Avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants


« « Préc. Silence on vaccine    |     Suiv. Les Quiverfull, la suite » »

Les Quiverfull

Par  • Le 15 décembre 2008 à 10:20 • Catégorie : Education, News, Réfléchir

Grâce à Strollerderby, une de mes fenêtres sur nos voisins d’outre-Atlantique, je découvre les Quiverfull. Il s’agit d’un mouvement protestant totalement opposé au planning familial, sous quelque forme que ce soit (y compris les méthodes naturelles). Leur nom vient du Psaume 127:3-5 qui est donc appliqué littéralement par les Quiverfull (QF pour les intimes) :

Des fils sont un patrimoine du Seigneur, le fruit du ventre maternel est une récompense. Comme des flèches dans la main d’un vaillant guerrier, ainsi sont les fils de la jeunesse.  Heureux l’homme qui en a rempli son carquois !

Vous ne voyez pas le rapport ? En anglais, « carquois » se dit « quiver », la dernière phrase se dit donc :

Happy is the man who has his quiver full of them.

D’où le nom de « quiverfull », littéralement « carquois plein ». On ne trouve pas grand chose en français sur cette sympathique mouvance (qui condamne également la procréation médicalement assistée, qui vient contrecarrer le dessein divin), mais la page wikipedia en anglais est assez bien détaillée.  Brett Singer, le bloggeur de Strollerderby, fait remarquer assez justement que si on veut vraiment prendre le passage littéralement, on ne devrait pas avoir plus d’enfants que n’en contient un carquois standard, ce qui ne devrait pas en faire beaucoup plus d’un (j’ajouterai que je n’ai jamais vu de carquois dans les magasins de puériculture, qu’ils soient classiques ou « natures », que faire ?).

La famille Quiverfull typique est largement basée sur une lecture littérale de l’Ancien testament et ouvertement anti-féministe. Madame tient le foyer sous l’autorité de Monsieur et ne peut même pas avoir quelques heures de tranquillité fait l’école à la maison (je précise que je n’ai rien contre l’instruction en famille, c’est plus le contexte général qui me fait hurler), comme l’explique une des figures du mouvement, Mary Pride, dans son livre The way home: beyond feminism, back to reality dont je n’ai pas l’impression qu’il ait été traduit en français (flûte !).

Un exemple médiatique est la famille Duggar, qui attend son 18ème enfant (ce qui n’est pas sans me rappeler cette chanson de Francis Poulenc). A noter que parmi les 17 déjà là (qui ont chacun un prénom commençant par J), il y a deux paires de jumeaux  et que la naissance du prochain sera télévisée. Le site des Duggar propose quelques conseils : par exemple si vous n’en pouvez plus d’être debout jusqu’à 1h du mat’ à vous occuper du linge, plutôt que d’en vouloir au Seigneur, parlez-en à la prof de piano de Junior qui -étant une fana de lessive- se fera une joie de venir vous aider. Si simple et pratique, non ? Où encore : virez livres, internet, télé et magazines, tous potentielles sources de perversion de nos chères têtes blondes pour les remplacer par de la musique « saine », des biographies des grands Chrétiens, et puis de bons vieux jeux familiaux.

Elisabeth, Marianne, y a quelqu’un ?

PS : plus d’infos dans ce deuxième billet.

Tagged as: , , , , , ,


« « Préc. Silence on vaccine    |     Suiv. Les Quiverfull, la suite » »

14 Commentaires »

  1. et ben…
    18 enfants en 20 ans, mois je dis :
    1. elle doit pas avoir des grossesses, pathos, elle!
    2. elle ne doit pas les allaiter bine longtemps… que dit la Bible à ce sujet?

    ok, ok, je ne suis pas très charitable… pas bien!

    Répondre

  2. Moi qui n’ai qu’une trouille: avoir des jumeaux!
    Moi qui dis au coq: « Euh un 3e? »
    Moi qui trouve que Dieu aurait pu me doter d’une autre paire de bras gérer mes 2 poussins
    Et ben moi … j’en suis restée sans voix et j’en ai avalé mon cari de travers!

    Répondre

  3. Je me suis fait la même réflexion que Fleur : « en allaitant à 100%, elle arrive à enchainer les grossesses aussi vite? » Alors elle est vraiment très très fertile… Je ne suis pas un exemple mais nous, il a fallut « forcer » un peu le sevrage pour pouvoir mettre Petit Bonhomme en route et ils ont 2 ans d’écart !

    Répondre

  4. @Fleur : je ne sais pas ce que dit la Bible sur l’allaitement, suis pas spécialiste !

    @Blandine : désolée pour les effets secondaires du blog sur l’alimentation 😉

    @Nashii : effectivement l’allaitement est le mécanisme « naturel » pour espacer les grossesses et ne pas épuiser la mère. Et je n’ai rien vu sur le sujet sur leur site web…

    Répondre

  5. Moi qui suis débordée avec un seul enfant… Je peux avoir les coordonnées de la prof de piano qui aime faire la lessive ? parce qu’entre les couches lavables à temps partiels et les régurgitations du poussin, j’en suis déjà à une machine par jour. alors 18…

    Répondre

  6. Demande à Dieu…

    Répondre

  7. @Clémys: oui mais à 18 en 20 ans forcement que la maman ne s’occupe « que » des derniers…. les ainés en pensent quoi? je suis sure qu’ils s’occupent bcp de leurs frères et sœurs.. .puis à si peu d’intervalle, bé les enfants ils doivent jouer ensemble…
    Jvous dis ça, au lycée je connaissais une famille de 7 enfants (c deja bcp!) et ct ça: tout le monde s’auto-géré, et les grands mettaient les mains à la pâte, enfin aux courses, à la lessive, à la bouffe et au ménage……j’peux vous dire que l’ainée, ct ma copine bé elle elle voulait pas 7 enfants!!!!!!!!!!!!!!
    sinon moi j’aimerai savoir aussi comment son cher mari à cette dame fait pour aimer sa femme tout le temps enceinte? elle accouche comment? effectivement elle allaite? et les grands elle les voit? de loin? .. ou alors elle se drogue! et son ventre alors? j’imagine mm pas! :-)))))
    ba j’espère qu’ils sont heureux au moins les parents!

    Répondre

  8. @ Anne : vous n’avez pas vu le dernier super nany qui vient au secours d’une mère de 10 enfants ??? Un des « grandes » de 13 ans demande à sa mère de lui couper sa viande… la mère trouvait normal que les grands ne participent pas, et qu’ils soient complètement assistés également…
    désolée pour la référence pourrie… promis, dès que je dormirai plus de 5h de suite, je commence Badinter (Mme parce que j’ai déjà lu du M.)

    Répondre

  9. en tous cas, pas besoin d’aller chercher aussi loin et aussi fervents pratiquants religieux pour avoir droit au couplet sur le fait que la PMA va à l’encontre de la volonté divine…..

    En tous cas, ça doit demander une sacée orgaisation et participation de tous pour que le quotidien roule!

    Répondre

  10. ro je me suis encore fait piéger… c’est chaponne…GRRRRRRR

    Répondre

  11. @Anne : oui j’imagine pas son ventre (ou plutôt si, ça me décomplexe !)

    @Clemys : oui j’ai entendu parler de cet épisode, hallucinant !

    @Chaponne anonyme : oui je veux bien croire que le sujet déclenche des passions chez des gens à qui on n’a rien demandé !

    Répondre

  12. test avatar!
    tu reconnais, LPP?

    Répondre

  13. Bien sûr, on regardait les albums photo dimanche en plus…

    Répondre

  14. ma poule et male en points on la mis dans un carton dans ma maison

    Répondre

Leave a Reply


« « Préc. Silence on vaccine    |     Suiv. Les Quiverfull, la suite » »