Cherche journaliste désespérément

tintin4 Bon. Après le grand n’importe quoi de Marianne, c’est au tour de Charlie Hebdo de publier un brûlot sur l’accouchement à domicile. Vous trouverez le texte complet ici. Le BOOB (Bêtisier officiel de l’obstétrique) a déjà fait une explication de texte détaillée (ici), alors je ne vais pas revenir sur toutes les bêtises qu’on pourra y trouver. Les chanceuses qui ont pu tester épisio et déchirure (en deux accouchements quand même) apprécieront particulièrement cette affirmation (qui n’engage que son auteur) :

Après tout, on a le droit de préférer une déchirure tortueuse à un coup de ciseaux net et précis.

Bref. Je trouve ça consternant d’amateurisme, de parti pris, de mauvaise foi et de malhonnêteté intellectuelle. Et je n’aime pas les gens qui décident pour les autres ce qu’ils doivent vouloir ou aimer. Je trouve regrettable que ce type de débat ne puisse rester rationnel et dépassionné.

Pourtant je n’adhère pas à toutes les initiatives ni à toutes les positions des Déchaînées (qui sont la cible principale de l’article, même si avec elles beaucoup de femmes pourront se sentir visées), loin de là, mais ce n’est pas une raison pour jeter le bébé avec l’eau du bain (ha ha ha). Et au moins elles ne se prennent pas trop au sérieux. Pas comme certaines journalistes qui doivent penser que l’objectivité et les recherches ne font pas partie de leur travail. Dommage, j’aimais bien le titre « Une autre ponte est possible ».

Si jamais Agathe André (la journaliste en question) passe par ici, je peux en toute modestie et en toute humilité lui recommander de lire (au moins !) les pages suivantes de ce blog :

Tags: , , , , ,

57 Responses to “Cherche journaliste désespérément”

  1. Béatrice dit :

    Consternant effectivement l’article de Charlie Hebdo, et très intéressante l’explication de texte du BOOB.

    Ah, le coup de ciseau net et précis ………. souvenirs impérissables du méga abcès sur épisio pour « P’tit Mec N°1 », du nettoyage, pardon, de la reprise sous anesthésie générale et du super bourrelet qui reste !!

  2. Un BOOB? Tiens, je file le lire. Merci pour l’information!

  3. Angele dit :

    Une raison de plus pour moi de ne pas lire les journaux.
    Est ce qu’un journaliste n’est pas sensé se renseigner, vérifier ses infos et être neutre dans son article ?
    Parce que là franchement, ça surpasse tout ce que j’ai pu lire jusqu’à maintenatn (quoique l’article dans ELLE était bien corsé aussi).
    Ayant vécu un accouchement trop médicalisé à mon goût (déclenchement sous perfusion, immobilité totale pendant plus de 12h et jeûne pendant 24h !) j’aspire à d’autres choses pour ma 2nde grossesse. Je ne me sens pas prête à un accouchement à domicile, mais je veux pouvoir marcher, manger, ou faire ce dont j’ai envie pendant le travail. Ce sont quand même des droits fondamentaux en temps normal non ? Alors pourqoi je ne pourrais pas le faire en accouchant ?

  4. e-zabel dit :

    Impressionant, passionant, j’ai pu grâce à tes liens découvrir des sites encore inconnus pour moi. Merci

  5. Amé dit :

    Ces articles montrent les oeillières avec lesquelles la naissance est considérée en France aujourd’hui. On n’a pas le droit de choisir. Y a le médicalement convenable, et les autres sont des ânes, c’est bien connu. J’ai adoré l’explication de texte du Boob, toujours drôle et percutant 😆

  6. suzie dit :

    Moi, ce que j’ai du mal à comprendre, c’est pourquoi, les gens sont aussi manichéens. Tout n’est pas tout bien ou tout mal. Chacun peut avoir des préférences, des choix assumés, des désirs et voir le monde sous un autre angle. Quelle méchanceté dans ces propos et quelle ignorance ! Comme pour l’article de Marianne, ces journalistes parlent de choses qu’elles ne connaissent pas et elles ont l’impression de parler d’espèces d’extra-terrestres alors que, en fait, ces femmes qu’elles dénigrent tant sont peut-être tout simplement leurs voisines ou leurs collègues de bureau 🙄 Moi, je n’ai pas envie d’accoucher à la maison mais, je trouve très beau et très courageux ces accouchements à domicile. Et je n’ai pas envie de traiter les femmes qui le font d’hystériques. En revanche ma fille porte des couches lavables et je suis pour l’allaitement long (même si moi je n’ai jamais réussi), et je travaille aussi et je suis même cadre ! L’AAD, les couches, les fourneaux,le développement durable, l’allaitement… ne forment pas un tout cristalisé dans une espèce de femelle revenue au temps de l’âge de pierre 😯 C’est un peu tout le monde tout simplement… 😉 Et bravo et merci au Boob pour cette belle explication de texte. 😆

  7. Charlotte dit :

    Tres bon l’article de BOOB…( et de la poule aussi… merci de nous faire partager ça…)

    la encore, confusion AAD et ANA, mélange en tout genre,allaitement, couches lavables, aucun questionnement, aucune nuance, et vas y que je fous tout dans le même sac…

    Elle ne l’a certainement jamais eu l’épisio c’est sur car un « bon anesthésiant » c’est sur le moment (quand on est chanceuse…) mais un jour y a plus l’anesthésiant…

    ne mérite même plus qu’on s’y attarde..

    Mais en fait, elle voulait pas faire un petit buzz la Agathe, c’est à la mode en ce moment… POur faire réagir les « hystéros »??

    PS: par contre, je vais inclure le BOOb dans mes flux RSS…

  8. Clemys dit :

    Quelle grossièreté ! Pff belle exemple de solidarité féminine 😈
    Je suis tout d’accord avec Suzie 😎

  9. @Béatrice, rien que d’y penser, ça fait rêver 🙄

  10. @Princesse Strudel, mais de rien (même si je ne suis pas non plus d’accord avec tout ce qu’il y a dedans mais passons).

  11. @Angele, va expliquer ça à Mme André 😉

  12. @e-zabel, mais de rien. Bonne lecture !

  13. @Amé, à ce niveau-là, c’est plus des œillères mais un sac en papier sur la tête 🙄

  14. @suzie, pareil ! Certaines choses de cette tendance « maternage » me plaisent, d’autres moins, je sais aussi que j’évoluerai probablement, bref je fais ma sauce sans penser que celles qui sont différentes sont forcément des hystériques. Et je suis cadre, je m’épile et je viens d’aller faire les soldes :mrgreen:

  15. @Charlotte, ben bizarrement le buzz ne démarre pas vraiment (en comparaison avec l’article de Marianne par exemple). Tant pis pour elle 😆

  16. @Clemys, effectivement la solidarité féminine… bof bof 🙄

  17. suzie dit :

    @La poule pondeuse, T’as de la chance d’avoir le temps de t’épiler 😳

  18. AnSo dit :

    incroyable qu’on puisse écrire des choses pareilles et que des gens puissent les publier… n’y a t’il donc pas une seule femme « éclairée » (ou homme d’ailleurs) à la rédaction de Charlie Hebdo pour stopper ce genre de torchon avant que ça sorte dans les kiosques ????

    enfin pour moi ce qui gêne cette personne (je n’arrive pas à écrire « journaliste », d’ailleurs ton titre est super bien trouvé La Poule), c’est que la femme soit un mammifère ! ben oui, c’est quand même bête, au fond on reste des grosses bestioles qui passent par des étapes un peu salissantes, mais pas tant que ça, pour mettre au monde leurs petits. et ça, faut que ce soit bien planqué au fond d’une maternité qui pourra tout nettoyer – désinfecter dès que c’est fini, parce que c’est pas propre ! du coup, elle écrit « en 2009, l’accouchement est un phénomène plus social que médical ». mais elle a tout compris, sauf qu’elle ne peut pas l’accepter. dommage…

  19. AnSo dit :

    @AnSo, je m’auto-réponds après avoir trouvé quelques infos complémentaires : http://www.charliehebdo.fr/equipe/eq23.html. cette dame / demoiselle est née en 78. ça n’est donc pas juste une féministe ancienne génération attardée, mais une femme en position de donner naissance à des enfants. n’est ce pas tout simplement incroyable qu’elle se prive d’informations cruciales sur des choses qui pourraient lui arriver au prétexte que Selina Kyle l’a agacée ?

  20. Béatrice dit :

    @AnSo, Elle a peut être tout simplement peur, peur de cette part « mammifère » qui est la notre.
    La meilleure défense, c’est l’attaque parait-il ….

  21. @suzie, je n’ai pas précisé à quelle fréquence :mrgreen:

  22. AnSo dit :

    @Béatrice, t’es trop gentille Béatrice 😆
    mais même si c’est le cas, elle n’est pas obligée de communiquer ses angoisses à ses lecteurs, ou alors ç’aurait été l’occasion ou jamais de se débarrasser de cette peur en s’informant avant d’écrire des bêtises 🙄 d’autant qu’il y aurait eu matière à un article caustique mais pertinent sur le sujet…

  23. @AnSo, tout ça me fait penser à cette petite phrase, trouvée ici (http://lelienlacte.com/wiki/a-question-idiote-et-autres-perles) :

    Ma sage-femme m’a raconté que lors d’une réunion de prépa à l’accouchement une future maman lui a dit : « Oh moi je n’allaiterai pas, je trouve ça trop bestial !!! » Ce à quoi ma sage-femme a répondu : « Et de la façon dont vous l’avez fait votre bébé c’est pas bestial ?!? » (et toc)

    Ceci dit moi je pense qu’il faut utiliser avec précaution cette histoire de mammifère (on a déjà eu cette discussion d’ailleurs 😉 ), mais ça ne m’empêche pas de faire le tri de ce qui m’intéresse dans les discours de Selina Kyle. Alors que dans l’article de Charlie Hebdo c’est vite vu : rien. Dommage j’avais plutôt une bonne image de Philippe Val.

  24. AnSo dit :

    @La poule pondeuse, tout à fait d’accord 😀

    note que moi ce qui me gêne dans cette histoire, ça n’est pas tant qu’elle y croit, ça c’est « juste » dommage pour elle, mais qu’elle en fasse un papier pareil 😯

  25. Ah oui, le truc de l’allaitement comme d’une chose « animale », une de mes collegues enceintes le repetait en tous de bras. :mrgreen:
    Sans compter celle qui veut « accoucher par cesarienne de convenance comme ca je pourrai le planifier, et surtout ne rien sentir ».
    Et celle qui « n’allaitera pas parce que sa mere n’a jamais eu de lait et que du coup elle n’en aura pas non plus ». Et celle (la meme) qui « a de tout petits seins alors de toute facon elle ne pourra pas, voila ».

    Bon, ben… j’ai religieusement ecoute en silence, parce que la seule fois ou j’ai voulu mettre mon grain de sel, j’ai eu droit a « oui mais toi tu n’as pas d’enfant alors forcement tu n’y connais rien. » Bon, je n’ai pas demande si les gynecos hommes devaient se faire greffer une foufoune pour avoir leur diplome, mais heu… 😆

  26. sophie dit :

    C’est sûr que c’est hyper constructif comme article !! Il a été écrit en 2 mn pour combler un trou ??? Au moins si il était drôle…Charlie Hebdo n’est plus ce qu’il était… Même en étant une « ayatollah de la maternité » (j’assume), j’espère être plus tolérante … Sérieusement il ne faut pas tout confondre, débile, la réflexion sur les couches en papier mâché : je croyais qu’à Charlie ils étaient écolos ?? En tout cas merci pour le lien du BOOB très sympa !

  27. Charlotte dit :

    @AnSo, Elle changera peut etre d’avis le jour ou… (ou pas cf. la copine de Princesse Strudel)

  28. @Princesse Strudel, en même temps je suis sûre que ça leur ouvrirait des perspectives, la greffe de foufoune :mrgreen:

  29. @sophie, pas difficile d’être plus tolérante que ça 🙄

  30. @Charlotte, eh ouais, peut-être qu’un jour on la retrouvera dans les coms de la basse-cour parce qu’elle arrive pas à décrasser ses couches lavables 😆

  31. AnSo dit :

    @Princesse Strudel, j’avais connu aussi celle qui s’était faite envoyer paître par la sage femme parce qu’elle voulait une césa dès que possible parce qu’elle avait une fête très peu de temps après sa DPA et qu’elle voulait pouvoir y aller 😯 la SF lui avait vertement répondu que ça n’était pas comme ça que ça marchait 🙄

  32. AnSo dit :

    @sophie, si tous les ayatollahs étaient comme toi… 😀

  33. Quelle idée aussi de s’informer sur l’accouchement dans Charlie Hebdo ! :mrgreen:

  34. @Charlotte, pareil pour moi, j’ai ajouté Boob à ma liste de sites sur le maternage et Cie…

  35. tinitek dit :

    Ce qui me frappe le plus, c’est vraiment ce que dit la Poule, à savoir que le débat ne peut pas être rationnel, je trouve cela consternant quand il s’agit de « journalisme » (gros guillemets ici!!), et triste aussi quand on se retrouve dans une discussion entre collègues, amis ou autres. L’éducation, l’allaitement et ce type de sujets sont, il me semble, des sujets sur lesquels tout le monde a un avis très tranché (pour ne pas dire des certitudes) et où, dans des « débats », les dispositions à écouter les avis divergents sont encore plus faibles que sur d’autres sujets. Finalement il n’y a presque que sur ce blog que j’ai trouvé des articles objectifs, qui tentent de ne pas prendre position et de rester dépassionné.
    Je suis cadre de direction et j’ai choisi l’allaitement long. Jamais je n’aurai pensé que cela serait si dur à l’égard de mes collègues. Et pourtant de par ma fonction, je ne passe vraiment pas pour une « hippie », un peu le contraire même je pense… J’ai pourtant fait face à des propos très agressifs, et je trouve déprimante l’ignorance sur tous ces sujets, cette volonté de rester désinformé (cette « journaliste » n’a pas cherché à approfondir son sujet, mais en matière d’accouchement/allaitement/éducation, il semble qu’on ait systématiquement une « légitimité » à se prononcer de manière péremptoire même en tenant des propos allant à l’encontre des études scientifiques). Bref tout ça me navre et je m’interroge chaque jour sur « comment évoquer sereinement ces sujets ». Pas facile !

  36. Merci pour tous ces liens. C’est très intéressant même si je n’ai pas prévu du tout de bébé 3 🙂
    J’ai accouché en clinique mais je trouve que c’est important de savoir qu’il existe d’autres choix possibles et ainsi d’accoucher où on veut en connaissance de cause

  37. AnSo dit :

    @tinitek, moi je bossais avec une équipe jeune, et, même si ça n’est pas le premier truc que je leur ai dit, et quand le sujet est venu sur le tapis (allaitement long, maternité, accouchement, maternage…), je ne pense pas que je passais pour la hippie du coin non plus. je me suis permis de faire de l’information forcenée sur les avantages que je trouvais à mes choix et surtout sur le fait que chacun doit trouver sa voie et qu’il ne faut pas se laisser dicter sa conduite en la matière, l’information étant de nos jours très disponible, notamment sur le net. j’ai été assez surprise de l’accueil plutôt favorable de ces jeunes oreilles. je pense qu’il faut diffuser l’information très largement auprès des plus jeunes pour que ça passe dans les moeurs ou qu’au moins on ne passe plus pour des excentriques !

  38. @la belle bleue, je pense que les gens qui veulent vraiment s’informer verront vite que c’est n’importe quoi. Mais les autres…

  39. @tinitek, merci pour ces compliments 😳 . J’ai changé de boulot il y a peu et un de mes nouveaux chefs a pour épouse… une animatrice LLL ! Donc l’autre jour je ne sais plus pourquoi on en parlait, et il me dit que sa femme a allaité leurs enfants jusqu’à 2-3 ans, et commence à vouloir sortir immédiatement l’OMS & co pour justifier ça. Pas la peine de te fatiguer boss, je sais !

  40. @Anne (Papilles et Pupilles), tu pourras toujours faire passer l’info à tes amies/famille/etc qui pourraient être concernées 😉 Qu’elles sachent au moins quelles sont les alternatives pour faire leur choix !

  41. pupuce dit :

    voilà où on en est de la compréhension de l’étape number one de la vie après tout ce temps…et après on se demande pourquoi la majeure partie des adultes qu’on côtoie dans une vie sont, au choix ou tout en même temps, « space », déjantés, pas au clair sur leurs affects, dépendants (à quelque chose ou quelqu’un), pervers narcissiques, manipulateurs, j’en passe et des pires, la proportion de vrais adultes responsables et équilibrés étant de plus en plus faible, les uns mourrant et n’étant pas remplacés par d’autres. 🙄
    je vais te dire, la poule, moi, ce que ça m’inspire, c’est que quand mes gamins seront devenus des adultes accomplis, équilibrés et heureux, ou quand ils seront devenus des moutons sociaux c’est selon, je me prendrai un nombre conséquent de gros chiens et chats qui font très peur et donnent des allergies tout ça, de quoi m’épargner toute vie sociale, et je vivrai heureuse avec eux et mes livres jusqu’à ce que mort s’ensuive (ha la mort, cet autre aspect de la vie dont il est coutume d’avoir peur et tout et tout…non seulement ils sont trop cons pour savoir naître mais ils ne veulent plus mourir en prime! :mrgreen: )

  42. Charlotte dit :

    @La poule pondeuse, tres bon… qu’un homme te sorte ce genre d’argument, je trouve ca presque « mignon ».

    Il faut eduquer nos mecs (en meme temps, ils n’ont pas tellement choix, on leur rabache les articles de la poule 😛 ) pour qu’ils echangent et ca m’etonnerait qu’on les traite d’hystero…

  43. Sophie dit :

    @AnSo, bon tu as raison » ayatollah » c’est un peu fort… 😉

  44. Mariette dit :

    @La poule pondeuse, 😕 Ah mais si tu t’épiles au lieu de te raser c’est déjà limite de l’hystérisme apparenté au maternage, ça ! Non ? 😆 😈

  45. @pupuce, je vois que tu as tout prévu. Ceci dit je ne suis pas sûre que la proportion de « vrais adultes responsables » décroissent, je pense plutôt qu’on passe de certains problèmes à d’autres… Mais les générations précédentes étaient loin d’être parfaitement épanouies !

  46. Mifigue dit :

    Bonjour à toutes,

    Je me réveille un peu en retard pour le fil de cette discussion mais je voulais y apporter mon grain (à moudre, de sel, … la poule pondeuse n’aura qu’à faire son choix 🙂 ). Expérience personnelle pour commencer : en 2002, j’ai accouché à l’hôpital Rothschild (Paris 12ème) de ma fille, faute d’avoir pu trouver une sage-femme pour pratiquer un accouchement à domicile sur Paris (Agathe si tu me lis ! 😆 ). Je dois dire que comme expérience traumatisante, j’ai été gâtée ! Des heures sous perfusion, seule, épuisée, l’œil rivé au monitoring qui montre le rythme cardiaque du bébé qui chute alors on s’hyperventile et le rythme cardiaque remonte et ce, pendant 4 heures. Enfin, l’équipe arrive : deux sages-femmes et un interne en obstétrique (plus un externe venu en spectateur mais très vite disparu). Vous êtes la dernière des cinq à accoucher : que la fête commence ! D’abord une déchirure puis une épisiotomie (mal pratiquée, endommage un sphincter, trop cool !), trois têtes dégoûtées vous lorgnant au point que vous demandez si c’est si laid que ça à regarder et où l’on vous répond qu’il ne faut pas vous formaliser mais que la dernière césarienne de la nuit avait déjà failli les faire gerber (sic !). Je rappelle qu’il s’agit bien d’une équipe médicale rompue, en théorie, à la pratique d’accouchements ! L’obstétricien qui y va de sa blague : « Vous inquiétez pas Madame, il sortira par où il est rentré ! ». No comment ! Cerise sur le gâteau : 3 jours de quarantaine, bloquée au fond d’une chambre au nom du principe de précaution, car l’hôpital m’a transmis une infection nosocomiale : interdite de douche, psychose à la maternité et j’en passe. Je ne représentais pourtant pas de danger pour qui que ce soit (selon les médecins hygiénistes de l’hôpital Trousseau !). Sortie au bout de quatre jours avec une infection nosocomiale à faire traiter à mes frais et un toc (dont je me suis débarrassée au bout de plusieurs mois).
    Bilan : je n’ai fait qu’un enfant et refuse désormais d’en avoir un autre… Allez savoir pourquoi… sans doute un effet secondaire de l’hystérie féminine.

    Réflexion personnelle pour finir : Philippe Val a toujours été le spécialiste des propos gratuits, méprisants et sans fondement. Normal que son « journal » soit le reflet du personnage (persuadé au demeurant ; non, je n’ai pas dit demeuré…). Je me souviens de quelques chroniques particulièrement savoureuses, en vrac : les pauvres filles qui se maquillent feraient mieux de lire Platon (car l’utilisation du maquillage est le signe infaillible d’une grande pauvreté intellectuelle et culturelle, c’est bien connu) ; les antennes paraboliques que l’on voyait aux fenêtres des appartements de cités de banlieues constituaient un frein volontaire à l’intégration des populations maghrébines installées en France (car il va de soi que ces antennes appartenaient forcément à des musulmans désireux de ne surtout pas s’intégrer et regardant toute la journée des chaînes de télévisions intégristes sur le câble). Ceci n’est qu’un exemple des errements que l’on pouvait lire dans Charlie Hebdo dans les années 90-95 (après j’ai arrêté). Sur France Inter, les chroniques du sieur Val étaient tout aussi infectes.

  47. Mifigue dit :

    Oups ! Un oubli, entre parenthèses, il faut lire (persuadé au demeurant de posséder une grande érudition).

  48. @Mifigue, ton expérience a du être très marquante effectivement. J’espère que tu as pu tant bien que mal t’en remettre. Je ne connais pas trop Val, pourtant les quelques fois où je l’avais vu à la télé je trouvais qu’il n’avait pas l’air trop bête mais j’ai du me tromper…

  49. Ficelle dit :

    Je n’ai pas lu tous les com’, mais je souhaitais apporter ma pierre à ce débat et rendre justice à la dite journaliste: Charlie Hebdo n’est en AUCUN CAS un journal OBJECTIF. Il ne le prétend pas et ne l’a jamais fait. Cette journaliste exprime une opinion de façon très claire. On peut ne pas être d’accord avec elle, mais son texte a le mérite de relancer le débat et de dézinguer ce que je considère également comme une « nouvelle mode » qui englobe tous les aspects du néo-maternage -auxquels j’adhère personnellement pour partie. C’est sûr que le tout est (volontairement) provocateur mais c’est l’intérêt de ce journal (dont je me fais l’avocat du diable puisque je ne le lis/apprécie pas. Entre parenthèses, Libé avait publié un papier du même acabit concernant les « Grandes tétées » de la Leche League »… Ils sont dans leur rôle.

  50. Clemys dit :

    @Mifigue, tout à fait d’accord sur le cas Philippe Val. J’arrêtais souvent la radio le vendredi matin lors de ses chroniques. A présent, je suis trop dég qu’il soit devenu le président de France Inter… 👿 😥