Les tests de grossesse

test_grossesse Dans la panoplie à la disposition de la femme moderne pour maîtriser sa fécondité, le test de grossesse est un atout important. Cela ne fait pas si longtemps qu’on peut savoir de façon fiable et objective si on est enceinte, et ce dès 2 semaines de grossesse. Il est vrai que faire pipi sur une bandelette n’a rien de très excitant, mais c’est toujours plus pratique que le test de la lapine que cette méthode a relégué aux oubliettes. Oui c’est bien ce que vous pensez, on injectait l’urine de la femme potentiellement enceinte à une lapine, et si la lapine mourrait dans d’atroces souffrances (hémorragies etc) alors c’est que la femme était bien enceinte. Ceci dit il semble qu’il y ait une autre méthode avec une grenouille où la mort de l’animal n’est pas requise.

Comment ça marche ? Attention, ceci ressemble fort à un cours de biochimie. La femme enceinte (ou plus exactement l’œuf, puis le placenta) sécrète une hormone spécifique, la beta-HCG, laquelle se retrouve dans le sang et dans les urines. Le test sert à repérer la présence (ou non) de cette hormone. La technique utilisée est appelée immunochromatographie (oui, ça en jette, mais ça ne doit pas trop rapporter au Scrabble). En gros, le test contient des anticorps spécifiques de l’hormone beta-HCG, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent se lier qu’à cette molécule. En prime on leur a collé une molécule colorée qui permet de les repérer sur le test. Tout cela migre le long de la bandelette du test avec l’urine. Plus une molécule est lourde, moins elle s’arrête loin. Le test de base a donc deux fenêtres. La plus éloignée de l’endroit où il faut mettre l’urine permet de vérifier la validité du test, elle correspond à l’endroit où s’arrêtent les anticorps seuls, qui n’ont pas trouvé de beta-HCG à qui se lier. La plus proche correspond elle à l’arrêt des couples de molécule anticorps + beta-HCG, fatalement plus lourds que les anticorps seuls. S’il n’y a pas de beta-HCG, alors les anticorps vont tous dans la bande la plus éloignée. Dans tous les cas, la molécule colorée permet de repérer les bandes en question (les autres molécules contenues dans le test et dans l’urine restent invisibles, bien qu’elles se baladent aussi). Pour être sûr que les molécules s’arrêtent bien au bon endroit, il y a les anticorps qui vont bien là où les bandes sont supposées apparaître. Certains tests plus sophistiqués ont un affichage plus chiadé, mais le principe reste le même (les tests électroniques qui indiquent directement « enceinte » ou « pas enceinte » utilisent des marqueurs magnétiques plutôt que colorés). Enfin l’intensité de la coloration de la bande est directement liée au nombre de molécules présentes : plus la bande est foncée et plus la concentration en hormone est importante. Fin du cours de biochimie.

Concrètement, il faut mettre du pipi dessus. Personnellement, je ne vois même pas comment on fait pour viser sur un si petit truc (encore une idée de mec ? ou de femme de pub qui fait pipi bleu, comme ses règles ?). Donc je prends un gobelet en plastique propre (toujours demander un gobelet pour les analyses d’urine d’ailleurs, c’est toujours plus large que les flacons standards), et ensuite je trempe le test. Beaucoup plus simple je trouve, et au moins on n’en a pas sur les doigts. Ensuite on attend une ou deux minutes (c’est écrit sur le mode d’emploi, ça dépend des tests) mais pas beaucoup plus ; en général chaque test a une limite au-delà de laquelle il n’est plus fiable. Chacune a sa technique : fixer intensément la fenêtre positive pour qu’une ligne apparaisse, ou au contraire ignorer le test et faire semblant de rien pour choper la ligne par surprise (ça marche aussi dans l’autre sens pour les femmes qui craignent un accident bien sûr).

Quelle est la fiabilité de ce type de test ? Clairement, la faiblesse de la méthode est plutôt dans les faux négatifs que dans les faux positifs. En effet, les tests ne répondent théoriquement qu’à la beta-HCG, et la beta-HCG n’est normalement présente qu’en cas de grossesse. Ceci dit, certains traitements médicamenteux peuvent semer le trouble (notamment ceux pour les problèmes de fertilité), mais on peut espérer que les médecins qui les prescrivent expliquent la conduite à tenir à leurs patientes. Et bien sûr, il est possible que la grossesse ne soit pas évolutive (œuf clair, grossesse extra-utérine…). Les faux négatifs par contre sont plus courants : il suffit que la concentration en hormones ne soit pas assez élevée pour être visible sur le test (rappelons qu’une ligne, même pâle et ténue, compte). Il faut refaire le test quelques jours plus tard, lorsque le taux d’hormones aura augmenté. Lorsque le test est positif, mon premier réflexe est généralement d’en acheter un autre d’une autre marque pour confirmer le résultat. Cependant, je ne peux pas vous dire si c’est la rigueur scientifique ou la paranoïa qui me pousse, même si je penche plutôt pour la deuxième option…

Justement, quand faut-il faire le test ? Normalement il faut attendre d’avoir un retard de règles, même si certains tests peuvent détecter une grossesse quelques jours plus tôt. Mais plus on fait le test tard, plus il est fiable (je sais, je sais, plus facile à dire qu’à faire). Si vous n’êtes pas sûre de quand doivent tomber vos règles, il faut tabler sur 15 jours après l’ovulation et/ou le rapport supposé fécondant. Bon vous n’êtes probablement pas sûre de ça non plus… le dernier recours c’est de se caler sur le plus long cycle que vous ayez observé (hors interférences hormonales type pilule, implant & co). Mon corps ayant une interprétation très personnelle du fameux cycle de 28 jours avec ovulation à J14, je peux vous dire que je compatis si vous êtes dans le flou. Par ailleurs, la concentration en beta HCG est maximale le matin, mais les tests sont normalement suffisamment sensibles pour marcher toute la journée. La bonne nouvelle c’est que la circulation sanguine entre la mère et le fœtus par le placenta n’est fonctionnelle que vers 3 semaines de grossesse : si vous avez bu ou pris des médicaments avant d’avoir fait le test (j’entends avant d’avoir eu le retard de règles), c’est a priori sans conséquence pour bébé (bon ce n’est pas une raison pour se mettre des mines tous les soirs quand vous lancez un projet bébé, juste qu’on n’est pas obligée de vivre comme une Mormone dès qu’on arrête la contraception). Pour les problèmes infectieux (type listériose ou toxoplasmose) c’est moins clair car cela dépend du timing et de la durée de l’infection. J’avoue que je n’y fais pas gaffe tant que je n’ai pas un test positif mais je ne prétends pas que ce soit la façon de faire la plus intelligente…

Où acheter le test ? Ils sont vendus en pharmacie à prix d’or (8-10€ pièce en moyenne), mais vous pouvez aussi acheter de simples bandelettes sur internet pour moins d’1€ pièce (ce qui coûte cher c’est tout le plastique qu’ils mettent autour pour faire joli). J’ai testé ce site américain, dont les prix défient toute concurrence (on peut aussi acheter des tests d’ovulation pas chers), et je n’ai rien à en redire (si ce n’est que le mode d’emploi est vraiment laconique, il vaut mieux avoir une vague idée de comment ça marche). Il faut prendre les « strips » qui sont des bandelettes, ce sont les moins chers, mais a priori pas faits pour faire directement pipi dessus (à tremper dans un récipient). Dans le même genre j’ai trouvé ce site français mais je n’ai pas testé.

Quand le test est positif, c’est généralement une grande joie mais n’oubliez pas que vous avez fait pipi dessus, et qu’il est donc à mon avis d’un goût douteux de le déposer sur l’oreiller/l’assiette de votre cher et tendre. Et je ne suis pas certaine que le bébé ait vraiment envie de recevoir ça pour ses 18 ans… Bref chez moi c’est direction poubelle ! Et avant de l’annoncer à la Terre entière, il peut être prudent de vérifier que la grossesse est bien évolutive. La prise de sang (qui cherche aussi l’hormone beta HCG, mais dans le sang, et permet d’en mesurer la concentration) peut être une indication mais le plus fiable est l’échographie. Si vous en êtes tout juste au retard de règles c’est un peu tôt mais au cours du deuxième mois (6-7 SA) on peut normalement percevoir les battements cardiaques. Personnellement je ne suis pas pour une médicalisation outrancière de la grossesse mais dans les deux cas j’ai fait une échographie vers 7-8 SA (semaines d’aménorrhée) et je le referai si c’est à refaire.

Pourquoi ? Même si ça n’est pas une garantie que tout va bien se passer à 100%, ça permet déjà d’identifier ou d’éliminer un certain nombre de problèmes : oeuf clair, grossesse extra-utérine (GEU), grossesse non évolutive… En général cela finit naturellement en fausse couche (sauf la GEU, mais d’autres signes peuvent alerter) mais l’arrivée des symptômes peut prendre des semaines, je préfère savoir le plus tôt possible. Parce que me traîner comme une loque pendant des semaines pour une grossesse qu’on sait condamnée, si je peux éviter… D’autre part, j’ai mentionné plus haut mes cycles étranges : si on calcule mon terme avec ma date des dernières règles, je me prends facilement 15 jours d’avance. Parfait pour avoir un congé maternité mal cadré, une première écho officielle au mauvais moment et surtout un déclenchement pour un faux dépassement de terme. La mesure de l’embryon par écho est une des méthodes de datation les plus fiables. Si vous souhaitez faire cette échographie et que votre praticien habituel est réticent (même si maintenant de plus en plus de gynécos ont des appareils à échographie et jettent volontiers un coup d’oeil au passage) vous pouvez toujours prétexter une incertitude dans la datation. Mais bien sûr cela n’a rien d’obligatoire et il me semble que c’est surtout une question de vécu (par ex si on a déjà eu une fausse couche) et de ressenti.

(Photo : Flickr)

Tags: , , , , , , , ,

64 Responses to “Les tests de grossesse”

  1. Ficelle dit :

    Tout à fait d’actualité ce billet… Je me suis mis une petite mine hier soir et je culpabilisais déjà (« au cas où, hein »)… héhé. Pour ma part, test pipi suivi d’un test sanguin pour ma première grossesse. Je sais c’est débile, les tests pipi sont « moins fiables » donc si c’est positif, c’est positif. Mais fallait que quelqu’un me dise « vous êtes enceinte » pour que ce soit officiel. Pisser sur une bandelette ne suffisait pas à rendre les choses réelles. Surtout que j’ai dû attendre deux mois avant le premier rdv chez la gynéco, ce que j’ai trouvé très long – on ne sait rien au départ de ce qu’il faut faire/manger/pas faire/pas manger, de ce qui est normal, prévisible, etc. C’est à cause de ce manque d’info que je suis devenue une accro aux bouquins/sites sur la question!

  2. Fleur dit :

    arf…
    ici, c’est écho précoce (un mois de grossesse, estimée par mois avec mes cycles… curieux…) pour cause d’antécédent de GEU.
    mais la zénitude m’a envahie pour ma dernière (last, but not least… in my dreams) grossesse : un test pipi à plus d’une semaine de retard (calculée par rapport à l’ovulation, mais ma patience n’est due qu’à un déplacement à l’étranger de MonsieurMonMari), une écho quelques jours plus tard (en France) et… rien… jusqu’à 17 SA… bon, en vérité, je ne dois pas ça qu’à ma zénitude mais aussi au drôle de système de santé dans lequel j’évolue… un aperçu de l’avenir du système de santé français… à frémir parfois!

  3. Nashii dit :

    Pour ma part, j’ai fait 4 tests dans ma vie (comment ca, c’est tout?)

    Un quand j’étais vieille ado ou jeune femme (ca dépend comment on se voit) pour me rassurer.
    Un pour Grand Bonhomme : positif youhou !
    Un pour Petit Bonhomme : positif youhou encore !
    Un la semaine dernière : négatif. Ouf…

    J’ai la chance immense d’avoir des cycles super réguliers. Longs mais super réguliers. Du coup, je suis certaine du jour de conception et certaines du jour d’arrivée des régles. Résultat, pour les deux fois où j’étais enceinte le test ne servait qu’à me confirmer ce que je savais déjà.

    Et moi, je les ai gardé. Non, je ne les ai pas mis dans l’assiette de Monsieur mais dans la boîte à souvenir des Bonhommes… C’est con et c’est peut être un peu « crade » mais après tout, l’urine est stérile, non? et puis, je ne sais pas, je n’ai pas réussi à me résoudre à les jeter. C’est con, non?

    Par contre, la semaine dernière, je l’ai fait la matin, un brin dans le paté et quand j’ai vu apparaitre la première bande bleue j’ai eu un ENORME coup de stress… mais je tenais le test à l’envers par rapport au dessin de la boîte. JE me suis crue enceinte, j’ai cru que j’allais tomber des toilettes !

  4. Ioshi dit :

    Aaaah, plein d’infos super intéressantes, en période de conception 😉

    Vers 3 semaines seulement les échanges sanguins avec le foetus, formidable, voilà l’info qui me manquait! Je fais gaffe (je limite l’alcool, je fais plus attention à ce que je mange) chaque ‘fin de cycle’, mais comme ils sont cahotiques, pas toujours évident.

    J’ai discuté avec ma généraliste de ce à quoi je devais faire attention, parce qu’avec tout ce qu’on lit sur le net, c’est pas toujours évident de faire la part des choses. En gros, pour la toxo, elle disait que si je ne l’avais pas attrapée jusqu’à présent, c’est que j’avais déjà une bonne hygiène alimentaire, donc continuer comme ça, et se méfier des crudités hors chez moi. Bien cuire ma viande. Pour la listériose et le CMV, elle disait que si on l’attrapait, on avait une poussée de fièvre, donc être particulièrement vigilante, parce qu’il suffit de prendre des antibios pendant 3 jours pour en venir à bout et protéger bébé, donc en cas de fièvre, vite prise de sang pour savoir ce qu’on a chopé, et antibios. La toxo, on a de la fièvre aussi, mais je ne sais pas si des antibios suffisent, ça a l’air d’être plus embêtant 😕

    Test pipi, j’ai essayé il y a quelques années pour cause de préservatif qui nous a laché 👿 négatif, ouf, mais je ne suis pas sûre de ne pas l’avoir fait trop tôt et qu’il n’était quand même pas valable… C’est nettement mieux quand on comprend ce qu’on fait 😀

    Merci la poule!

  5. pâte a crêpe dit :

    super intéressant!
    Le gynéco nous avait annoncé après cette première petite écho bien rassurante comme tu l’expliques, une date de conception qui tombait dans un de mes déplacements professionnels…Le coq était ravi!
    Moi aussi j’ai gardé le test positif, c’est dégueu…mais bon!
    J’aime bien l’idée cadeau pour ses 18 ans!!! :mrgreen:

  6. @Ficelle, oh une petite mine, la chance 🙄 Par contre le rdv gynéco c’est les joies de Framboisy, moi j’ai toujours un rdv dans la semaine voire moins si je suis pas difficile sur les horaires… :mrgreen:

  7. @Fleur, tu as attendu qu’il rentre de déplacement ? Je sais pas si j’aurais pu 😳

  8. Pascale dit :

    Moi aussi le fameux cycle de 28 jours me fait doucement rigoler, chez moi c’est plutôt 6 voire 7 semaines!! Alors pour la datation, heureusement que je me suis fiée à chaque fois à d’autres indicateurs (genre la glaire cervicale!). Et je n’ai jamais donné la date de mes dernières règles comme on le demande systématiquement, toujours la date de début de grossesse, d’ailleurs les échos de datation m’ont toujours donné raison!
    Pour G1-BB0, j’ai fait pipi sur le test (dans les toilettes de la galerie marchande où j’étais allée acheté le test pendant ma pose de midi, le top!!)et j’ai confirmé par la prise de sang, malheureusement, c’était un oeuf clair.
    Pour G2-BB1, là, je n’ai toujours pas compris: prise de sang négative et pourtant j’étais déjà enceinte d’au moins 2 semaines, confirmation par écho, et re-écho à 7 semaines de grossesse pour vérifier que ce n’était pas à nouveau un oeuf clair.
    Et G3-BB2, j’étais rôdée: câlin pile au bon moment, donc aucune surprise quand mes règles ne sont pas arrivées à la date prévue, et là j’ai juste fait le test qui a viré au bleu en moins de deux!
    Je ne l’ai rien gardé, j’ai juste fait une photo avec mon téléphone mobile à côté, pour avoir la date, c’est même comme ça que je l’ai annoncé à Chéri (« j’ai fait des photos sympas aujourd’hui, y’en a une super-réussie, vas voir! »).

  9. @Nashii, l’urine est stérile quand elle sort ! mais après c’est un support nutritif pour bactéries comme un autre (enfin pour bactéries qui aiment l’urée)… Ceci dit je ne pense pas que le test de grossesse soit un risque infectieux majeur :mrgreen:
    (trop fort le test à l’envers 😆 )

  10. @Ioshi, tant mieux si ça te rend service ! pour la listériose, voir http://www.poule-pondeuse.fr/2008/07/23/la-listeriose/
    Il faut faire gaffe quand même car il y a souvent peu de symptômes donc ça peut passer inaperçu, surtout si on est déjà un peu malade, un peu crevée etc…

  11. @pâte a crêpe, j’ai oublié de préciser que la date de conception n’est pas forcément la date du rapport fécondant. Comme les zozos de Monsieur sont patients (et viennent avec leur matos de camping ?), ils peuvent attendre quelques jours que l’ovule se pointe. Donc si la date est plutôt au début de ton déplacement, ça peut coller, et on peut réconcilier le gynéco et le coq :mrgreen: .

  12. @Pascale, avant le cycle qui a donné l’Oeuf, j’en ai eu un de 4 mois 🙄 Mais sinon je suis comme toi, 6-7 semaines. J’ai essayé de faire une photo du test aussi avec mon téléphone mais on voyait rien du tout. Je crois qu’il me faut un i-phone, c’est évident :mrgreen:

  13. Fleur dit :

    @La poule pondeuse, oui, j’ai attendu!
    le comble,c’est qu’une écho a daté la grossesse d’une semaine avant ma présumée ovulation (d’après mes symptômes, pourtant assez nets)… il se pourrait donc que j’aie fait le test à un mois de grossesse…

  14. Ficelle dit :

    @La poule pondeuse, quand j’ai demandé le rendez-vous en bredouillant à la secrétaire (que je peux pas blairer) un timide « je suis enceinte », elle m’a donc dis: « à dans deux mois! » Je lui ai demandé pourquoi c’était si long, elle m’a répondu « on ne fait pas de rdv avant (comme si elle faisait quelque chose, elle!), ça sert à rien! » Je lui ai alors demandé: « est-ce qu’il y a des choses à faire/pas faire? » « Mais madame, vous n’êtes pas malade! A l’année prochaine » (c’était au mois de décembre) et elle a raccroché. Grr, p**&!asse! Sinon, autant, le premier coup, je faisais très gaffe en période de conception (TP), autant en ce moment pas du tout (hihihihi)! Au contraire, après les 9 mois de grossesse/9 mois d’allaitement, je me lâche graaaave! (Je compatis à ton acèse… ricanement vachard)

  15. laciboulette dit :

    ça, c’est ce que l’on appelle un article complet de chez complet. Avec le point de vue scientifique, le point de vue femme sans oublier…L’HUMOUR!

  16. pâte a crêpe dit :

    @La poule pondeuse, si les zozos de Monsieur étaient aussi déterminés que leur propriétaire, ils avaient dû prévoir tout le bivouac pour attendre l’ovule de Madame, effectivement. 😀
    Pour le cycle de 28 jours, chez moi c’est plutôt 21 jours, ceci explique cela aussi…

  17. @Ficelle, je me demande s’il y a un module « cerbère » dans la formation des secrétaires médicales (ou si ça fait partie de la fiche de poste ?), je trouve qu’il y a une proportion non négligeable de franchement désagréables. Peut-être qu’elles sont obligées sinon tous les patients leur racontent leurs petites misères pendant des heures ?

  18. @Fleur, mazette le suspense de ouf !

  19. @laciboulette, merci 😳 😳

  20. @pâte a crêpe, ne dis pas ça à ton homme, il ne va plus se sentir de virilité :mrgreen:

  21. pâte a crêpe dit :

    @La poule pondeuse, too late… 😉

  22. Adeline dit :

    Merci la poule pondeuse pour cet article très instructif sur le fonctionnement des tests de grossesse !
    J’ai une question au sujet de la prise de sang : est-ce qu’on peut aller de soi-même dans un labo d’analyses directement sans ordonnance, ou faut-il passer par son médecin ? peut-être cela dépend des labos…
    Idem pour l’échographie de datation si on n’est pas très sûre de la date d’ovulation ou pour vérifier que tout va bien, peut-on y aller directement vers 7/8 SA ou faut-il passer par son gynéco ?

  23. Eve dit :

    @Adeline, oui tu peux y aller direct, juste que tu payeras tout de ta poche! (genre 15€, soit un bon test pipi en bien plus fiable!)
    c’est ce que j’avais fait après un test pipi négatif (peut-être un faux?) on a filé au labo et le lendemain matin on savait qu’il n’y avait rien… 🙁
    on était tellement tristes qu’il n’y ait pas eu d’accident qu’on a décidé de faire un bébé! 🙂 (ou comment décider un chéri anxieux…hi hi hi)

  24. Anne dit :

    @Adeline, je comprends que quand on veut être enceinte ou qu’on ne veut surtout pas l’être on soit « pressée » ++ de savoir… mais mine de rien ça coute cher tous ces trucs.. 12 euros par si 12 euros par là…. moi je préfère attendre le bon vieux retard de règle.. et puis faire un test pipi au bout de 10/15 jours et après RDV gynéco (ou SF maintenant) pour une prise de sang. au moins ça coute moins cher (bon ok j’arrête de parler d’argent!)… puis mm si cycle irrégulier bin forcement à un moment on se doute de qq chose, si enceinte car il y a forcement qqe chose qui change en nous.. si c’est pas la glaire, c le col, c les seins, c les vomitou, c les odeurs, c les tensions dans l’utérus, c la fatigue etc etc etc!
    Pour l’écho, je comprends pour le risque d’œuf clair et tout (pour avoir fait une FC) mais moi j’aime pas bien les écho… pas encore eu la preuve par 10 que ça faisait rien au fœtus et pas bien de recul dessus alors préfère m’en tenir au minimum. D’ailleurs si on arrive un jour à faire un 2eme (pas toujours facile..) bin je ferai peut être que la 1er et la 2eme pour savoir si 1 et pas 2, trisomie, les organes et voilà. ok le modernisme, la science (je suis scientifique à la base ;-)) mais tout ces chiffres, ces données, ces détails moi ça m’angoisse!!!!!! j’ai les neurones qui font des nœuds après!
    Par rapport au retard de règles, j’ai remarqué un truc: je suis calée sur les cycles lunaires! véridiques, j’ai mes règles à la pleine lune. et donc des cycles pas toujours de 28 jours. Si tu fais un article là dessus un jour la Poule je suis bien curieuse d’avoir des témoignages 😉

  25. Fleur dit :

    @Anne, hum… un cycle lunaire, c’est pas très précisément 28 jours?

  26. Anne dit :

    @Fleur, bin non c plutôt en fonction du mois, de pleine lune à pleine lune, 30 ou 31 jours. Mais la veille de la pleine lune par exple ou 2 jours avant (si il fait beau) tu l’as vois dans le ciel « pleine » mm si c pas le jour officiellement « pleine lune »… et j’ai remarqué que le fait de la voir briller bin ça « déclenche » qqe chose.

  27. sophie dit :

    c’est fou, chaque fois que je lis un de tes articles, j’apprends plein de trucs…c’est peut être pour cela que je reviens 😉 😉
    donc pas de circulation sanguine avant 3 semaines …Avant de savoir que j’attendais ma Puce, je me suis méchamment pétée la ruche avec des amis… et je me suis bien angoissée après …
    Mon premier geste après le test positif, ça a été de fumer ma dernière clope et de donner le paquet au papa qui en avait bien besoin 😆 !
    Je suis passé sans problème de pratiquement 2 paquets par jour à plus rien en une journée : la force de la persuasion (c’est mauvais pour le bébé) et la force des nausées (ça aide bien …).
    Ma gynéco m’a fait une échographie à 3 semaines de grossesse et vraiment ça rassure de voir que c’est un vrai bébé (bon à 3 semaines il ressemble plus à un petit poulet qu’à un bébé…), qu’il pousse au bon endroit etc…
    Je n’ai pas gardé le test ++ non plus les petits clips pour tenir le cordon : avant de les jeter, l’infirmière me l’avait proposé, perso, je trouve ça un peu beurkk…

  28. Mille dit :

    Perso j’ai l’habitude des cycles long (en moyenne 40 jours) et la je les attends toujours… ça fait 70 jours! J’ai fais deux tests, tout les deux négatifs (ouf!!)… mais je m’inquiète tout de même, cela veut il dire que j’ovule peu fréquemment? Si c’est le cas, c’est pas très rassurant pour mes futurs essais bébé…
    Et puis le chéri n’est pas rassuré au bout de tests négatifs (je ne supporte pas la prise de sang!! (évanouissement et vomissage systématique…) Est-ce que l’écho peut être la solution?

    P.S: Ma sœur a déjà eu un test de grossesse positif alors qu’elle n’était pas enceinte, je peux vous dire que c’était la fin du monde pour elle.

  29. Ficelle dit :

    @La poule pondeuse, Chais pas, mais celle là, elle est vraiment gratinée… Ensuite, à chaque rendez-vous elle me REdemandais si j’allais avoir une fille ou un garçon (alors qu’elle avait mon dossier en mains) et me serinait qu’elle aurait appelé sa fille Pénélope, mais qu’elle n’avait eu que deux gars (rien à f***, si?). En plus sa voix est suraiguë et elle est super cucul… Bref, c’est à cause d’elle que je réfléchis sur mon suivi de grossesse n°2 (si besoin, hein, pas la charrue avant les bœufs…).

  30. @Anne, c’est fou ça, je pensais comme Fleur mais je vois ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Lune#Les_phases qu’un cycle dure en réalité 29,53 jours. Je crois qu’il y avait un article sur le calage des cycles sur la lune (lunaception) sur bibou d’avril.

  31. @sophie, les clamps du cordon ?? franchement ils ont de ces idées… nous on a juste les petits bracelets de la maternité (garantis à peu près sans fluide corporel :mrgreen: )

  32. @Mille, oui a priori si tu n’as pas de règles et que tu n’es pas enceinte c’est que tu n’ovules pas. Si la situation devient trop pesante, tu devrais aller consulter un gynéco. C’est ce que j’ai fait quand j’y ai été confrontée (au total le cycle a fait 4 mois !). Elle m’a prescrit du duphaston, ça provoque les règles, et après ça j’ai ovulé naturellement et l’Oeuf s’est installé. Il peut aussi y avoir écho (+ analyses de sang) pour vérifier l’activité ovarienne. Ceci dit tu ne peux pas te contenter d’un test « pipi » si tu supportes mal la prise de sang ? c’est quand même un bon filtre (sauf pour ta soeur donc, ça a du être vraiment très dur pour elle).

  33. Meduse69 dit :

    les tests de grossesses, j’ai bien dû en faire une quinzaine dans ma vie ! Entre les pilules oubliées, les préservatifs mal retirés ou pas assez vite (oui oui, c’est bien précisé sur la boîte : il ne faut pas attendre 1/2 heure pour enlever le petit caoutchouc !), les cycles hyper réguliers qui d’un coup se mettent aux abonnés absent (en gros, chaque fois que j’étais séparée de mon copain pour plusieurs semaines ou plusieurs mois, hop : l’ovulation faisait ceinture !), et les essais bb1 et bb2 qui TOUS les mois me donnaient des faux symptômes de grossesse (et des fausses joies) avant de donner dans le mille… Rien que pour ma présente grossesse, j’ai dû faire 2 tests, le 1er n’ayant rien donné (j’étais pourtant sûre…) ; j’ai réessayé 3 jours après, et cette fois c’était le bon, bien que la bande était assez pâle. Effectivement, bien qu’ayant un cycle « apparent » très régulier de 28j, mon ovulation se fait très tardivement (me fait bien rire mon bouquin sur la grossesse avec son ovulation au 14ème j !), et la fécondation… se serait faite 3 jours après le top départ ! Ce qui donne au final 15j de décalage par rapport à une dpa qui se baserait uniquement sur la date de mes dernières règles. Ergo : quand on est en essai de bb, il ne faut pas se limiter à ce qu’on croit être la « fenêtre » de fécondation, mais essayer jusqu’au bout 😆

  34. Fleur dit :

    @La poule pondeuse, oui, j’ai lu la même chose! bon, par contre, cette durée est régulière…

  35. Mille dit :

    @La poule, quand je disais que c’était la fin du monde c’est que du coup, à cause du test positif, elle croyait être enceinte et ne le voulais absolument pas! Donc la fin du monde c’est qu’elle ne savait plus quoi faire! ^^ Heureusement qu’il était erroné, mais c’est très rare.

  36. laciboulette dit :

    Moi je les ai toujours les petits clips du cordon. 🙄
    Alors comme ça Sophie, tu te pètes la ruche? :mrgreen:

  37. sophie dit :

    @laciboulette, ça fait si longtemps …*nostalgie* 😆 😆

  38. @Meduse69, oui c’est le conseil que je donne aussi, plutôt que de faire de savants calculs de date d’ovulation il vaut mieux être prudent et essayer tout le temps. En prenant 3 jours de survie pour le sperme, il suffit de s’y mettre 2 à 3 fois par semaine et on est couvert :mrgreen:

  39. @Mille, ouf c’est moins pire que si elle avait voulu le bébé… même si ça a du être le stress !

  40. @laciboulette, chacun son truc hein 😆

  41. Anonyme dit :

    @Fleur, ah oui mes cycles sont réguliers, à peut prêt, ça varie d’un jour.. et c plus que 28, soit 30, soit 31 (ça dépend du calendrier) et donc j’ai remarqué il n’y a pas si longtemps que ça que ct calé sur la lune. En fait j’ai fait cette observation aprés avoir vu la BA du telefilm « la lune en moi ».. que j’ai pas vu! je ne sais pas si ils parlent de ça en détail mais du coup je me suis dit et toi.. et voilà!
    Donc maintenant ce qui est bien, je reviens au sujet! ;-), comme on est en essai BB, bin je commence à m’affoler après le passage de la pleine lune (en regardant le ciel et pas mon agenda c plus tant romantique non?! ;-)).. et pour l’instant mes règles sont toujours arrivées à ce moment là..

  42. @Anne (je t’ai reconnue :mrgreen: ), ben moi je ne sais généralement absolument pas où on en est dans le cycle lunaire alors… enfin si je suis calée sur quelque chose ça doit plutôt être Titan ou ou Ganymède…

  43. Anonyme dit :

    @La poule pondeuse, moi j’ai gardé le bonnet « chaussette » qu’ils lui ont enfilé à sa sortie dans le grand monde…
    Les infirmières m’ont également proposé les clamps… beurk

    (ici Clemys de retour chez elle, mais qui a oublié de remettre son nom dans la case… 🙄 )

  44. Ficelle dit :

    @La poule pondeuse, pareil! Rose tout mignon et surtout MINUSCULE! faut les exhumer régulièrement pour se souvenir de la taille du machin à sa sortie… récente et pourtant déjà si lointaine (poésie?).

  45. Charlotte dit :

    Le coup du gobelet, j’aurai meme pas pensé (le syndrome du neurone unique a commencé très tot…)

    c’est vrai que parfois il faut la bonne lumiere, le bon angle pour savoir si oui ou non il y a une petite barre… dans mon cas, j’ai quand meme osé demander confirmation au futur papa…. c’était vraimet tres tres léger. Une prise de sang le lendemain a confirmé la bonne nouvelle.

  46. @Charlotte, je te rassure c’est pas moi qui ai eu l’idée, j’ai du voir ça sur internet ou je ne sais où… (ici le neurone unique a du taper 20€ à son chef, absolument persuadée qu’elle avait rechargé sa carte de cantine…)

  47. Pascale dit :

    @La poule pondeuse, ben, le coup du gobelet, c’était expliqué dans le mode d’emploi du test! C’est pour ça que je faisais comme ça, parce qu’on est quand même pas trop équipées, nous les filles, pour viser au bon endroit 😉
    (cela dit, les garçons ne sont pas vraiment plus doués que nous, côté angle de tir, hein…)

  48. Pascale dit :

    … enfin sauf quand il s’agit d’écrire leur prénom dans la neige! Comme quoi, quand ils veulent, ils peuvent!!Pardon pour le HS ➡

  49. @Pascale, je savais bien que j’avais vu ça quelque part…

  50. llythie dit :

    😉 Un article complet ! Comme d’habitude… 🙂