La varicelle

julian-mc-mahon-05 Comme je l’avais mentionné ici, le Poussin a attrapé la varicelle. Pas de grosse surprise puisqu’une de ses copines de nounou l’avait eue il y a peu. En effet, au sein d’un foyer, le taux de contagion de la varicelle atteint 80-90%. Et d’ailleurs, en France, la probabilité de l’attrapper au cours de sa vie atteint 95% (90% des jeunes adultes l’ont déjà déclarée).

La varicelle est provoquée par le virus VZV (varicella-zoster virus), qui est un herpès virus. Ce virus est également à l’origine du zona, qui est une réactivation du virus dormant au sein des ganglions nerveux chez les personnes ayant déjà contracté la varicelle. Ce phénomène a lieu à l’occasion de baisses de l’immunité, et pas suite à une nouvelle exposition au virus, comme on peut parfois le croire. Au contraire, les gens qui sont fréquemment exposés au virus (pédiatres, personnels de la petite enfance…) voient leur immunité régulièrement réactivée et sont moins fréquemment atteints par le zona (qui atteint 15 à 20% des personnes infectées par le VZV). Par ailleurs, celui-ci est également plus fréquent chez les personnes âgées.

Mais assez parlé de zona, revenons à notre varicelle (alias picotte chez nos cousins québécois ou chickenpox chez leurs voisins du Sud). Tout le monde voit à quoi ça ressemble je pense, pas la peine de vous faire un dessin (sinon il y a des photos sur l’article wikipedia). De façon générale, plus on est jeune, et plus ça se passe bien. L’exception étant les fœtus (faudrait-il dire « foeti » ?) contaminés via leur mère et les nouveaux-nés (mais jusqu’à quel âge ? je n’ai pas trouvé). Le Poussin par exemple, à 21 mois, n’a quasiment pas été affecté, il a eu très peu de boutons et ne s’est à peu près jamais gratté (en même temps les boutons sont surtout sur le torse et le cuir chevelu et avec ses petits bras il a du mal à les atteindre…). D’ailleurs c’est limite si les personnes qu’on veut avertir du risque de contagion nous croient, tellement il s’en tire bien. Ce qui me fait penser que si j’avais été adepte de petites granules et autres gougouttes j’aurais sans doute été prompte à leur attribuer une maladie si ténue et à clamer leur efficacité sur tous les toits… alors que là ça peut tout aussi bien être la conjonction de Mars dans la troisième maison du Bélier (ou de l’alignement du troisième panneau solaire de l’ISS avec la clé à molette malencontreusement lâchée dans par Youri Boulgakovitch lors de la réparation en orbite de Spoutnik XXII en 1983 ?) ou le retour du printemps ou peut-être y a-t-il des pouvoirs magiques insoupçonnés dans notre famille ?

Bref je m’égare… revenons à nos moutons : le principal problème de la varicelle, c’est qu’autant elle est généralement bénigne chez les enfants (même si potentiellement bien pénible), autant chez l’adulte (et notamment les femmes enceintes) mieux vaut éviter. C’est d’ailleurs une des principales indications du vaccin (en plus des cas particuliers de personnes immuno-déprimées ou avec certaines pathologies particulières) : l’exposition à la contagion d’un adulte (sauf pour les femmes-enceintes-qui-comme-d’habitude-n’ont-droit-à-rien-à-part-spasfon-et-doliprane). Sachez que dans ce cas vous avez trois jours pour vous faire vacciner (et éventuellement faire d’abord un bilan de votre immunité par une prise de sang), donc ne tardez pas si vous êtes concerné. Vérifiez que le médecin marque bien qu’il s’agit d’une vaccination post-exposition sur l’ordonnance pour être remboursé. En France on ne vaccine pas systématiquement les enfants (en Belgique non plus), mais au Canada et aux Etats-Unis par exemple c’est recommandé (pourquoi ? je n’en sais rien).

Alors comment ça se passe concrètement ? Les boutons n’apparaissent que deux à trois semaines après la contamination initiale, par vagues successives en commençant généralement par le thorax et la tête, et avec une prédilection pour la région génitale. Il peut également y en avoir dans la bouche, ce qui entraîne des difficultés à s’alimenter. Une fièvre légère (38°C) peut précéder et/ou accompagner le tout. En 15 jours environ la guérison arrive spontanément (encore une fois chez les malades qui ne sont pas malades par ailleurs).

Que faut-il faire ? En pratique pas grand chose : la varicelle est une maladie virale donc les antibios feraient cautère sur jambe de bois. Il faut surtout éviter certaines choses :

  • Se gratter : certes c’est super tentant mais c’est un coup à se surinfecter et à garder des cicatrices. Le médecin peut prescrire un sirop anti-histaminique pour limiter les démangeaisons (et en plus ça fait dormir !). Le bicarbonate de soude ou encore l’avoine (par exemple des flocons broyés), dans le bain, peuvent également apaiser.
  • Le soleil, le sel, le sable : pas le moment d’aller à la plage
  • L’aspirine, l’ibuprofène, les corticoïdes (et sûrement d’autres médicaments moins courants), mais le paracétamol est (comme toujours !) autorisé.
  • La surinfection des boutons, par une hygiène rigoureuse : bain ou douche avec savon et shampooing une à deux fois par jour et changement plus fréquent du linge (surtout si l’enfant transpire). Garder les ongles ras et propres (mais si c’est trop facile de couper les ongles d’un bébé tous les jours…). On peut également appliquer une crème genre Cytelium pour assécher les boutons. Et pour info le pédiatre n’a pas vu de problème à continuer les couches lavables (je craignais l’humidité).
  • Les crèmes variées et diverses sont à limiter au maximum (mais le liniment sur les fesses a été validé par le pédiatre !). Le talc notamment est à proscrire.

Au vu de tout cela, est-il bien nécessaire d’aller voir un médecin ? La varicelle n’est pas à déclaration obligatoire, mais il semble quand même plus prudent de consulter, ne serait-ce que pour vérifier qu’il s’agit bien de varicelle et pas d’une autre maladie plus préoccupante. Ce sera aussi l’occasion de le noter dans le carnet de santé : si l’enfant est trop jeune pour s’en souvenir c’est une trace relativement incontestable.

Quelles sont les complications ?

  • Le principal risque est une surinfection des boutons (bactérienne cette fois), qui peut nécessiter des antibiotiques. Donc si certains boutons deviennent très moches et le poussin franchement fiévreux, consulter sans tarder.
  • La pneumonie toucherait quand même un tiers des adultes et nouveaux-nés.
  • L’encéphalite est la plus rare (mais peut être redoutable).

D’après l’INPES,

Chez l’enfant sain, les complications sont rares en France (3 %) et sont dominées par des surinfections.

Et d’après les statistiques belges, la varicelle causerait un à deux décès par 100.000 cas chez les personnes par ailleurs en bonne santé.

Quand est-on contagieux ? Deux à trois jours avant l’apparition des boutons (par voie respiratoire) puis jusqu’à la dessication de ceux-ci (six jours après apparition environ).

Si vous voulez en savoir encore plus, trois lectures utiles (déjà citées dans l’article mais au cas où vous n’ouvririez pas les liens…) :

(Photo : qui a dit que le Dr Troy ne pouvait pas s’occuper des enfants ?)

Tags: , , , ,

51 Responses to “La varicelle”

  1. Mariette dit :

    Continuer les couches lavables ??!?

    Mais je croyais que « c’est une galère sans nom, très peu pour moi » et que t’avais arrêté !??

    Ah, je suis hors sujet !? Bin c’est qu’on aimerait bien que varicelle, rougeole et roséoles viennent pas chez nous pendant que les p’tits sont p’tits… mais rien,niet, nada, que tchi… Alors je n’peux ne rien contribuer au shmilblick.

  2. suzy dit :

    Chez nous la varicelle est une maladie d’hiver. Poussin n°1 et n°2 ont tous les deux eu la varicelle le 6 décembre de leur 2e année 😯 Alors, le 6 décembre dernier, je me suis armée de cycalfate (ou cytellium, comme cité plus haut), de Biseptine et primallan (et autres petites bouboules sucrées,non appréciées par la Poule 😉 )… pour la Poulette, mais rien. La tradition familiale s’est rompue. Bon, elle l’a eue le 17 décembre, c’est quand même pas mal. Sans vouloir décourager qui que ce soit, il paraît que la varicelle des aînés passe plus inaperçue que celles des enfants suivants. Ce qui s’est vérifié chez nous. Poussin n°1, idem Poussin de la Poule, pas grand-chose à dire ou à faire. Poussin n°2, beaucoup plus costaud déjà et des cicatrices dans le dos qui sont toujours là, 3 ans après 😥 Quant à la Poulette, alors là, l’horreur : des boutons partout, absolument partout. D’après le Coq, elle en avait au moins 500 ! Elle a passé une nuit entière sans dormir, et moi non plus. Cela la démangeait tellement qu’elle sautait dans le lit. J’ai tout essayé pour l’endormir : le biberon, Léo et Popi à la télé à 4h00 du mat’… Rien n’y a fait, elle s’est endormie à 9 heures d’épuisement et sur moi. D’ailleurs, pendant tout le WE, elle n’a voulu dormir que sur moi. Alors, on fait plein de petites siestes. Et puis, petit à petit, cela s’est passé. Mais quel souvenir 🙄

  3. Béatrice dit :

    Ah ben, chez nous c’est l’inverse, c’est une maladie d’été 😆 Juin pour P’tit Mec N°1 à 18 mois (varicelle ramenée de l’école par la fille de la nounou); mi juillet pour N°2 à 5ans(ramenée de l’école elle aussi) et 15 jours plus tard pour N°3 (9 mois). Les miens étaient couverts des pieds à la tête, dans la bouche, la gorge et le reste !! 😕 Il leur en reste des traces … Moments pénibles pendant 3/4 jours …
    Et on va probablement remettre ça avec P’tit Mec N°4 quand il ira à l’école ( chouette 🙄 )

  4. @Mariette, mais non mais non, je ne dirais pas comme certains que c’est tellement plus simple que les jetables, que ça ne sent rien ou je ne sais trop quoi mais malgré tout je suis contente de continuer 🙂

  5. @suzy, aaaaaaaah c’est les boules ce que tu racontes. Note que j’ai une amie pour la fille de qui ça a été pareil que pour ta poulette, et c’est son aînée, alors…

  6. @Béatrice, bon courage pour n°4 alors (j’ai aussi eu la varicelle l’été, alors qu’on était au bord de la mer, avec interdiction d’aller à la plage 😥 ).

  7. suzy dit :

    @La poule pondeuse, Oh, tu sais ce genre de trucs : « il parait que… », c’est un peu des trucs de mémé. Quoique je suis en train de me dire que j’ai dû lire ça dans un bouquin d’Edwige Antier 😳 Peut-être qu’elle aimerait pas trop qu’on l’appelle « mémé » 😉

  8. sophie dit :

    Etrangement, la varicelle est une des maladies infantiles qui m’a laissé le souvenir le plus joyeux !! Je l’ai eu a 7 ans pendant les vacances de Noël et je l’ai transmise à ma soeur, puis à mes cousins et ma cousine, puis à mon oncle….On avait transformé la maison en hôpital de brousse, tous dans la même pièce, en quarantaine !
    la puce ne l’a pas encore eue, pas d’épidémie à la crèche, mais sa demi-soeur l’a eu a 2ans (en juillet) très légerement.
    bizz

  9. Nashii dit :

    chez nous, la varicelle est arrivée début d’année : 2 ans et demi pour Grand Bonhomme, 6 mois pour petit Bonhomme. Une horreur pour les deux !
    Pour grand bonhomme, le premier soir : une bonne centaine de bouton et dès le deuxième soir, j’ai arreté de les compter. Après 3 jours, il y a en avait un millier, peut être?? et pour petit bonhomme, les boutons sont sortis sur une semaine au moins et plusieurs centaines et gros et moches !
    Bref, 2 mois après, ils ont toujours énormément de marques rouges et j’ai peur qu’ils conservent plusieurs cicatrices… je suis bien triste pour eux… A ton avis, combien de temps pour savoir si cicatrices ou pas?

  10. Béatrice dit :

    @sophie, Pour N°2, c’est sorti le samedi du mariage de son parrain … j’ai rien vu le matin, et vers 14h, le dos plein de boutons et de vésicules … il y a eu 2 ou 3 jeunes adultes qui ont été touchés. Et 15 jours après pour N°3, nous devions partir en stage de chant avec des amis … J’ai demandé l’avis de la chef de choeur(maman de 4 grandes poulettes) qui m’a dit de venir quand même …la tête des copines 😕 En septembre, tout les enfants des membres de la chorale avaient eu la varicelle 😳

  11. MissBrownie dit :

    Pour TiBiscuit, j’avais utilisé un traitement homéopathique. Il a eu énormément de boutons alors que sa soeur n’en avait presque pas eu avec le traitement classique mais il ne s’est jamais gratté.

    Voici l’ordonnance donnée par une amie :

    Le 1er jour (jour d’apparition des premiers boutons) : 1 dose de
    Vaccinotoxinum en 9CH
    Le 8ème jour : 1 dose de Sulfur iod en 9 CH

    Sinon pendant 10 jours : 3 granules, 4 fois/jour, de :
    – Aconit composé
    – Ipeca composé
    – Mezereum 5 CH
    – Rhus toxicodendron 5 CH
    – Antimonium crudum 5 CH
    – Apis mellifica 5CH

    Pour ces 6 là, demander 2 tubes de chaque à la pharmacie.
    De mémoire Aconit est très bien pour lutter contre la fièvre,Mezereum ça aide les boutons à sortir, Sulfur ça se donne aussi en cas d’acné et Apis mellifica, le remèdes contre les piqûres d’insecte, ç’est pour lutter contre les démangeaisons.

    Localement éosine aqueuse ou Cicalfate (Avène)

  12. Clemys dit :

    @MissBrownie, ça fait tellement sérieux les appellations de ces bouboules à l’eau… ça doit participer au traitement. Moi, je suis adepte du « unsupodedoliéoli » (un suppositoire de paracétamol et au lit) c’est beaucoup moins compliqué comme ordonnance :mrgreen:

    @ la poule : moi je dis que je confierai pas mes gosses au Dr Troy ! sauf s’ils ont des cicatrices liées à la varicelle, un petit coup de laser et hop 😆

  13. Je l’ai eu adulte quelques semaines après que mon second enfant l’ait déclaré. Pour mon premier j’étais passée à travers mais là, j’ai cru mourir ! Pourtant je ne suis jamais malade, mais là … Rien que d’y repenser ! brrr !

  14. @Béatrice, oups ! 😆

    @sophie, ça devait être terrible ! 😀

  15. @Nashii, euh, pas la moindre idée 😳 Demande plutôt au médecin non ? En tout cas ton exemple montre que ça ne dépend pas que de l’âge.

  16. @MissBrownie, moi je suis encore pire que Clemys puisque je me contente de la partie « oli » 😆
    Mais je sais qu’il y a des adeptes des petites granules que ça pourra intéresser par ici 😉

  17. @Anne, aaaaarrrrrglll ! ma pauvre !

  18. Fleur dit :

    @Anne (Papille et Pupilles), je ne peux m’empêcher de venir te dire mon admiration et mes remerciements… ta brioche morave est une tuerie pour allergique!

    Fleur, hors sujet, mais maman de trios allergique alimentaires (lait, oeuf, soja, blé au total)

  19. Chez nous, autant la varicelle de pitchoune n°1 s’est bien passée avec peu de boutons, autant celle de n°2, à 4 ans, a tellement bien évolué après 2 visites du médecin que pitchou s’est retrouvé aux urgences pédiatriques à l’hôpital pour 3 jours, avec notamment 3 énormes boutons qui se creusaient et qui laissent toujours des cicatrices 2 ans plus tard. Et pourtant il ne se grattait pas.

    Donc je tiens à dire que en aucun cas la varicelle ne peut être considérée comme une maladie bénigne ! Suveillez très attentivement l’aspect des boutons. ❗

    (Cette illustration avec le Dr Toy, en revanche, est du meilleur goût Merci 😀 )

  20. @Fleur,

    Merci beaucoup c’est super gentil 🙂 Bon courage pour les allergies .

  21. @Fleur et Anne, et moi c’est grâce aux conseils avisés d’Anne sur son blog que je me suis mise aux pains, brioches, etc après quelques difficultés initiales. Merci Anne (et surtout merci de la part du Coq et du Poussin qui aiment bien la boulange maison :mrgreen: )

  22. @Anne, la provinciale, ah je ne voulais pas dire que la varicelle était une maladie bénigne, juste qu’elle l’est plus chez les enfants que les adultes, et qu’en général une fois qu’elle est déclarée il n’y a pas vraiment de traitement. Mais tout à fait d’accord qu’il faut rester vigilant et ne pas passer à côté de complications. L’hospitalisation brrr ça n’a vraiment pas du être facile pour vous 🙁

  23. @La poule pondeuse, Merci merci 😳

  24. @La poule pondeuse, effectivement, c’est pourquoi je voulais alerter sur la grande surveillance à exercer même en cas de jeune âge.
    Niveau hospitalisation, effectivement, je ne l’ai toujours pas « digéré » 🙄

  25. Béatrice dit :

    Je suis allé voir la brioche morave 😉 Ca fait vraiment envie !!! Sauf que j’ai déjà du mal à m’organiser pour faire des repas corrects, alors la pâtisserie 😕 Le blog d’Anne est désormais dans mes favoris cuisine, pour plus tard !!

  26. @Béatrice, Allez, zou, tout le monde à la brioche 😉

  27. Béatrice dit :

    @Fleur, dis donc, je viens de voir sur France 3 une maman de trois ravissante petites puces allergiques qui s’appelle Fleur 😉 Ca serait pas toi par hasard ?? Si c’est le cas, vous faites une jolie petite famille 😉

  28. @Béatrice, J’ai justement France 3 qui m’a appelé tout à l’heure parce qu’ils cherchent qqu’un pour témoigner sur les allergies alimentaires demain à Paris . Ils paient les frais de déplacement si besoin. Si cela intéresse qqu’un je peux bien sur faire suivre. Désolée de squatter les commentaires.

  29. @Béatrice, moi c’est juste le week-end, en semaine c’est matériellement impossible (et moi pas pouvoir me lever à 3h du mat comme les boulangers ni avoir map à programmer…)

  30. @Anne (Papille et Pupilles), pas de problème pour le squat 😉

  31. Fleur dit :

    @Béatrice, euh, si, éventuellement, c’est nous!
    (un reportage au 12/13, un autre au 19/20).
    et zou, mon incognitude a disparu…

  32. Béatrice dit :

    @Fleur, Bahh, l’essentiel c’est de témoigner pour faire peut être avancer les choses 😉

  33. Laeti dit :

    ho my god! qu’il est beau!!!! 😯

    Revenons a nos boutons. Il parait que la varicelle ne s’attrape pas avant 1 an. Mon N°2 devait pas etre au courant vu qu’il l’a fait a 7 mois. Et carabinée, couvert de bouton le pauvre ange! Enfin, il a moins souffert que N°1, l’etait deja chiant au depart 😆 ça pouvait pas etre pire.
    Par contre N°1 a gardé des cicatrices et pas N°2. Y as t’il un lien?

    Bzzz

  34. @Fleur, rhoooooo et tu m’as rien dit !!

  35. @Laeti, moi j’avais entendu 6 mois comme limite. Bon la médecine n’est pas une science exacte 😆
    Et le lien entre chiant et cicatrices ❓ ❓

  36. Béatrice dit :

    @La poule pondeuse, mon charmant jeune beau frère l’a attrapé à 4 semaines 🙁 contagion familiale …

  37. Laeti dit :

    @La poule pondeuse, non, lien entre l’age et cicatrices….. Desolée, mon cerveau fonctionne au ralenti…. comme mes doigts. 😳

  38. Fleur dit :

    @La poule pondeuse, ben…
    éventuellement, si tu veux voir les puces, c’est dispo là http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=c06a_1920 (à partir de 15′) et un autre, là : http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=c06a_1214part1 (à 13’40 »)

  39. @Fleur, ah oui je vais regarder ça ce soir

  40. julie dit :

    il semblerait que ma princesse et ton poussin ait eu la varicelle a peu près en même temps.

    Peu avant son frère aîné a eu un zona et du coup je viens d’apprendre grâce à ton article que ça serait lié un moment de baisse de son immunité. mais est-ce que ça veut dire qu’il est susceptible d’avoir à nouveau un zona dès lors que ses défenses immunitaires faibliraient?

  41. @julie, honnêtement je ne suis pas spécialiste de la chose, le mieux serait de demander à un médecin la prochaine fois que tu en croises un. Ceci dit si il vient d’être exposé au virus via sa soeur, a priori ça renforce son immunité contre ce virus pour quelque temps (donc diminution du risque de zona).

  42. Nat dit :

    A quoi bon utiliser ses neurones quand on a une poule pondeuse a portee de doigts 😎
    Dis poule, tu pense quoi du vaccins aux US contre la varicelle (depuis 1996) ? J’ai fait a ma puce les vaccins standarts depuis le debut, mais la paf, que vois je, ce vaccin ne se fait pas trop en France, alors j’hesite, je me ronge, je tournicote, bref, je ne sais plus, et me revoila dans un gros flou … Je deteste, mais alors deteste cette histoire de vaccins;
    Et puis, soyons a la mode, si tous les enfants ici sont vaccines, alors moins de risques pour ma mienne meme si je ne la vaccine pas hein ?
    C’est qu’elle a deja une tripote de vaccins prevu pour ses 1 an 🙁

  43. @Nat, difficile de t’aider car je ne connais pas les raisons pour lesquelles le vaccin varicelle est pratiqué à large échelle aux US. Ce qui est sûr c’est que tout le monde s’accorde à dire qu’il vaut mieux avoir la varicelle petit que grand. Et si on ne l’a pas eu enfant, on a pas mal de chances de devoir faire le vaccin adulte. Je ne sais pas pour ce vaccin-là, mais apparemment le risque de complication post-vaccination est souvent plus faible pour les petits. Si vous restez encore un bail aux US, la probabilité de l’attraper là-bas est faible si tout le monde est vacciné. Dans ce cas il vaut peut-être mieux être vacciné ? Ou attendre plus tard ?

  44. Ficelle dit :

    Merci, merci pour ces infos, chez nous, il y a suspicion de varicelle en ce moment (minis boutons sur le torse, crèche en alerte maximum…). Et le géniteur ne l’a pas attrapée enfant… glurps.

  45. @Ficelle, alors que le géniteur file se faire faire un dosage des anticorps, voire un vaccin direct (mais il faut justifier d’une exposition à la maladie pour que le vaccin soit remboursé donc faire confirmer le diagnostic) !

  46. Ficelle dit :

    Plus d’un mois après, la varicelle est bien là (gentiment pour l’instant) et le géniteur n’est pas allé se faire vacciner… « Bon c’est toi qui t’en occupes aujourd’hui vu que j’ai pas eu la varicelle » (nana, mon mec n’est pas un macho calculateur). Pour l’instant pas de fièvre et une quinzaine de boutons seulement… On attend lundi pour le pédiatre (la relecture de l’article m’a été bien utile, merci!).

  47. @Ficelle, sauf que si le géniteur s’en est occupé juste avant l’éruption, il est déjà contaminé !

  48. Anna dit :

    Bonjour à tous,
    c’est sympa de vous lire.
    Quelqu’un pourrait il me dire à quel moment il faut mettre le cicalfate , avant ou après que la croutte ne tombe.
    Ma poussinnette de 2 ans est couverte de boutons et je crains les cicatrices 🙁
    Autre question, le sirop anti démangaison est à prendre 7 jours… et ensuite? A quel moment ça gratte le plus, quand les boutons sortent ou quandles croutes sont formées?

  49. @Anna, désolée pas beaucoup de réponse. Peut-être mettre du cicalfate tout le temps (avant et après la chute de la croûte) ? Je crois que les démangeaisons sont les pires au début pendant les éruptions. Si on t’a prescrit 7 jours c’est que ça doit couvrir. Ceci dit à cet âge-là ils sont généralement moins sensibles aux démangeaisons.