Avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants


« « Préc. Preschoolians    |     Suiv. La poule pondeuse milite » »

Test de sièges auto

Par  • Le 1 octobre 2008 à 16:50 • Catégorie : Acheter et faire, Puériculture, Tests

Un lien utile pour ceux et celles qui doivent (r)acheter un siège auto : les tests du Touring Club Suisse. Les sièges testés couvrent tous les âges, du groupe 0+ au groupe 2/3. C’est sans doute un cliché, mais la simple vision du mot « suisse » me rend extrêmement confiante dans le sérieux de l’opération.

Vous noterez qu’ils ne proposent aucune nacelle (les lits auto, également connus sous le nom de groupe 0).  En effet, il me semble que ce type de dispositif n’est pas autorisé chez nos voisins helvètes, ainsi que chez un certain nombre d’autres pays occidentaux. Cependant je n’en trouve nulle part confirmation (sauf sur des forums, no comment), à part peut-être ce dépliant québecois où on ne voit pas de nacelle. Il y a en effet une forte rumeur qui circule suggérant que la nacelle serait bien moins efficace que les sièges coques ou cosi (type 0+). On peut même trouver une vidéo d’un crash test de nacelle qui ne me paraît cependant pas très réaliste. Ceci dit, le système d’attache des nacelles est généralement tellement complexe que les parents ont du mal à bien le mettre en place (des amis ont découvert après avoir fait le tour de l’hexagone pendant les vacances qu’ils n’avaient pas bien compris et que donc le bébé était mal attaché tout ce temps-là…).

Il semblerait qu’il existe maintenant des nacelles avec des harnais trois points pour le poussin (plutôt que la grosse ceinture ventrale à scratch), mais il semble que ce soit aussi le placement latéral par rapport à la route qui soit en cause, combiné à un mauvais maintien de la tête du bébé. Les partisans de la nacelle mettent en avant le plus grand confort de l’enfant, et la dangerosité supposée du cosi pour son dos. Là encore on manque cruellement de données objectives (ou alors elles sont vraiment bien cachées). Notez que si vous interrogez des jeunes parents sur le temps maximum à passer dans la coque, celui-ci peut varier de 30 minutes à 2 heures, c’est assez révélateur ! Je crois que cette histoire de coque mauvaise pour le dos est à destination des parents qui utilisent la coque toute la journée : comme transat, comme poussette, comme siège auto, comme siège de caddie (en équilibre précaire, ahem)… C’est donc probablement l’utilisation intensive qui est à proscrire. Et quand j’ai posé la question à un vendeur dans un magasin de puériculture, il m’a dit qu’il valait mieux prendre le train !

Si vous avez des liens et des infos sur le sujet, je suis preneuse !


Tagged as: , , , , ,


« « Préc. Preschoolians    |     Suiv. La poule pondeuse milite » »

Comments are closed.


« « Préc. Preschoolians    |     Suiv. La poule pondeuse milite » »