Avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants


« « Préc. Enlarge y0ur pen1s (ceci n’est pas un spam)    |     Suiv. Pour un diagnostic prénatal non invasif » »

Victimes de la mode

Par  • Le 25 septembre 2008 à 9:22 • Catégorie : Acheter et faire, Puériculture, Trucs et astuces

 Je dois vous faire partager cette information qui m’a laissée sur mon (ample) postérieur : d’après mon ophtalmo, les lunettes de soleil ne servent à rien. Ou plutôt : elles n’ont pas de justification médicale (parce que bon, pour éviter de se faire harceler par ses fans dans la rue, c’est un peu indispensable, je vous parle en connaissance de cause). Elles permettent un certain confort, et retardent l’apparition des rides « pattes d’oie« . En conditions extrêmes (haute montagne…), s’en abstenir risque fort de vous occasionner une kératite, mais une fois guérie elle ne vous laissera pas de séquelle. D’ailleurs ils faisaient comment les Inuits et les Tibétains avant qu’on leur en exporte ? Bref selon lui les lunettes de soleil pour bébé sont une invention commerciale et n’ont pas de justification médicale (j’imagine que bien sûr pour les quelques chanceux avec une pathologie oculaire c’est différent). D’autant plus qu’il est assez peu probable que vous alliez arpenter les glaciers avec bibou, si ? Vues les précautions à prendre avec le soleil pour préserver la peau et l’hydratation des poussins (qui elles sont tout à fait justifiées), il ne devrait pas se retrouver dans des conditions extrêmes.

Evidemment c’est tout à fait inoffensif, plutôt marrant (ça fait des chouettes photos) et relativement peu cher donc pourquoi se priver ? Et si il apprécie le confort procuré, ce serait bien dommage de le lui interdire. Ce n’est pas la chauffeuse de CB invétérée que je suis qui vous dira le contraire. Mais la prochaine fois, au lieu de tenter pour la énième fois de remettre ses lunettes à un poussin récalcitrant, commandez un cocktail avec un parasol (ou du sucre sur les bords du verre, ou mieux, les deux), reprenez la lecture de votre magazine people préféré et détendez-vous…

(Photo : Flickr. C’est pour aller avec les Heelarious…)

Tagged as: , ,


« « Préc. Enlarge y0ur pen1s (ceci n’est pas un spam)    |     Suiv. Pour un diagnostic prénatal non invasif » »

18 Commentaires »

  1. Dis moi ton ophtalmo il a déjà voyagé dans une zone dite à fort ensoleillement?!
    Parce par chez nous (un petit caillou dans l’océan indien) vivre sans lunettes de soleil c’est un peu jouer à « vis ma vie » avec Gilbert Montagné.
    Je ne peux pas me passer de mes lunettes (j’avoue: elles sont aussi un accessoire de mode, genre masque hyper tendance!) alors je n’ose pas imaginer ce que doit ressentir mon poussin aux yeux bleus très clairs… Quant à son grand frère, il les réclame dès qu’il met le nez dehors et à son âge la mode… (non ce ne sont pas des lunettes Spiderman!)

    Répondre

  2. Ben d’après lui c’est un problème de confort et d’habitude… Enfin à mon avis si l’enfant les réclame il ne faut pas l’en priver. C’est sûr qu’ici on a moins ce genre de problème…

    Répondre

  3. Bonjour,

    voilà un lien vers un des articles qui m’a poussée à acheter des lunettes de soleil à ma nenette de 3 mois.
    Je ne sais pas pour vous mais je trouve ça assez convaincant.

    http://www.123boutchou.com/sante_lunette_soleil.html

    Bonne journée

    Répondre

  4. Mon mari qui travaille pour une boîte de lentilles de contact et a travaillé en labo m’affirme pourtant le contraire : le soleil sur les yeux des petits a des conséquences néfastes, notamment lorsqu’on habite dans des régions à fort ensoleillement.
    Je protège la peau de mon enfant pourquoi pas ses yeux?
    Et si ça ne fait pas de bien, ça ne fait pas de mal…

    Répondre

  5. Bon je suis très perplexifiée par tout cela, en même temps l’ophtalmo est loin d’être un charlot, et en même temps vos commentaires sont convaincants !

    Répondre

  6. Pas d’avis sur la question, sauf pour les enfants particuliers (genre qui n’ont pas d’iris) mais je me demandais (rien à voir avec la choucroute) : comment savoir si son médecin n’est pas un charlot ? j’ai tendance à dire la même chose de ceux que je choisis mais au final, qui me dit que c’est vrai ? voilà, je lance un autre débat…héhéhé, super
    Bonne journée, merci encore pour ces articles très sympas

    Répondre

  7. En général, je choisis soigneusement un médecin sur recommandation de personnes que je connais. En l’occurrence c’est un copain de promo de ma tante et elle n’est pas du genre à recommander le premier guignol venu. Mais c’est pas facile de faire la part des choses !

    Répondre

  8. moi j’ai l’impression que c’est une mode… je n’en portais pas petite, ni mes frères & soeurs…
    en revanche : tshirt, parasol et bob tjs obligatoires 😉

    Répondre

  9. C’est sur que quand on connait qqun ou quand c’est une personne qu’un proche nous recommande, c’est + rassurant. Mais quand même, je me demande toujours si les médecins se documentent suffisamment sur les nouveautés et autres et s’ils ne se font pas avoir parfois par les mercenaires des labos et autres. Enfin, y a plus grave. A +++

    Répondre

  10. @Yoko : en même temps on n’avait pas de siège auto et souvent pas de crème solaire alors…

    @Mathilde : Et puis tout le monde n’a pas la même définition du « bon » médecin : un préférera celui qui passe beaucoup de temps à écouter ses patients, l’autre celui qui passe beaucoup de temps à lire les dernières revues pour se tenir être au top…

    Répondre

  11. Perso, j’ai acheté les lunettes à Bibounette qui ne supporte pas les garder sur le nez plus de 2 secondes… Encore un truc marketing juste pas adapté du tout… (Et 12€, 12!)

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Ficelle, le plus important je crois c’est surtout de ne pas trop les mettre au soleil !

    Répondre

    FicelleNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, bien sûr… Faut d’ailleurs que je mettre la main sur un de tes t-shirts anti-UV pour les vacances… c’est pas un gouffre à f** de plus, rassure-moi? Parce que si j’aime faire chauffer ma CB, j’essaye de raisonner la consommatrice compulsive qui sévit en moi… et d’acheter UTILE! (Pour la planète ET pour mes finances. J’dis ça, je m’en vais faire les soldes de ce pas…)

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Ficelle, un t-shirt anti UV chez Décath (ou peut-être en grande surface ou ce style de magasin) c’est pas très cher (environ 7€) et si tu as prévu des baignades au soleil c’est très utile. Ici notre petit cachet d’aspirine est resté de sa couleur originelle après 15 jours sous les tropiques (sauf un peu le bout du nez). Je ne sais pas si c’est utile pour la planète par contre, à part peut-être les économies de crème solaire ??

    Répondre

  12. Pour les lunettes de soleil pour enfant, j’ai peur de la paire gadget, qui ne protègerait pas bien des méchants rayons du soleil… avec l’ombre produite, les pupilles se dilatent et paf ça crame…
    Bon, avec une casquette ou un bob (qu’on essaie de lui coller sur le crâne) et un poussin tonique qui tourne la tête quand il est gêné, on s’en sort, même si notre poussin, hérédité oblige, a les yeux bleus.

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Clemys, ici le Poussin nous pique nos lunettes, t’as le look coco ! Sinon pour les enfants il y a aussi des normes/codes de protection pour les lunettes de soleil, comme pour les adultes.

    Répondre

  13. Your Blog is very cool!! I searched on Monday in Google for lunettes de soleil and I found your interesting article. Thank you 🙂

    Répondre

  14. Bonjour Dame cocotte
    Attention, le soleil est dangereux pour les yeux des enfants: leur cristallin n’est pas mature, il filtre beaucoup moins les UV que celui des adultes. A la mer et à la montagne, c’est chapeau à large bord obligatoire et lunettes de soleil fortement recommandées. D’autre part, je ne souhaite à personne d’avoir une kératite: c’est très douloureux, et cela nécessite des lunettes de soleil (la moindre lumière devient insoutenable)…
    Pour plus d’infos: http://asnav.org/wp-content/uploads/2011/12/DEPLIANTS-ENFANTS.pdf et http://spiral.univ-lyon1.fr/files_m/M5982/Files/602897_1651.pdf
    Il s’agit surtout, par l’usage de lunettes de soleil, de limiter les risques à long terme (surtout au niveau rétinien).
    Les ophtalmos n’ont pas tous les mêmes avis sur cette question, ils n’ont pas tous la même patientèle et chacun a son domaine de prédilection: la chirurgie, les lentilles, les enfants etc… Ils peuvent ne pas avoir tous le même ressenti sur la question.

    Répondre

Leave a Reply


« « Préc. Enlarge y0ur pen1s (ceci n’est pas un spam)    |     Suiv. Pour un diagnostic prénatal non invasif » »