Comment nourrir un bébé en 2009

agecanonix L’Académie Nationale de Médecine a publié le 24 février 2009 un rapport sur L’alimentation du nouveau-né et du nourrisson que vous trouverez ici. Passons sur la petite phrase suivante qui alimentera la collection d’Olympe et devant laquelle je ne me suis retenue de hurler que parce que le Poussin venait de s’endormir (au prix d’efforts parentaux intenses) :

La composition des aliments en pots pour nourrisson est régie par des règles européennes ; ces pots constituent une alternative parfaitement adaptée à la préparation des purées et compotes par les mamans.

Et les papas ? Ils sont emmanchés de l’économe et du mixer ?

Voici leurs recommandations (je cite) :

Les Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine

1 – L’Académie souligne la supériorité du lait maternel sur le lait de vache ou les formules pour nourrisson obtenus à partir du lait de vache pour l’alimentation du nouveau né et du petit nourrisson.
En effet, l’allaitement au sein favorise une meilleure maturation sensorielle, diminue le risque de  survenue d’eczéma, des infections intestinales et respiratoires, de la mort subite chez le  nourrisson, de l’obésité et du diabète de type 1 chez l’enfant et à l’âge adulte des maladies cardio-vasculaires.
  • L’Académie suggère aux pouvoirs publics une politique plus active d’incitation à l’allaitement maternel depuis l’école et pendant la grossesse.
  • Elle souhaite que le congé maternité post natal soit allongé au moins jusqu’à 4 mois chez les mères qui allaitent exclusivement.
  • Elle rappelle qu’au cours de l’allaitement, il est nécessaire de s’abstenir de fumer, de ne pas consommer de l’alcool ni drogue et de limiter la prise de médicaments à l’indispensable et uniquement prescrit par un médecin.
2 En cas de refus ou de contre indication à l’allaitement, les préparations pour nourrisson et laits de suite sont indiqués jusqu’à l’âge de 1 an.
  • L’Académie préconise un enrichissement de ces formules en acides gras polyinsaturés à longue chaîne et en probiotiques.
  • Elle précise que, par sa richesse en protéines, sa carence en fer et en acides gras essentiels, le lait de vache (UHT) entier ou demi-écrémé n’a pas sa place dans l’alimentation du nourrisson avant l’âge d’un an.
  • Elle constate une prolifération des formules (lait antirégurgitation, lait anticolique lait de confort etc..) en France qui n’existe pas dans les pays voisins ou en Amérique du Nord. Cette multiplicité ne se justifie pas scientifiquement.
3 – L’âge de la diversification alimentaire doit se situer après l’âge de 5 mois et avant 7 mois
L’Académie fait remarquer l’intérêt des petits pots pour nourrisson dont la composition régie par une directive européenne est parfaitement adaptée à la diversification alimentaire.
4 – Les préparations hypoallergéniques (lait HA) sont recommandées chez les enfants nés de famille à risque (1 ou 2 parents allergiques)
  • Toutefois, l’Académie observe que, si leur action est certaine sur les affections telles que l’eczéma, l’effet de prévention sur les allergies respiratoires ou sur l’apparition d’une allergie dans l’enfance reste discuté.
  • Elle met en garde : La source protéique ou la qualité de l’hydrolyse diffère selon les préparations et une préparation peut ne pas avoir les mêmes effets qu’une autre d’une marque concurrente.
  • Elle rappelle que les formules de soja par leur contenu en phytates et en phyto-oestrogènes n’ont aucun avantage nutritionnel sur les formules pour nourrisson, ni d’effet protecteur vis-à-vis de l’allergie aux protéines du lait de vache ou l’infection.
5 – Après l’âge de 1 an,
  • l’Académie précise que les laits de croissance préconisés à cet âge ne sont pas régis par une directive européenne ;
  • elle recommande que ces préparations enrichies en fer, en vitamine D et en acides gras essentiels devraient être administrées en priorité chez le nourrisson,  la quantité optimale ne devant pas dépasser 500 ml.
  • Elle déconseille fortement le grignotage et les boissons sucrés.

Pas de grande surprise par rapport aux recommandations actuelles (du carnet de santé par exemple) : allaitement maternel privilégié (et en tout cas pas de lait de vache « tel quel » avant au moins un an), pas de diversification alimentaire avant 5-6 mois (quoique les recommandations officielles sont plutôt « pas avant 4 mois »). Par contre, en plein débat sur le congé parental, l’académie propose carrément d’allonger le congé maternité post-natal à 4 mois (donc total de 5 mois 1/2 pour les deux premiers enfants -sauf multiples), voire 6 pour les mères allaitant exclusivement et en faisant la demande. Ils ont au moins la franchise de reconnaître que :

Les décrets pour favoriser l’allaitement sur le lieu de travail sont irréalistes et non appliqués ; de plus le salariat maternel pour augmenter le revenu du ménage est de plus en plus en vogue.

(là encore j’aime beaucoup le côté « les femmes travaillent parce que c’est à la mode », je me demande quel est le sex ratio à l’Académie…)

Je n’ai rien vu sur l’allaitement long, même s’il n’est dit à aucun moment qu’il y aurait un âge où le lait de vache serait mieux que le lait de femme.

Et en bref je dirais que même si leurs recommandations ont le mérite de nous présenter une synthèse des dernières connaissances en termes d’alimentation infantile, leur ton légèrement condescendant et paternaliste vis-à-vis des mères ne va pas aider à réconcilier certaines féministes avec l’allaitement maternel.

(Image : correspond à l’image que j’ai du sociétaire type de l’Académie de médecine…)

Tags: , , ,

140 Responses to “Comment nourrir un bébé en 2009”

  1. Béatrice dit :

    Pour mes trois ainés, après allaitement et diversification tardive, pendant longtemps, c’était grand bib de lait + Ovomaltine le matin et le soir (impossible de leur faire avaler autre chose)et à midi, 4 jours sur 7 chez la nounou, petits plats maisons avec légumes du jardin 😉
    La future nounou de Nathanaël est du même style … le pied pour la mère indigne que je suis 😛 du coup, je me prends moins la tête … mes enfants n’ont pas hérité de mes allergies alimentaires heureusement (notamment celle aux noisettes contenues dans cette pâte visqueuse dont le nom commence par Nu et se termine par la :lol:)
    Depuis, mes ainés étant plus coquelets, voire jeune coq pour l’ainé que poussins, je négocie des légumes aux repas ( y compris choux, épinard etc) contre une dose contrôlée d’infâmes pizzas surgelés (ils adorent … soupir).

  2. AnSo dit :

    @Fleur, pour les fruits, ce qui peut bien marcher aussi c’est les crumbles, ou de mélanger dans un laitage des morceaux de fruits frais (avec du miel, huuummmm! 😛 ou qq raisins secs). pour les légumes on peut faire des crumbles aussi (jamais essayé). ou des gratins, qu’on est pas obligé de faire à la béchamel… dans la soupe aussi, avec des légumes secs par exemple pour tromper l’ennemi 😀 ! allez courage, moi pour le moment il adore fruits et légumes, je touche du bois !

  3. Fleur dit :

    @AnSo, en effet, dans ma liste de ce qui marche, j’avais oublié les crumbles (succès garanti!)… par contre, joker pour les fruits dans le yaourt … pas possible chez nous!
    et en effet, les pâtes (vermicelles, principalement) dans la soupe aident bien à faire passer les légumes.

    Bon, finalement, elles en mangent des frutis et légumes! 😀

  4. Fleur dit :

    @Béatrice, j’ai trouvé en commerce équitable (Oxfam) une superbe pâte à tartiner sans fruits à coques, sans lait… le pied total!
    peut-être la trouverais-tu aussi en France? (enfin, si le Nut te manque, parce que perso, je n’en ai jamais acheté et ados, mon frère et moi laissions largement passer la DLUO voire la DLC!)

  5. Anne dit :

    Pour les enfants qui n’aiment pas bien les légumes, comme dit précédemment donner des fruits sous différentes forme et gruger avec des bechamel ou gratiné à l’emmental etc. Et aussi ce que je fais à mon loustic qui est rentré dans la phase pate/riz, c’est de donner des féculents semi complet ou complet le plus souvent possible, des légumineuses (pois chiche, lentilles, secs à la base c bien meilleur qd boite) de la farine type 65 et plus, du fructose à la place du sucre blanc classique. Voilà ça à quasi le mm gout mais ça à l’avantage de contenir une foultitude de vitamines et autres, contrairement aux céréales « blanches » et autre farines blanches. J’ai qd mm remarqué qu’il mangeait plus facilement les légumes qd ils sont cuisinés « maison » (la maison peut etre autant nous que des amis que etc). Aprés c’est vrai il faut accepter de donner du temps pour la cuisine, au détriment de qq chose d’autre pour nous, car bien sur ia toute la maison et enfant à s’occuper. Donc ça sera juste dodo aprés la journée, et pas dodo/ciné ou dodo/télé ou dodo/livre… mais bon on essai autant que possible d’essayer de faire pour 2 à 3 jours. Et c’est vrai aussi que depuis qu’il a 1 an il mange avec et comme nous, je reconnais que c’est très pratique. Aussi je ne me prends pas la tête précisément sur une journée, j’essaye d’équilibrer sur la semaine. bien sur ça arrive le midi pâte/viande et le soir pizza..le lendemain on essait de rectifier le tir.

  6. Angele dit :

    Nous on a commencé la diversification quand mon fils a commencé à vouloi piquer dans mon assiette, c’est à dire quand il ouvrait la bouche dès que je mangeais ma pomme. Il la tétait !!! Quand il s’est déplace pour me piquer mes asperges !!! même à 5 mois, il a aimé !!!
    Du coup, on a commencé avec des petits pots industriels, ne sachant pas trop comment s’y prendre. Maintenant, je profite allègrement de ma nounou qui est aussi ma belle-mère. Le dimanche j’emmène mon fils (13 mois) sur le marché. On fait le plein de fruits et de légumes pour que Mamie puisse préparer des purées et compotes maison. En général, elle en fait assez pour le soir et parfois le week-end. Sinon, le week-end pour profiter de mon petit bout, pots industriels. Au moins autre chose, comme le marche, la piscine, les grandes balades en forêt avec le chien !
    Mais bravo aux mamans qui arrivent à tout concilier.
    N’ayant que très peu de soutien, en dehors de ma belle-mère, j’avoue que je me sens souvent débordée, alors tant pis pour les petits plats maison.

  7. Béatrice dit :

    @Fleur, Non, à moi ça ne manque pas 😆

  8. Suzie dit :

    @Anne, et aux autres, bravo aux mamans qui arrivent à tout concilier. Sincèrement désolée, je ne fais pas partie de celles-ci. Ma fille mange des petits plats tout prêts qui n’ont rien d’infâmes et elle se porte très bien, merci pour elle. Et si je ne cuisine pas pour elle, ce n’est pas pour me mettre devant la télé, parce que si j’avais du temps pour cette activité, c’est sûr que là, je préférerais cuisiner. Evitons de nous juger les unes les autres, personne ne sait vraiment qui se cache derrière un pseudo et personne ne connait les conditions de vie matérielle de chacune. Excusez-moi, mais là, je craque devant certains commentaires. 😕 ❗
    Sinon, merci pour celles qui ont donné des idées pour faire manger des fruits et des légumes aux enfants plus grands. Mais, bon je crois que j’avais déjà tout essayé. Mon fils aîné est un irréductible (il ne veut même pas boire de jus de fruits ! 👿 )

  9. @Fleur, le gravatar est lié à l’e-mail, il faut donc que tu le donnes (l’e-mail) à chaque fois si tu veux que le gravatar s’affiche.

  10. Sophie dit :

    @Suzie, je suis bien d’accord avec toi (je le suis souvent 😀 ), ma puce et sa soeur (ma belle fille de 9 ans) ont été elevé aux petits pots, je n’ai pas le temps de faire mieux (à part le dimanche) et visiblement au niveau santé ou amour de la gastronomie ça ne change rien (enfin, je trouve !). Le seul interdit pour la puce, c’est les bonbons. Ma belle-fille a détesté les légumes pendant des années, maintenant j’arrive à lui faire manger des épinards (je n’y suis pour rien, elle grandit et ses goûts changent !!)
    Bon courage avec ton grand fiston !!
    Bizz

  11. Suzie dit :

    @Sophie, Merci 😛

  12. @toutes sur faire la cuisine ou acheter des plats préparés : on voit que comme pour l’allaitement, ce qu’on donne à manger à nos enfants nous met vite à fleur de peau. La communication par commentaires/forum tend à nous rendre plus caricaturaux qu’on ne le souhaiterait, ce qui n’arrange pas les choses. De mon côté je répète que c’est à chaque famille de trouver son équilibre, et qu’il me semble que c’est le plus important, au-delà de tel ou tel aspect en particulier (cuisiner ou donner des petits pots, utiliser des couches lavables, jetables ou aucune couche, etc etc). Le principal but de ce blog est de donner des clés pour aider à faire ces choix (avoir la gamme des possibilités avec les tenants et les aboutissants en essayant d’être vaguement objectif), pas d’imposer un mode de vie universel.

    Et si je peux donner un petit truc qui servira (ou pas 😉 ) : évidemment c’est super chronophage de cuisiner 15 repas différents donc personnellement généralement je cuisine une fois par soir pour toute la famille. Mais comme le Poussin dîne plus tôt que nous, soit je lui donne une version intermédiaire du repas du jour (par exemple si je fais une tarte aux légumes je lui donne les légumes pré-cuits pour la tarte avec des pâtes ou autre féculent rapide et facile à faire), soit je lui garde une portion de la veille pour le lendemain. Et puis évidemment congeler au passage tout ce qu’on peut pour les jours de panique (y compris la version intermédiaire : par exemple si on fait une tarte aux poireaux faire cuire toute la botte à la vapeur, en mettre la moitié dans la tarte et l’autre au congelo, mixée ou pas).

  13. @toutes sur faire manger des légumes aux enfants : merci pour toutes les astuces ! M’enfin ici j’ai un drôle de loustic qui est capable de recracher sa bouchée de tarte/gratin/autre dans la seconde s’il tombe sur un bout de légume qui ne lui plait pas (ce qui n’empêche qu’il peut manger certains légumes volontiers mais aussi ne manger que la partie gratinée… 🙄 ).

  14. Suzie dit :

    @La poule pondeuse, Tiens, j’ai les mêmes à la maison 😎

  15. AnSo dit :

    @ toutes, désolée si j’ai pu sembler à certaines un peu trop autoritaire 😥

    je voulais plutôt souligner que je ne me sentais pas si super woman que certain(e)s pourraient le croire, et que c’est surtout une question d’organisation pour moi. ce qui ne veut surtout pas dire que les autres ont des défauts d’organisation :mrgreen: mais plutôt qu’on n’a pas les mêmes contraintes.

    et @la poule: pile comme toi pour la gestion des légumes familiaux, si je cuisine spécialement pour l’enfant là pour le coup je ne m’en sors pas c’est sûr 😉

  16. Anne dit :

    Idem de AnSo, je ne juge personne et je ne pense pas que les personnes qui utilisent des petits pots manquent d’organisation… je pense que c’est pareil pour vous,qd je laisse des commentaires, je fais plein de choses à la fois en mm temps que je m’occupe de mon loustic, donc je ne mets pas toujours les formes, alors qu’il faudrait parcequ’à l’écrit on fait très vite mal passer ce que l’on veut dire.
    Je ne me considere pas super woman, voilà pour moi l’alimentation bein ça coule de source, je reflechis mm pas, je fais à manger puis voilà. ça me vient mm pas à l’esprit qd je fais les courses d’acheter des plats cuisinés. Et qd je parlais de la télé, je parlais poru moi en fait! car il y a des soirs où j’aimerai prendre du temps pour moi mais je peux pas, et c’est vrai que desfois ce choix de faire « moi mm » bcp de choses bé ne me laisse pas bcp de temps que pour moi ou pour nous (là je parle pour le couple), la semaine. Voilà c’est juste tout. Par rapport à mon commentaire du début, ct juste pour témoigner que faire les repas pour un BB (je ne parle pas pour un enfant) ça me prenait 1h le dimanche, donc je trouvais ça accessible, sans sous entendus aucun!!!

  17. Suzie dit :

    @Anne, et Anso, et les autres, sans rancune. Biz à toutes 😆

  18. Charlotte dit :

    Ici deja la semaine c’est legume tout frais de la creche et fruits aussi. Matin et soir on est encore au bib…

    POur le week end, quand je peux je file au marche bio et je passe une heure a cuisiner des petites purees direct au congel… et que comme finalement y a que 4 repas par week end, j’en ai tout un stock..

    Par contre, vu qu’on se balade pas mal, je n’hesite pas avec les petits pots industriels (bio quand meme) mais elle n’est pas fan (perso je trouve ca vraiment pas bon…) (donc en gros, mon stock ne se vide pas bien vite…)

    Mais je me rappelle il y a 2 ans, un couple de copain (bon ok nous on n’avait pas encore d’enfant, et donc on avait bcp de principe 🙂 ) qui nous ont fait courir tout le quartier (pas encore de marche bio a l’epoque) pour trouver la courgette bio pour la puree du petit qu’il a fallu cuisiner et faire manger alors que pour une fois il faisait un temps superbe… On en a un souvenir marque…et donc nous en balade c’est industriel (je suis pas trop pour laisser decongeler ma puree a l’air libre…si quelqu’un veut bien me rassurer sur ce point?)

    Pour ce qui est du rejet des legumes pas encore ici…par contre les fruits la galere…l’acidite je pense…alors les petits pots tout fait, je n’y pense meme pas, elle me recrache tout a la figure…(et du coup, hop un bib…)

  19. @toutes, c’est vrai que ce n’est pas toujours facile de discuter par écrit ! Ah et un autre truc pendant que j’y suis : on n’est pas toujours obligé de choisir entre faire à manger et passer du temps avec son bébé, on peut faire à manger avec le bébé (enfin pas faire le bébé à manger, bref 😆 ). Là encore, selon les situations ça s’y prête plus ou moins bien, mais il ne faut pas oublier cette possibilité.

  20. @Charlotte, sympa les potes 😛 ! C’est clair qu’en balade c’est plus simple. Pour décongeler à l’air libre, à mon avis ça dépend du temps attendu (genre 2h ou une journée, ça sera pas la même chose). Mais tu ne trouveras aucune recommandation sur la question, c’est tabou… 🙄 Après ça dépend aussi de l’âge de ta puce et de si elle est à peu près résistante (et si elle bouffe déjà des mégots dans le bac à sable 😉 ). Nous je dois dire qu’on fait un peu n’importe quoi à ce niveau-là maintenant 😳

  21. Charlotte dit :

    @La poule pondeuse, et la vive le portage dans le dos… (pas encore essaye…ici) mais je serai pas trop rassuree quand meme… »tiens cheri, tu veux voir comment ca frit les beignets? », et paf dans l’oeil… 😆

    Oui non je sais….allez bonne nuit

  22. @Charlotte, évidemment il faut éviter pour certaines étapes un peu délicates mais au moins dans le dos il ne vient pas farfouiller dans ta tambouille.

  23. Clemys dit :

    Moi j’ai émincé des oignons avec bébé en berceau dans le bébétube… 😳

  24. Angele dit :

    Moi, il m’arrive de mettre mon fils dans sa chaise haute pour qu’il voit ce que je cuisine et que je puisse bouger librement. Si le manger est vite fait, je le mets sur mon dos et quitte à ce qu’il soit avec moi dans la cuisine, quand le gaz est allumé, c’est quand même mieux sur le dos ! ca évite qu’il farfouille, ou qu’il n’essaie d’attraper la casserole ! Du coup sur le dos, il ne dit rien et regarde.
    C’est super pratique notamment quand vous recevez du monde, que vous avez encore la table à dresser et que bébé ne veut pas vous lacher d’une semelle.
    Moi, je me sers du coup de l’ergo à toutes les sauces et c’est bien pratique.

  25. Suzie dit :

    Chez nous aussi les enfants participent à la cuisine. Mais, comme ils sont grands, ils participent vraiment. Ils pèsent les ingrédients, coupent les légumes faciles à couper, cassent les oeufs (même par terre), mélangent (et font tomber toute la préparation sur le sol !). Ils adorent ça et moi aussi, car c’est un moment sympa. Mais, mais, attention il ne faut pas se leurrer, mon fils aîné, même s’il a aidé à la préparation, ne mangera pas un plat avec des légumes ou des fruits. Il ne faut pas le prendre pour un zozo !! 😉 : il sait ce qu’il y a dedans, puisque c’est lui qu’il l’a préparé ❗

  26. Anne dit :

    Pour la décongélation de « pot maison », il faut adapter à la situation. C’est comme qd on sort un truc du congel qu’on le met à dégeler à l’air libre pdt 2 à 3h, à T° entre 18 et 25°C. Aprés en voyage faut faire gaffe à pas le laisser dans la bagnole par exple on part à 9h, on gare la voiture à 10h on part faire une balade de 2h on revient on mange. Dans ce cas là, on prenait le pot avec nous, pour pas qu’il surchauffe dans la voiture, et voilà ct à T° ambiante, et donc pas de probleme. Idem dans tout autre situation. Par contre on essayé de pas décongelé un pot pour le soir, juste pour 4h devant nous. Pour celui du soir, on prenait une glaciaire dans la voiture et ça tenait congelé jusqu’au soir. Aprés si ce n’est que des légumes je pense pas que ça craint vraiment ce délais. Pour avoir fait une formation « conservation des aliments », bin pour les préparations à base de légumes la loi accepte la pasteurisation, juste comme on fait qd on fait les confitures par exple, mettre en pot chaud et fermer. Par contre dés qu’il y a de la viande dedans c’est stérilisation obligatoire.
    Et comme dit la poule, bein c’est vrai que nous quand on a vu que notre loustic bouffait tout sur son passage.. bein on a arrêté d’être maniaque sur la chose!

  27. AnSo dit :

    @Charlotte, pareil que la poule, pour nous pas vraiment de contrainte sur la décongélation à température ambiante. de toutes façons je le faisais aussi à la maison (je ne me souviens plus des timings exacts, mais avec un peu d’observation on peut savoir qu’en 1h ou 2 par ex telle taille de portion est décongelée), ce qui permet d’avoir une idée de l’évolution des choses en balade. je pense que si par ailleurs les préparations ont été congelées immédiatement après avoir été préparées et refroidies, il y a peu de risques pour une journée de balade. par contre si ça a trainé un peu après la cuisson ou au frigo avant de passer au congel, c’est moins bon. mais ça ne repose pas vraiment sur des bases scientifiques…
    moi j’avais aussi trouvé une petite sacoche isotherme, ça permet de maintenir au frais un peu plus longtemps au besoin ou en cas de grosse chaleur. de toutes façons chez nous le grand il n’en voulait pas des purées ou compotes industrielles, alors il fallait bien qu’il mange quand même en balade 🙄 sinon il faut s’amuser à stériliser des petits pots home made, mais là ça devient vraiment du boulot 😕
    autre solution : quand c’est possible préférer les fruits et légumes frais, ça évite de promener des pots en plus, on peut avoir des boîtes pour le déjeuner et du cru pour le goûter

  28. Charlotte dit :

    @Anne et @ la poule…
    merci pour ces conseils, je crois que je vais attendre un peu qu’elle se fasse ses anticorps avant la décongélation « sauvage »…et m’en tenir aux petits pots indus pour les balades…

  29. @Clemys, au moins si il pleure tu sais pourquoi…

  30. @Angele, c’est clair, le portage c’est bien pratique dans ces cas-là, surtout sur le dos.

  31. @Suzie, quand le Poussin commence à « mélanger » une préparation, après il ne veut plus que j’y touche. Hem hem. Si on rajoute qu’il veut manger tout le fromage râpé au lieu de le mettre dans la quiche/gratin, c’est plutôt folklo en cuisine 😆
    Quel petit machiavel ton fils 😉

  32. @Charlotte, oui comme dit par Anne et AnSo, c’est un peu au pifomètre, notamment en fonction de s’il y a viande/poisson ou pas, avec lesquels il faut être plus parano. Enfin ta puce pourra bientôt partager votre pique-nique de toute façon 😉

  33. pâte à crêpe dit :

    Bon, la crêpe a un an demain et donc la pédiatre nous a recommandé le fameux lait de croissance. Mais au vu du prix 😯 et de la composition 😡 (arôme de vanille dans tous ceux que je trouve même bio)…
    Je ne suis pas loin de penser que ce lait est un faux besoin (sauf pour un apport supplémentaire en vitamine pour un bébé qui ne mangerait pas bien peut être) et que le super lait entier frais et bio Monop’ serait tout aussi chouette, meilleur et puis y a que du lait dedans…
    Et vous, comment avez vous fait à 1 an? (bah non moi je l’allaite plus…!)

  34. Béatrice dit :

    @pâte à crêpe, Le lait de croissance en poudre Petit U de chez Super U (pas bio) n’est pas trop cher, et il n’y a pas d’arôme de vanille dedans ….Bon, moi je ne m’en sert que le soir, pour faire un genre de « bouillie » un peu épaisse histoire de caler le P’tit Mec (ça ne fonctionne pas …) puisqu’il refuse le lait au bib.
    Bon, ça t’aide pas beaucoup …. 😉

    Et joyeux anniversaire à la Crêpe 😆

  35. Ficelle dit :

    @pâte à crêpe, depuis ses 9 mois (arrêt de l’allaitement), j’alterne lait 2ème âge et lait entier (le premier le soir, le second le matin en général, mais c’est un peu arbitraire… je le fais car je pense que le lait indus’ en poudre cale plus Miss A pour la nuit, surtout si elle a rien mangé au dîner et que le lait entier est plus « désaltérant » le matin… mais bon hein…). Et ce depuis donc huit/neuf mois et peut-être encore jusqu’à 2 ans. Je prends que du bio pour les deux (du local pas bio pour le frais de temps en temps). Pour le lait de croissance, je prends soit du Hipp en poudre (je l’achète en Allemagne, mais peut-être peux-tu en trouver sur le net) soit liquide (chez Leclerc) mais plus lourd à porter et qu’il faut racheter souvent 🙄 Voilà pour chez nous…

  36. pâte à crêpe dit :

    @Béatrice, si ça m’aide un peu à constater que c’est vraiment n’importe quoi: j’avais déjà remarqué que les laits de croissance en poudre n’avaient pas d’arôme vanille comme ceux en bouteille. Pourquoi donc?? 😈
    Mais j’avais vraiment envie d’arrêter la poudre car j’en ai marre de compter les cuillères et d’en mettre partout!!!

  37. pâte à crêpe dit :

    @Ficelle, c’est le hipp en poudre que j’avais vu effectivement. Alors que le hipp en bouteille y a de la vanilline! 😈
    La crêpe ne prend du lait que le matin et parfois au goûter… Sinon c’est yaourts ou petits suisses. D’où mes scrupules à ne prendre que du lait entier… 🙄 ah la culpabilisation…grr..

  38. Suzie dit :

    @pâte à crêpe, Moi, j’ai donné un peu de lait de croissance quand même pour les apports en vitamines et en fer pendant 6 mois-1 an. Je le choisissais bio quand même, mais c’est vrai que la composition fait peur.. 🙄 Et vers 18 mois-deux ans je suis passée au lait 1/2 écrémé ordinaire ou bio… Et la Poulette s’en portait pas plus mal, elle est devenue un peu moins grassouillette (parce que le lait de croissance c’est sucré !) et vu que à cet âge, les bébés mangent à peu près de tout, il n’y avait pas de raison qu’ils manquent de vitamines ou de fer… En plus le lait de croissance est très cher et je crois que ce n’est pas vraiment un besoin, plus comme d’hab’ du marketing ! 👿
    Bon anniversaire la Crêpe 😀

  39. Suzie dit :

    @pâte à crêpe, Tu n’as pas à avoir de scrupules… Le principal c’est que la Crêpe prenne des produits laitiers, pas forcément du lait… Moi, le Moyen n’a pratiquement jamais bu de lait après l’arrêt de l’allaitement vers 8-9 mois (décidé par lui 🙁 ), et comme il a toujours refusé de boire au bib’, et bien il a surtout eu des yaourts et des petits suisses. Il a bientôt six ans, il ne boit toujours pas de lait et il est en pleine forme ! 😛

  40. pâte à crêpe dit :

    @Suzie, bon je prends ce que tu dis et je crois bien que je vais zapper le lait de croissance: je vens de le goûter et hallucine complètement: on dirait de la danette vanille liquide tellement c’est sucré et aromatisé…. 😯 😈
    Je pense par contre que je vais prendre du lait entier pour les protéines.
    Je suis quand même assez scandalisée par le produit…
    Merci les filles!

  41. pâte à crêpe dit :

    @Ficelle et Béatrice, est ce que les laits en poudre sont aussi sucrés et peu proches du goût du lait?

  42. Béatrice dit :

    @pâte à crêpe, je n’ai pas goûté, et je ne bois pas de lait :mrgreen: 😳 ➡

  43. sabinounette dit :

    Je comprends complètement la culpabilisation… Ah, ils sont forts pour ça ces messieurs (et mesdames ?) du marketing !!! J’ai tellement culpabilisée, que mon loulou a eu du lait de croissance jusqu’à ces 2 ans… 😳
    Par contre, après j’suis passée au lait 1/2 écrémé ordinaire… c’est vrai que je n’avais pas pensé aux protéines du lait entier ! Mais je le note, pour mon 2ème, qui pour l’instant n’est pas concerné… il a 4 mois et je l’allaite ! 😉
    Et je sais que pour lui, pas d’hésitations, il n’aura pas de lait de croissance !!! ah non, j’me ferai pas avoir 2 fois !
    C’est vrai que la composition fait très peur… comment peuvent-ils fabriquer ça pour des tits loulous et nous faire avaler que c’est ce qu’il y a de meilleur pour eux ?!! 😈

  44. Anne dit :

    n’ayant pas allaité longtemps mon fils, il avait donc du lait en poudre 2eme age. Puis arrive les fameux 10 mois à 1 an, que faire? je regarde donc aussi sur « lait de croissance », j’achète 1 litre, Bio en plus, on goute: horreur! exactement le mm ressenti que pâte à crepe: de la danette liquide! ah non on a dit tans pis pour les éventuels trucs que ça pourrait lui apporter, on oublie le lait de croissance. Nous qui faisions si attention de pas lui donner trop de sucre et d’arômes! car mm en Bio ien a bien sur hein?!. à l’époque je ne me sentais pas assez en confiance pour ne plus donner de lait du tout. Alors je me suis tournée vers mon généraliste, avec qui ça passe TB et qu’on aime bien, il me conseille le « lait entier ». Donc on a du lui donner du lait entier jusqu’à 15 mois environ. Après on avait remarqué que les selles devaient trop liquides, alors on a suspecté le lait (sans aller voir personne je precise), on est passé au lait 1/2 écrémé, et tout est rentré dans l’ordre. à l’époque il mangeait de tout sans difficulté donc aucun pble de croissance. Aujourd’hui il a 3 ans, il boit un pti bol de lait 1/2 écrémé le matin et c’est tout, le reste c’est yaourt/fromage.
    Entre temps j’ai rencontré des familles qui n’ont jamais donné du lait « liquide » classique à leurs enfants. direct passé aux laitages après le sein ou le lait en poudre, et le résultat était le mm…Pour des enfants qui mangent bien je ne pense pas (mais ce n’est que mon avis) que ça ait gde importance de passer direct au lait classique ou aux laitages.
    Par contre j’ai connu une ptite cousine qui n’avalait presque rien à 2 ans, mis à part ce fameux lait de croissance………

  45. pâte à crêpe dit :

    @Anne et sabinounette, exactement les mêmes préoccupations que vous, je fonce pour le lait entier! Merci encore à toutes pour ces conseils!

  46. Clemys dit :

    @Anne et les autres, le lait maternel est gras et sucré, je ne vois donc pas le problème que le lait de croissance soit gras et sucré ! après je prends candia croissance bio (le moins cher même des pas bio) et c’est vrai qu’il a un arôme naturelle de vanille, mais pas de vanilline. J’ai du Hipp liquide en ce moment, je viens de vérifier, et je n’ai pas vu la mention « vanille » ou « vanilline ». Il y a même marqué « sans arôme ». Après moi perso, j’aime le sucre et le chocolat, et j’ai aucun scrupule à lui mettre une cuillère de poulain dans son biberon. En plus, je ne comprends pas votre procès sur la composition ? c’est pas mieux ou pire que les laits premier et 2e âge. J’arrive même à comprendre à peu près la formule : lait écrémé + huiles végétales + vitamines + oligo-éléments.
    Bref, je comprends tout à fait que dans le cadre d’une alimentation équilibrée, on fasse l’impasse sur le lait de croissance qui n’est pas « obligatoire ». Mais perso, j’ai les moyens de le payer, et je vois pas du tout le problème de lui en donner. Surtout qu’il mange peu et surtout zéro produit laitier (ni petits suisse, yaourt, fromage…)
    Voilà pour moi 😉

  47. Suzie dit :

    @Clemys, c’est vrai que le lait maternel est gras et sucré, cependant sa formule est parfaitement adaptée à ton bébé. Les huiles végétales, c’est quand même pas terrible dans le lait (et à quoi ça sert 🙄 ), surtout que « huiles végétales », ça ne veut pas dire grand-chose, et ça peut tout vouloir dire (y compris la fameuse huile de palme)… De plus, le sucre ajouté, ce n’est quand même pareil que le sucre naturel du lait. Après ajouter une cuillère de Poulain, c’est pas mal, mais tu ne le fais pas sur tout les bib’, si ? Parce que moi la Poulette, à pratiquement 3 ans, c’est quasi 3 à 4 bib’ par jour, alors s’ils sont supers sucrés à chaque fois… bof, hein ? Et puis, si tu ajoutes, toi, un arôme au lait, tu peux en changer. Tandis que l’arôme vanille, et bien il est toujours là et ça manque de variété et si en plus, tu ajoutes du chocolat, ça fait beaucoup non ?

  48. Béatrice dit :

    @pâte à crêpe, Bon, ben du coup, j’ai goûté … Alors le lait en poudre n’a pas un goût sucré, et le goût ressemble à celui du 1/2 écrémé qui est dans le réfrigérateur ; et les céréales (même marque distributeur) ne sonr quasiment pas sucrées non plus …. [qu’est ce qu’on ne ferait pas pour les copines :mrgreen: ]

  49. Béatrice dit :

    @Suzie, Comme les 3 premiers P’tits Mecs ne mangeaient rien le soir à part un bib de lait de 320 ml (et ce jusqu’à …… tard)j’y rajoutais de l’Ovomaltine, beaucoup moins sucré que le reste des poudres chocolatées. Ici, je pense que vers 18 mois, on va passer au lait « ordinaire » de la maison 😉

  50. Clemys dit :

    @Suzie, les huiles végétales doivent mieux se digérer que les graisses animales. c’est d’ailleurs pour ça que la moitié des pédiatres disent lait demi-écrémé et l’autre lait entier. Le problème, c’est l’un est moins gras mais moins riche en d’autres trucs et l’autre est trop gras… On peut peut être faire moit moit 😉
    Je n’ai pas détaillé les huiles végétales (j’ai pas détaillé non plus les vitamines 😉 ), mais ils les donnent (tous car oui je les ai tous comparés…) et pas d’huile de palme dans ceux que j’ai.
    Après il n’y pas de sucre « sucre », c’est l’ajout de lactose qui donne le gout sucré…
    Et puis pour varier, j’ajoute une cuillère de compote par ci par pà 🙂