sont de toute façon de grandes tendances statistiques à l’échelle de la population, et pas des garanties individuelles. La vraie question est de savoir si TU en as envie ou pas. Et il est possible que tu n’aies pas vraiment de réponse jusqu’à la salle de naissance, et encore une fois ça n’est absolument pas un indicateur de ta « valeur » en tant que mère. Toi seule sais ou sauras ce qui vaut le mieux pour ton bébé et toi. Ce qui importe c’est de ne pas prendre la décision pour des mauvaises raisons (genre l’allaitement ça fatigue/ça bousille les seins/ça exclut le père, je n’ai pas de lait/il n’est pas bon/etc, ou au contraire si je ne l’allaite pas il sera bête méchant malade rachitique asocial psychopathe etc).

  44. Béatrice dit :

    @suzie, Ah ben si allaiter ça ME faisait maigrir, je le saurais :mrgreen: Ce qui a le mieux fonctionné, c’est de ne pas prendre trop de kilos pendant la grossesse (merci le diabète ok ➡ )

  45. Béatrice dit :

    @suzie, Yes, yes 😆 (je te rembourse le timbre 😉 )

  46. Charlinette dit :

    @Meduse69, tu résumes tout à fait mon bonheur d’allaiter!!!! Je rajouterais : petite main qui attrape mon doigt… ahhhhh je fonds devant tant de bonheur!!! :mrgreen:

  47. @suzie, y a aussi le 2ème effet kiss cool où tu reprends du poids quand tu arrêtes d’allaiter… 🙄 Par contre pour les avantages physiques, est-ce que tout le monde est d’accord pour le décolleté bien garni ? :mrgreen:

  48. @Ficelle, Natalia Vodianova, ses trois gosses, son corps de rêve, son cuisinier perso, son coach perso, sa nounou perso, son photoshop perso… (et bien sûr la nature plutôt mieux faite avec elle que d’autres)

  49. @cyann, très très bonne question !

  50. @sophie, j’avais lu sur un forum à propos de la fameuse photo de rachida au conseil des ministres qq jours après avoir accouché : si ça se trouve elle a un slip filet et une méga serviette sous son tailleur… :mrgreen: 😆