Avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants


« « Préc. Où accoucher    |     Suiv. La listériose » »

Le maternage

Par  • Le 22 juillet 2008 à 14:44 • Catégorie : Education, Présentation

Je vous ai indirectement parlé de maternage dans ces colonnes, et il me semble maintenant intéressant de revenir sur ce sujet. Si on en croit ce site web dédié au maternage,

Le maternage désigne l’art de s’occuper d’un enfant à la manière d’une mère. Cela sous-entend d’une part, que la manière de faire d’une mère diffère de celle de toute autre personne amenée à s’occuper d’un enfant qui n’est pas le sien. On sait bien que personne n’est plus habilitée que la mère biologique à interpréter les signaux de son nouveau-né et à y répondre adéquatement. Cela sous-entend aussi que le maternage est inscrit biologiquement en chaque mère. C’est ce qu’on appelle communément l’instinct maternel.

En pratique, le maternage s’inscrit généralement dans une approche très « nature » et tournée vers l’écologie. Suivi médical minimum pendant la grossesse, accouchement avec aussi peu d’intervention que possible (idéalement à la maison), allaitement long (jusqu’au sevrage naturel), couches lavables (voire hygiène naturelle infantile ou HNI pour les intimes), portage (avec un porte-bébé physiologique bien sûr), cododo, nourriture bio, éducation non-violente, etc. Petite récap sympa ici. Les materneuses sont généralement en froid avec le corps médical : puisque le postulat de base est que la mère sait le mieux ce qui est bon pour son enfant, elle finit tôt ou tard par remettre en question ce que lui préconise le médecin (à tort ou à raison, ce n’est pas le débat), lequel ne le prend généralement pas très bien. En particulier, elles rejettent pour la plupart totalement ou partiellement la vaccination et se tournent en priorité vers homéopathie, naturopathie et autres médecines alternatives. Si vous vous reconnaissez dans tout ça et souhaitez échanger avec d’autres materneuses, j’ai repéré deux forums sur lesquels vous trouverez votre bonheur (mais il y en a sûrement d’autres) :

http://lesmaterneuses.superforum.fr/

http://bebe-nature.forumactif.com/

Le maternage est notamment inspiré par d’autres cultures (voir Jean Liedloff et les indiens Yeqwana, son livre Le concept du continuum étant une des bibles du maternage), à tel point que le Figaro Madame a lancé le terme d’ethnopuériculture. C’est un des aspects sur lesquels je bloque un peu. Je trouve bien sûr qu’il est arrogant et stupide de prétendre que le mode de vie à l’occidentale est la seule et l’unique vérité, et qu’on a tout à gagner à voir ce qui se fait ailleurs et à s’inspirer des pratiques des autres. Mais de là à les ériger comme modèle absolu et à qualifier nos sociétés de dégénérées, je trouve qu’il y a un grand pas que je ne franchirai pas. N’oublions pas que ce sont dans les mêmes sociétés africaines qu’on portent leurs bébés en permanence, qu’on les allaite à volonté et qu’on dort avec, mais aussi qu’on pratique la polygamie et l’excision. Les Balinais dont Jean Liedloff vante (à juste titre) les mérites éducationnels liment les dents des adolescents pour les débarrasser des mauvais esprits (personnellement je risquerais fort de devenir le mauvais esprit de la personne qui tient la lime…).

En ce qui me concerne, on peut me définir comme materneuse puisque j’élève mon poussin en fonction de ce que nous (son père et moi) pensons et sentons être le mieux pour lui. Pourtant (entre autres hérésies) il n’a pas été allaité longtemps, il lui arrive de pleurer tout seul deux minutes avant de s’endormir et je ne vois pas de différence entre homéopathie et effet placebo…  Plus sérieusement, j’aime bien lire et me documenter, découvrir des théories et mieux comprendre le développement de l’enfant, mais j’essaie de toujours garder un certain recul, et surtout de ne pas tout prendre comme parole d’évangile. Je fais le tri, entre ce qui me parle et ce qui me semble moins approprié. Un des risques d’être à fond dans le maternage, à mon avis, c’est de s’oublier complètement, et ça n’est jamais bon. Par exemple, on vous a dit qu’il fallait allaiter un enfant complètement à la demande, mais vous avez le droit d’en avoir marre, et d’instaurer des règles (surtout s’il s’agit d’un bambin qui a tout à fait la capacité de gérer un peu d’attente). On a aussi le droit de n’adhérer qu’à une partie de la kyrielle de pratiques généralement associée au maternage : sinon on va devenir une sainte martyre qui n’en peut plus de laver des couches, de mixer des purées bio et de donner 17 tétées par nuit (retour à la case précédente : ne pas s’oublier). Il faut garder à l’esprit ce point fondamental : un enfant n’est pas heureux si sa mère n’est pas heureuse. Et il n’apprendra pas le respect s’il sent que sa mère ne se respecte pas elle-même.

J’ai fait un onglet maternage dans la liste de liens, qui présente des sites que je trouve assez radicaux. Je les lis avec intérêt même si je suis loin d’adhérer à tout ce qui y est écrit. J’imagine (j’espère !) que les lecteurs de ce blog font pareil : je ne veux pas m’ériger en grand gourou de la parentalité, juste aider les parents à comprendre les tenants et les aboutissants des options qui s’offrent à eux pour qu’ils puissent faire un choix éclairé (même si c’est avec un soupçon de ma mauvaise foi naturelle…). Je mets aussi l’accent sur certaines pratiques liées au maternage car elles souffrent souvent d’un déficit de promotion, et on ne peut pas faire un vrai choix si on ne connaît pas toutes les alternatives.

C’est comme ça que je vois le maternage : c’est à vous de prendre les décisions (avec le papa, même si pour certaines décisions concernant le corps de la mère c’est à elle de trancher et au père de dire « amen »), pas au pédiatre, pas à la copine (même si elle est materneuse !), pas à la grand-mère, pas à votre aîné, et pas au bébé. Il est souvent intéressant d’entendre l’avis de tout le monde, et surtout de faire confiance à ses enfants, mais au final c’est vous qui tranchez.

Tagged as: , , , , , , , , ,


« « Préc. Où accoucher    |     Suiv. La listériose » »

74 Commentaires »

  1. @pâte à crêpe, je pense prendre au mot Clemys et faire un petit billet sur le sujet… Même si je reprends le taf aujourd’hui, alors que mon fils n’a que 11 semaines… Ce qui s’explique très facilement: je suis « hyper carriériste » et je ne passe qu’un temps infime avec ma famille 👿

    Répondre

    SuzieNo Gravatar a répondu :

    @Ficelle, Bon courage Ficelle et bonne reprise 😉

    Répondre

    FicelleNo Gravatar a répondu :

    @Suzie, merci, c’est marrant, c’est comme la rentrée des classes, mais avec un lardon en plus 🙂 en même temps c’est comme le vélo, ça s’oublie pas… 🙄

    Répondre

    sophieNo Gravatar a répondu :

    @Ficelle, bonne reprise et bon courage !!! Dur, dur de laisser ton p’tit bonhomme j’imagine, mais ça rend meilleur les câlins du soir

    Répondre

    FicelleNo Gravatar a répondu :

    @sophie, j’ai mon petit secret pour rendre la pilule moins amer: les matinées, c’est mon homme qui fait du baby-sitting et le reste du temps, je garde mon BB2 avec moi! Vive l’écharpe de portage et l’allaitement! (Bon, clairement, c’est un peu du jonglage, mais bon, la crèche à 10 semaines pour bébé allaité, j’ai testé pour Miss A. et clairement, ce n’était pas concluant du tout… maman et BB malheureuses, une fois mais pas deux! Mon loulou ira en crèche en septembre!)

    Répondre

  2. @Ficelle, je n’avais pas répondu à ton premier message et regrette de l’avoir fait pour le 2e… ce qui m’a très franchement exaspéré, c’est que tu commences ton 2e commentaire sur le ton de l’apaisement, et qu’au final, tu attaques à nouveau mes propos : même s’ils sont nuls, tu l’avais déjà souligné, à quoi bon enfoncer le clou une deuxième fois ?
    Pire tu m’expliques ce que je dois penser ou dire « Tu peux accuser… »
    Bref, j’ai choisi la provoc du commentaire ci-dessus, et uniquement pour te froisser !
    Maintenant à froid, je trouve tout cela ridicule, avec l’impression d’une petite gueguerre imbécile…
    C’est pourquoi, je te prie de m’excuser si mes propos t’ont offensée.
    L’exercice du commentaire n’est pas toujours aisé, je vais donc veiller à limiter les risques en en diminuant la fréquence.

    Répondre

    RenardeNo Gravatar a répondu :

    @Clemys, Alors la pseudo journaliste n’est pas journaliste !! L’honneur de la profession de journaliste est sauf. La personne qui a réalisé le reportage a grosso modo 26 ans, elle a une licence de lettres.
    Son site est là : http://nawada.free.fr/
    Dans ses activités, sinon, si vous avez besoin, elle fait de baby-sitting, mais pas sûr qu’après un reportage comme ça on va l’appeler pour lui confier nos enfants !! :mrgreen: 😆
    Elle a trompé les familles présentes dans le reportage, car elle avait mis cette annonce pour les « démarcher » :

    Bonjour,
    Je suis journaliste pour l’émission « 66 minutes » d’M6 et prépare un reportage sur le maternage. Il devrait durer une quinzaine de minutes et proposera des portraits de familles qui, pour se simplifier la vie, et aussi pour construire une relation proximale parents/bébés ont choisi cette manière d’élever leurs enfants.

    Répondre

    SuzieNo Gravatar a répondu :

    @Renarde, Euh, le site que tu mets en lien n’est visiblement plus à jour depuis 2005… La dame est peut-être depuis devenue journaliste. Et puis, avoir 25 ans et avoir fait une licence de lettres ne présument de ses qualités (ou d’absence de qualités) de journaliste… Arrêtons d’en jeter : nous n’avons pas apprécié son reportage, ne jugeons pas la personne…

    Répondre

    FicelleNo Gravatar a répondu :

    @Clemys, tu m’as moins froissé que Iouidélie… N’espace pas tes com’ à cause de ça, je sais que tu ne pensais pas à mal 😉 par contre, je t’ai prise au mot et prépare un billet sur ce sujet pour mon blog. Là dessus, le com’ de Renarde m’aide bien!!

    Répondre

  3. Je rejoins les commentaires suggérant de ne pas faire de généralités sur un groupe de personnes (en l’occurrence les journalistes). Comme dit suzie, tenons-nous en aux faits, à savoir le reportage. Quant à la personne citée par Renarde, peut-être avait-elle fait un reportage plus objectif qui a ensuite été saboté au montage (+ commentaires) ? Quel que soit le fin mot de l’histoire, évitons les attaques personnelles, pas la peine de tomber si bas.

    Répondre

    pâte à crêpeNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, les journalistes ou les « maternantes »… 😉

    Répondre

    RenardeNo Gravatar a répondu :

    @pâte à crêpe, Totalement d’accord pour ne pas faire de généralistés sur les mères/père maternants non plus. Il y a tellement de façons de faire !

    Répondre

  4. @Suzie, c’est exactement ce que je me suis dit : quelle idée de sortir les haricots quand le gamin est en train de déjeuner… 😆

    Répondre

  5. De toute façon à l’heure actuelle un reportage qui montrerait le maternage proximal sous un « bon » jour ne serait pas diffusé. Donc ce reportage ne va que dans la mouvance actuelle…

    Je me considère comme maternante et pourtant je n’ai pas « pris tout le package » juste ce qui me semblait coller à notre caractère (je dis notre car cela englobe le chéri qui aussi son mot à dire sur le sujet et le petit doudou car oui lui aussi il peut exprimer ce qui lui convient ou pas…).
    Donc ici
    – allaitement, mais là je compte bien partir faire de la rando, donc en journée monsieur aura un bibi puisqu’il refuse les yaourts, fromage etc et ça sera du lait en poudre parce que pas envie du tout de tirer,

    – cododo mais vers 7 mois mis dans son lit cage dans sa chambre parce qu’en fait on se génait plus qu’autre chose la nuit,

    – nourriture pas toujours bio, du home made et aussi des petits pots (ouhhh la mère indigne qui en plus ne bosse pas et qui donne des petits pots),

    – couches jetables,

    – écharpe, manduca mais aussi poussette (suis aussi fan de ma bugaboo bee, qui parfois oui oui est bien plus pratique que le portage).

    Bref moi je suis pour chacun fait ce qui lui semble le mieux et arrêtons la chasse aux sorcières dans un sens comme dans l’autre.

    P.S j’ai pas vu le reportage, je le sais biaisé donc pas intéressée…

    Répondre

    SuzieNo Gravatar a répondu :

    @Céline, Je trouve moi qu’on en parle beaucoup du maternage et de plus en plus. Moi, dont l’aîné va avoir neuf ans, je peux vous dire qu’en 2001, personne ne parlait de maternage, couches lavables, porte-bébés physiologiques, cododo, etc…. Enfin, si quelques personnes mais c’était très marginal. Aujourd’hui, c’est quand même de plus en plus évoqué (même sur M6, c’est pour dire ! 😉 ) et de plus en plus répandu… Il faut voir le bon côté des choses…

    Répondre

  6. Les réponses de la journaliste d’M6 sur mon blog http://www.lefeuilletondeficelle.com/2010/06/27/les-journalistes-tous-anti-maternage/#content

    Répondre

    PerdicinaeNo Gravatar a répondu :

    @Ficelle, c’est très bien, mais on se demande si c’est bien la même personne !
    Au fait, ton BB2, tu l’emmènes avec toi au boulot l’après-midi ? Si oui, ça se passe bien, comment fais-tu ?

    Répondre

    FicelleNo Gravatar a répondu :

    @Perdicinae, nouveau billet sur mon blog sur ce sujet!

    Répondre

  7. Et ma vidéo réponse au reportage M6:

    Répondre

    ClemysNo Gravatar a répondu :

    @Hélène, j’aime beaucoup 😀

    Répondre

    PerdicinaeNo Gravatar a répondu :

    @Hélène, Bon bah, reste plus qu’à le diffuser au 20h 😉 . On voit bien que vous vivez une parentalité heureuse 🙂 . Manque un peu un papa qui en soit pleinement satisfait. J’en connaîs un très bien mais désolée, je ne le prète pas 😆 !

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Hélène, effectivement ça ressemble plus à la façon dont je vis les choses. Ici j’ai un Coq qui préfère que Pouss2 soit dans notre lit en ce moment parce qu’il dort mieux comme ça…

    Répondre

  8. […] une mère qui aborde toutes ces thématiques de façon ouverte et décomplexée, notamment ici et […]

  9. […] une mère qui aborde toutes ces thématiques de façon ouverte et décomplexée, notamment ici et […]

Leave a Reply


« « Préc. Où accoucher    |     Suiv. La listériose » »