Avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants


« « Préc. Le cododo (1)    |     Suiv. Pas si mal » »

Le cododo (2)

Par  • Le 4 juin 2008 à 9:07 • Catégorie : Allaitement, Trucs et astuces

Si l’aventure du cododo vous tente, voici quelques conseils pratiques pour dormir avec un bébé.

A mon avis, l’accessoire essentiel c’est la veilleuse. Idéal pour éviter d’allumer la lumière alors qu’on n’a aucune envie de se réveiller et pour bien mettre le poussin au sein quand on débute (que celle qui ne s’est jamais fait téter à côté du téton -ouch!- me jette la première boîte de coussinets). On peut aussi vérifier discrètement s’il s’est endormi.

Dans les premiers mois/semaines de l’allaitement (selon les femmes), on a tendance à avoir des fuites de lait, mieux vaut dormir avec soutien-gorge et coussinets pour éviter de se réveiller dans un environnement humide (et poisseux, le lait maternel est très sucré). Au moment où vous dégainez la bête, il peut être utile de mettre une serviette ou un lange entre votre sein et le lit. Vous pouvez aussi laisser un lange sous la tête du poussin s’il a tendance à régurgiter, pour éviter de changer les draps d’un lit double pour un fromage. Idem pour les fesses si vous avez des problèmes d’étanchéité de couches/une épidémie de gastro. 

Tant qu’on y est, on peut aussi prévoir une bouteille d’eau (l’allaitement donne soif) et une petite collation (et ça creuse). Si vous biberonnez, vous pouvez prévoir les biberons d’eau avec les doses de lait correspondantes à proximité (trouver des récipients de stockage qui permettent de verser facilement la poudre sans en mettre partout -et me signaler au passage ce que vous avez trouvé, ça m’intéresse).

On ne va pas écraser le poussin ? Une simple question : « Vous êtes-vous déjà réveillé en pleine nuit sur votre chéri(e) ? (à l’insu de votre plein gré, inutile de faire des sous-entendus salaces) » Même en dormant, on a conscience de la présence de l’autre (et même un nouveau-né ne se laissera pas écraser comme ça). Evidemment, ça ne vaut pas si on a pris des substances licites ou illicites qui affectent notre conscience (alcool, drogues, somnifères…), donc pas de cododo ces nuits-là. Eviter aussi si on fume.

Comment installer le poussin ? Les principaux risques sont à mon avis la chute du lit et l’étouffement par couette/oreiller. Il faut adapter en fonction de l’âge de l’enfant et de la température de la pièce. Pour la chute, il y a un certain nombre de variantes : mettre l’enfant entre les parents, ou entre un parent et le mur, le mettre dans un petit lit à barreaux en « side-car », c’est à dire collé au lit parental, mettre le matelas par terre, etc. Pour la couette, la sécurité totale est de se mettre chacun dans un sac de couchage (et le poussin dans une gigoteuse/nid d’ange). Je comprends que ça ne fasse pas très envie (jamais pratiqué moi-même). Un nouveau-né (qui de toute façon ne bouge pas) peut être placé au niveau de la tête des parents, qui ont quand même peu de chances de se mettre la couette sur le visage. Sinon il faut le mettre sur la couette (avec sa gigoteuse s’il fait froid). Si vous avez des trucs à partager, n’hésitez pas !

J’en profite pour dire que ces histoires de couette et de gigoteuse ne sont pas des inventions des magasins de puéricultures pour nous vendre plus de trucs : un couple qui m’est très proche a perdu un enfant d’un an qui s’est étouffé dans son édredon pendant sa sieste.

Et comment se retrouve-t-on à deux entre adultes consentants, si on a un moins d’1 mètres collé aux basques 24 heures sur 24. Pour les premières semaines, euh, comment dire, ce genre de préoccupation risque fort d’être le cadet de vos soucis. Ensuite, eh bien il n’y a pas que le lit ou la nuit pour réviser son kama sutra… Il paraît même que les mères allaitantes reprennent plus vite une activité sexuelle que les autres ! Incroyable non ?

Enfin vous trouverez plein d’informations et de conseils sur ce petit dépliant de l’UNICEF, ainsi que sur le site du cododo. Et n’hésitez pas à nous faire partager vos trucs !

Tagged as: , , , , , , , , , , ,


« « Préc. Le cododo (1)    |     Suiv. Pas si mal » »

24 Commentaires »

  1. Pour ce qui est des récipients de stockage qui permettent de verser facilement la poudre de lait sans en mettre partout, il y a un système que je trouve très bien, (comme sur ce site par exemple), qui permet de préparer 3 doses à l’avance, pratique à transporter, et qui permet de mettre facilement la poudre dans un bib grâce à une sorte « d’entonnoir » !

    Répondre

  2. moi j’avais un truc tupperware, sans vouloir citer de marques.

    pour le cododo, quand elle dormait avec nous, on l’a mettais entre nous, à peine plu haut. on avait nos oreillers, elle etait entre. tant qu’elle bougeait pas trop ca allait. mais je lui jamais mis de sac quand elle etait avec nous car y’avait notre chaleur + la couette sur sesjambes + son pyj, et faut faire attntion à ce qu’ils n’aient pas trop chaud non plus.

    une petite parenthèse pour dire que je participe à un concours qui peut m’emmener en thalasso en tunisie parce que je suis une working mum formadableul… http://concours.deliceo.net/detail.php?id=13
    votez pour moi svoupléééééé

    Répondre

  3. @Leelou : ah oui ça a l’air top ce petit entonnoir ! Moi j’avais une boîte carrouf et le verseur était trop merdique, ça finissait systématiquement à côté.

    @ juju : c’est vrai que la chaleur humaine ça compte aussi ! surtout si on est chauffé. C’est plus pour ceux chez qui il fait 18°C (brr)

    Répondre

  4. Oui en effet, les boites carrouf ou autres c’est vraiment pas terrible…
    Sinon pour le cododo, moi j’arrivais pas à m’endormir quand mon poussin était dans mon lit (sauf une fois, j’étais même assise en train d’allaiter….tellement fatiguée, bref) alors j’ai mis son petit berceau tout à côté de mon lit… et voilà, plus d’appréhension et davantage de confort (faut dire que je suis seule donc j’ai l’habitude de faire l’étoile de mer dans mon lit…)

    Répondre

  5. @ Carlavaness : Et voilà, chacun trouve son équilibre comme ça lui convient !

    Répondre

  6. en te lisant, je me dis que j’essaierai, peut être, avec le 2ème ….

    Répondre

  7. @ anne : 2ème ? quel 2ème ? 😉

    Répondre

  8. C’est bien, ce truc des billets qui réapparaissent… Pour moi, le cododo, même pas en rêve! Au bout de deux jours dans un couffin au pied de mon lit, ma fille a été installée fissa dans son home sweet home pour que je puisse enfin fermer l’œil. Alors dormir avec elle, no thanks. La seule fois où j’ai été obligée de le faire, dans une chambre d’hôtel, elle a voulu téter toute la sainte nuit… une horreur. Et tu m’as fichu la chair de poule (c’est le cas de le dire) avec ton histoire d’étouffement… Y a de quoi devenir parano (ma fille de 10 mois fait la sieste avec un édredon, brr)!

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Ficelle, comme je disais, pas d’obligation, et surtout pas se forcer ! Par contre pour l’édredon c’est pas une blague et je ne voudrais vraiment pas que cette histoire se reproduise 🙄

    Répondre

    FicelleNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, ça y est j’ai passé la consigne auprès de ChériChéri… Il m’a rappelé que je lui ai dit il y a quelques semaines: « Nan, la turbulette c’est plus la peine…, elle est grande maintenant! » ça l’a moyennement amusé en fait.

    Répondre

  9. Un peu hors sujet car le cododo n’est plus d’actualité par ici, mais je ne sais pas où partager mon interrogation avec la basse cour : notre fille dort depuis quelques jours dans sa chambre et dans son lit, où elle s’étale avec un plaisir évident après avoir passé quatre mois à dormir avec nous dans sa nacelle devenue un peu riquiqui pour son gabarit plus proche de la gamba royale que de la crevette grise… Elle dort bien sûr avec une gigoteuse pourtant bien chaude, mais tous les matins je la retrouve avec les menottes glacées. Pas top. Il fait 19° dans l’appart, et je lis partout qu’une chambre plus chauffée augmente aussi les risques de mort subite du nourrisson… Alors que faire ? Je lui mets des moufles pour dormir ? Je mets mon réveil toutes les vingt minutes pour aller lui souffler sur les doigts ? 🙄 Comme depuis quelques nuits elle se réveille toutes les 45 minutes c’est presque faisable en ce moment, mais je ne voudrais pas non plus que ça devienne une habitude ! 😉 Merci de vos lumières !

    Répondre

    opaleNo Gravatar a répondu :

    @Furfande, pas de panique, il faut savoir que beaucoup de bébés ont les « extrémités » (mains, pieds peut-être le bout du nez 😉 ) qui sont souvent plus froides que le reste du corps, pas d’inquiétude !
    Ma fille lorsqu’elle était plus petite avait très souvent les mains très froides aussi !
    Et 19° dans la chambre du bébé, c’est parfait car elle respire mieux que dans une chambre trop chauffée (air trop sec qui fera que ton bébé toussera plus par exemple); il vaut mieux mettre une bonne gigoteuse avec une t° à 19° qu’une chambre trop chauffée avec un bébé en body !
    Pas d’inquiétude, les petites mains froides sont courantes chez les bébés !

    Répondre

    FurfandeNo Gravatar a répondu :

    @opale, merci !

    Répondre

    RenardeNo Gravatar a répondu :

    @Furfande, ah chez nous aussi pas mal de petites menottes froides le matin, mais ça n’a pas l’air de le gêner (ça traumatise juste son père). Sinon il existe des turbulettes à manches. Et si tu penses que ta petite se réveille parce qu’elle a froid aux mains, bein moi je dis une paire de moufles, c’est pas si bête comme idée (si elle suce pas son pouce bien sûr parce que bon, sinon, c’est moyen comme idée !)

    Répondre

    Anonyme a répondu :

    @Furfande, chez moi, c’est la grand-mère (ma très chère mère… :evil:) que ça traumatise… Les petites mains froides de ma poulette, je m’en était inquiétée dès la maternité mais on m’avait répondu de ne pas trop m’en faire, que ce n’était pas un bon indicateur de la température corporelle d’un bébé (mettre plutôt la main sur le torse pour vérifier qu’il a bien chaud). Même discours chez la pédiatre! Et puis, les extrémités froides, de mon côté c’est de famille! 😆 Alors après, si Mamie a envie de lui tricoter des moufles (pas vraiment son genre, mais bon…), ce sera toujours du temps en moins à me traiter de mère indigne au téléphone… 😈

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @Furfande, comme les autres, je ne crois pas qu’il soit problématique qu’un bébé ait les mains froides. Je suis assez réservée sur les moufles parce qu’il n’ait pas rare que les enfants utilisent leurs doigts pendant leur sommeil pour les téter, récupérer une tétine, tripoter un doudou etc. Mais je suis certaine qu’il doit exister des enfants qui dorment très bien avec, voire ne dorment bien qu’avec :mrgreen: Juste que je ne pense pas que ce soit la majorité 😉
    J’avais lu qu’un signe qu’un bébé a froid la nuit est qu’il mouille beaucoup ses couches, je ne sais pas ce que ça vaut mais c’est toujours une piste ❓

    Répondre

    FurfandeNo Gravatar a répondu :

    @La poule pondeuse, @anonyme, @ renarde, merci bcp pour vos réponses ! et bon courage Anonyme avec la grand-mère ! Je vais laisser les choses en état je pense, car je n’ai pas l’impression pas qu’elle ait froid ailleurs. L’idée des moufles ne m’enchantait pas trop non plus, surtout qu’elle passe son temps à se mordiller les doigts en ce moment pour cause de poussée dentaire. Et puis le printemps va bien finir par arriver… non ?!

    Répondre

    opaleNo Gravatar a répondu :

    @Furfande, d’accord aussi avec la Poule, tu sais ce n’est pas bien les moufles pour un bébé : le toucher est le 1er sens que le bébé « utilise » le plus, c’est important donc qu’il ait les mains « libres » (je le sais car perso, j’avais mis des moufles à la maternité pour ma fille qui se griffait beaucoup le visage et c’est un pédiatre qui m’a parlé de cette histoire de 1er sens « utilisé » par le bébé).

    Répondre

  10. J’ai juste envie de partager ce visuel :
    http://d24w6bsrhbeh9d.cloudfront.net/photo/2055169_700b_v1.jpg

    Pas sûre que ce soit une très bonne publicité pour le cododo (et pourtant on pratique tous les jours chez nous avec bonheur), mais je me suis tellement retrouvée dans plusieurs situations, que je n’ai pas résisté…
    😆

    Répondre

    pétrolleuseNo Gravatar a répondu :

    @oops, un peu dans le même style, ce petit dessin:

    http://storage.canalblog.com/23/37/541346/38636224.jpg

    Et c’est aussi du vécu! 🙂

    Répondre

    oopsNo Gravatar a répondu :

    @pétrolleuse, :mrgreen:
    Bon, il faudrait faire aussi une version avec les moments magiques qu’on ne peut vivre que grâce au cododo. En ce moment, ma fille (17 mois) se réveillent parfois juste pour me faire un bisou (lit en side-car de mon côté), et elle se rendort toute seule une fois sa mission accomplie… J’adore ! (un peu moins quand elle m’escalade pour faire un bisou au papa, mais c’est tellement mignon quand même que tant pis pour le genou dans la gorge au passage…)

    Répondre

    pétrolleuseNo Gravatar a répondu :

    @oops, une petite photo pleine de tendresse (elle n’est pas de moi…):
    http://www.feminelles.com/wp-content/uploads/2010/01/co-dodo-.jpg

    Répondre

    La poule pondeuseNo Gravatar a répondu :

    @oops et pétrolleuse, ah oui j’adore ces images (et je suis fan de howtobeadad.com dont est tirée la 1ère, il y a plein de trucs hilarants)

    Répondre

  11. Une étude et l’interview d’une pédiatre qui vont relancer le débat (ou la polémique? 😈 ). Et sur ce coup-là, j’ai vraiment envie de dire, au vu de mon expérience personnelle du cododo: rien à f****, si c’était à refaire, je referai la même chose… 🙄

    http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20130521.OBS9968/le-co-dodo-multiplie-par-5-le-risque-de-mort-subite-du-nourrisson.html
    http://www.rue89.com/2013/05/28/mort-subite-nourrisson-lit-thorax-ecrase-242714

    Répondre

Leave a Reply


« « Préc. Le cododo (1)    |     Suiv. Pas si mal » »