Avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants


« « Préc. Chez Madame Unetelle    |     Suiv. Parents efficaces » »

Les miracles de l’ocytocine

Par  • Le 8 octobre 2008 à 10:47 • Catégorie : Faire un bébé, Naissance, News

L’alchimie des hormones de la femme enceinte, et en particulier au moment de la naissance, est quelque chose de fascinant (passons discrètement sur les joies nauséeuses du premier trimestre, voire plus si affinités). Grâce à ce blog, je découvre les résultats de cet article, publié dans Science. C’est-à-dire de la vraie science tout ce qu’il y a de plus sérieux (avec sacrifice de rats et tutti quanti). Ainsi, lors de l’accouchement, le pic d’ocytocine maternelle entraîne la « mise en veille » du cerveau du bébé, en rendant un neurotransmetteur appelé GABA inhibiteur plutôt qu’excitateur. On imagine facilement que cela pourrait aider à protéger l’enfant du choc psychologique de la naissance, mais il y a mieux. Les cellules ainsi mises « au repos » sont plus résistantes au manque d’oxygène, qui est la première cause de mort et de dommages cérébraux à la naissance. Voilà donc un nouvel argument pour les partisans des naissances peu ou pas médicalisées, et contre les césariennes à la demande. En cas de césarienne programmée pour raisons médicales, il semble donc plus bénéfique d’attendre que le travail se déclenche spontanément afin de permettre l’exposition du foetus à l’ocytocine maternelle (même s’il y aura toujours des cas où ce n’est pas possible). 

Pour en savoir plus sur l’ocytocine (surnommée « hormone de l’amour »), voir l’article de wikipedia, ainsi que les travaux de Michel Odent (et notamment son livre L’amour scientifié).

Référence : Tyzio et al. (2006) Maternal Oxytocin Triggers a Transient Inhibitory Switch in GABA Signaling in the Fetal Brain During Delivery. Science, Vol. 314. no. 5806, pp. 1788 – 1792

PS : Y a-t-il des journalistes à Libé ? En lisant cet article, on peut se poser la question (50 % de risques de fausse couche avec « l’amniocenthèse » -qui ne prend pas de « h »-, manquerait plus que ça !)…

Tagged as: , , , , , , , , , , ,


« « Préc. Chez Madame Unetelle    |     Suiv. Parents efficaces » »

2 Commentaires »

  1. Oui, voila, la césarienne d’urgence… peut etre une tite perf d’ocytocyne avant?

    comme quoi… la nature est bien faite….

  2. Je ne sais pas ce qu’il en est dans ce cas précis, mais il semble que l’ocytocine artificielle ne provoque pas tous les bienfaits de l’ocytocine naturelle, mais seulement les contractions utérines. En plus, l’administration d’ocytocine artificielle (type syntocinon) entrave la sécrétion naturelle. Donc pas évident qu’une perf puisse résoudre le problème !
    (attention je ne dis pas que le syntocinon c’est le mal, juste qu’il n’y a pas forcément d’intérêt à en coller à tout le monde à tort et à travers…)


« « Préc. Chez Madame Unetelle    |     Suiv. Parents efficaces » »